75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°8 : Dans l'espace publicitaire, personne ne vous entend crier. Surtout si vous le bloquez.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Voir la fiche Stargate SG-1 : Stargate : L'Arche de Vérité [2008]
Saga Stargate > Stargate SG-1 >

Stargate : L'Arche de Vérité - Film (Direct to Vidéo) (2008)

Film (Direct to Vidéo) réalisé par Robert C. Cooper. Etats-Unis d'Amérique


85
Staff (1)85
Membres (3)73
Date de sortie en France : 23 avril 2008
Avec : Michael Shanks (Daniel Jackson) , Christopher Judge (Teal'c) , Beau Bridges (Hank Landry)

Stargate : L'Arche de Vérité synopsis

Après avoir appris que plusieurs vaisseaux Ori sont sur le point d'être envoyés par la superporte des étoiles pour l'assaut final de la Terre, l'équipe SG-1 part à la recherche d'un artefact des Anciens qui pourrait détruire l'armée des Ori. Daniel Jackson découvre que cet artefact, l'arche de vérité, serait dans la galaxie des Ori. L'IOA a un plan et SG-1 finit à bord de l'Odyssée dans la galaxie des Ori, en étant aux prises avec deux ennemis puissants.

Titre Original : Stargate : The Ark of Truth
Le film (direct to vidéo) Stargate : L'Arche de Vérité fait partie de l'oeuvre Stargate et du cycle Stargate SG-1.
Thèmes abordés dans Stargate : L'Arche de Vérité : Science-Fiction , Planet opera

Acheter Stargate : L'Arche de Vérité en un clic

Critiques du staff de Stargate : L'Arche de Vérité

DVD / Blu-Ray de Stargate : L'Arche de Vérité

Casting de Stargate : L'Arche de Vérité

Les personnalités principales et leurs rôles dans le casting

Donnez votre avis !

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

S'inscrire S'identifier En savoir plus sur « Mon SFU »

Commentaires des membres (3)

L'avis de la communauté SciFi-Universe.

  • Attention !Spoiler!






    C'est marant parce que je n'aurai peut être jamais pensé ça si les circonstance auraient été différentes.
    En fait je n'ai pu acheter le DVD que lundi, comme Indiana Jones passait le soir même j'ai décidé de regarder les deux même si j'aurai préféré commencer par Stargate. Tout ceci pour dire que juste avant de le voir je me suis tappé "Les aventuriers de l'arche perdu". Rien que là le parallele : Arche de vérité - Arche d'alliance est frappant. Mais il n'y a pas que ça. A partir de l'apparition du titre The Ark of Truth et celle de Daniel Jackson observant le coffre on peut entendre quelque notes subtiles reprise à John Williams dans les Aventuriers. Mais le plus choquant est la fin du film qui est carrement la meme que chez Indy ou l'Arche "est étudié avec soins par les meilleurs spécialistes" et où Indy, pardon Daniel se plaint du gouvernement qui ne "sait pas de quoi il a herité". Pendant que j'écris ces ligne j'en viens même à me demander si cet ultime épisode ne serait pas une pub pour la sortie du nouvel Indiana Jones (et la pub qui est juste à coté en plus...)

    Bon pour ce qui est du telefilm...
    Du point de vue de l'histoire elle est tout aussi bien que tout ceux de la série malheureusement le format et la durée ne sont pas adapté à elle.
    On ressent un malaise car aus final tout ce passe trop vite et une impression d'incoherence s'imisse durant le film.
    On obseve également un manque de continuité surtout au niveau de l'image, comme leur budget était plus grand et qu'il on plus de temps que d'habitude ils ont choisi d'incruster de belles images comme de longs panoramas des vaisseaux ou des paysages qui ne s'integre pas très bien à l'histoire qui habituellement est très centré autour des personnages pour cause de coût.
    Une autre raison pour ce manque de continuité est la volonté d'introduire trop d'éléments qui au final n'apporte rien de nouveau, comme l'apparition inattendu des réplicateur dans l'histoire, la présence du nouveau représentant de la comission ou encore la mort d'un précheur devant témoins.
    Du point de vue des effets spéciaux il n'y a rien a en dire ils sont toujours magnifique surtout la toge de feu d'Adria (ça me donne envie d'en avoir une) sauf peut-être le réplicateur qui me faisait penser à Terminator qui n'est pas très reussi.
    En ce qui conserne la musique Mister Goldsmith a décidé de voir les choses en grand ce qui nous change beaucoup du rythme habituelle de la série ce qui en viens à nous déstabiliser. Mais comme d'habitude ce dernier se base sur la musique original de David Arnold (Stargate, La porte des étoiles) tout en essayant d'y incruster de nouvelles mélodies. Bien sur je ne vais pas reparler de la présence de John Williams à certains moments.

    Au final on à bien à faire à un film qui clos la série mais malheureusement pas avec la beauté et la grâce attendu, même si les effets et le jeux des acteurs sont toujours aussi remarquable. C'est donc à la fois un film incontournable pour les fan de la série et ceux qui veulent savoir comment ça fini mais pour une personne étrangère à la série, disons quelle ne comprendra rien dutout à l'histoire.
    Darth Plejus, le 29 avril 2008 12:59
    80

  • Que dire ? Ce téléfilm conclut magnifiquement la série ! Tout est là pour en faire un grand film ! Mention spéciale pour la musique et le générique du début. Cette fois on a droit à un vrai orchestre et c'est de toute beauté. L'histoire est très bonne, et on retiendra pas mal de scènes mythiques (Teal'c marchant dans les montagnes à la seigneurs des anneaux, le passage de la SuperPorte par l'Odyssée, etc...).

    A ne pas manquer, et vivement Continuum !
    daniel jackson, le 17 mai 2008 13:30
    100

  • Que dire? On ne retrouve quasiment dans ce téléfilm que le pire de ces dernières années (qui ne sont pas les meilleures). Pourquoi passer 45 minutes dans le Prométhée? Pourquoi ramener le CIS avec un plan bidon et franchement soporifique (car déjà vu 15 fois)? Pourquoi, finalement nous infliger ça? Pourquoi faire un téléfilm sur la fin des oris si on nous annonce d'emblée qu'ils sont déjà tous morts? Pourquoi le seul moment intense du film (la bataille Adria/oma) est éludé? Bref, très peu de profondeur et l'on reste scotché à la médiocrité de cette saison 10 qui n'aurait jamais du être produite (3 bons épisode sur 20).
    Cependant, j'attends quand même avec impatience le Continuum, car ils ont toujours su nous pondre de très bons épisodes autour des histoires de voyages temporels et réalités alternatives (voir Moebius).
    sk8erkorps, le 14 juin 2008 11:40
    40

Autres films (direct to vidéo) de la même oeuvre Stargate

  • Voir la fiche Stargate SG-1 - Children of the Gods [2009]
  • Voir la fiche Stargate SG-1 : Stargate : Continuum [2008]

Informations complémentaires sur Stargate : L'Arche de Vérité

  • Titre (France) : Stargate : L'Arche de Vérité
  • Titre (Etats-Unis d'Amérique) : Stargate : The Ark of Truth