75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°4 : Au secours ! Un Publi-killer se ballade dans le coin. Une seule solution, le désactiver pour de bon.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Comics : L'éveil du maître du donjon
L'éveil du maître du donjon >

Critique du Comics : L'éveil du maître du donjon

Avis critique rédigé par Nathalie Z. le samedi 29 septembre 2018 à 0900

Les dragons ne meurent jamais

Récemment nous vous avons parlé de la biographie d'Ernest Gary Gygax, le créateur du premier jeu de rôle Donjons & Dragons qui allait être traduite en français en 2019. Il s’avère que les éditions Glénat ont déjà sorti sous format comics une biographie du maître du donjon ! Et je l’ai dévorée !

Rôliste depuis fort longtemps, je me suis intéressée à l’histoire du loisir mais je n’avais jamais lu de biographie sur le créateur de Donj’, étant plus fan de L'Appel de Cthulhu et des univers de Sf que de médiéval fantastique. C’est donc par curiosité que j’ai ouvert cette bande dessinée !

La couverture souple est épaisse et solide, le livre est au format comics. L’illustration de la couverture de l’ouvrage est réussie avec ce profil rempli d‘images fantastiques évoquant les mondes imaginés par Gygax. Le livre fait 144 pages et propose une bio assez complète et facile à lire. Les dessins de Koren Shadmi sont en noir et blanc, d’un style assez classique, simple mais expressif. Cela fonctionne tout en étant pas le point fort de la BD.

Parlons du fond. Cette biographie est le fruit du travail d’un journaliste qui nous propose ici d’entrer dans la peau de Gary himself mais aussi de son associé Dave Arneson ou encore d’un détective privé qui sera lié à l’histoire du célèbre jeu.

En utilisant un style de narration proche du livre dont vous êtes le héros avec l’emploi de la deuxième personne du singulier, l’auteur, David Kushner, rend son propos très immersif. Il utilise aussi des procédés de documentaires Tv avec des flashbacks façon reconstitution historique et des moments où les protagonistes s’expriment face caméra de nos jours.

Certaines images sont en anglaais mais le livre est bien disponible een version française !

Gygax a la part belle, il reste le personnage central dont vous découvrirez les escapades enfantines dans un asile abandonné, ses passions, ses défauts, ses dizaines de métiers différents exercés. Vous plongerez dans le processus créatif, la réalisation et l’histoire de TSR, la société fondée par les deux héros, leurs désaccords et leurs apports respectifs à un élément culte de la pop culture.

Vous découvrirez grâce à cette bande dessinée l’origine de l’expression Gen Con, pourquoi le dé à 20 faces, l’amour de Gary pour la prise de risque et pour Conan, la création de Chainmail, la difficulté de vendre à un éditeur un jeu sans perdant ni gagnant et qui ne se terminait jamais, l’influence de DD sur de nombreux créateurs de jeux vidéo et utilisateurs d’arpanet… je n'en dévoile pas plus et vous laisse découvrir quelques planches du comics :

En fin d’ouvrage, pour la version française, vous pourrez lire une postface de François M. Froideval, un des pionniers du jeu de rôle en France. A 20 ans, il déboule aux US et souhaite les droits d’exploitation de Donj’ pour la France. Il en dit plus sur sa rencontre, sa collaboration et son amitié avec Ernest Gary Gygax. Il est agréable d’avoir son ressenti sur cette époque.

La conclusion de

L'éveil du maître du donjon est une biographie agréable à lire sous le format original et efficace du comics, suffisamment complète pour comprendre les origines de Donjons & Dragons, le premier des jeux de rôle. Grâce à une narration façon vous êtes le héros très immersive, incarnez les fondateurs d'un des loisirs les plus emblématiques de la pop culture et partagez les moments clés de sa création. Avec un dessin simple, en noir et blanc, ce comics vous donnera les secrets du premier dungeon master et l'influence de son bébé sur le monde geek actuel.

Que faut-il en retenir ?

  • Une biographie en BD fun à lire et très immersive
  • Les origines du premier jeu de rôle et les anecdotes liées
  • Une postface de Froideval !

Que faut-il oublier ?

  • Un dessin noir et blanc un peu trop simple
  • Parlera plus aux rôlistes

Acheter L'éveil du maître du donjon en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de L'éveil du maître du donjon sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+