75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°7 : Reconfigurez votre Adblock d'un coup de baguette magique. Harry P. l'a fait et n'a pas eu de séquelles.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique de la Bande Dessinée : Jehanne des Garous
Jehanne des Garous >

Critique de la Bande Dessinée : Jehanne des Garous

Avis critique rédigé par Nicolas L. le samedi 28 décembre 2013 à 1231

L’appel de la Bête

Jehan de Metz est bien décidé à tirer son compagnon de route, Bertrand de Polongy, des griffes du duo démoniaque que composent Gilles de Retz et l’alchimiste Prelati. Il va trouver de l’aide auprès de  Jehanne, qui a pris son sa protection le jeune Louis, et de son frère Pierre. Ensemble, ils prennent la route de Tiffauges, domaine d’un Gilles de Retz qui succombe de plus en plus souvent à ses pulsions meurtrières…

Le premier tome, on s’en souvient, fut très riche en informations. Tant et si bien que l’ensemble pouvait paraitre aussi verbeux qu’indigeste.   Les démons d’Armoises est en effet une œuvre dense, à l’intrigue complexe et dotée d’une galerie de personnage encombrée. Mais c’est cette épaisseur qui donne toute sa force à cette geste médiévale mêlant éléments historiques, folklore et vieilles légendes, et qui la font apprécier des amateurs de ce type de récits. Dans ce deuxième opus, baptisé Jehanne des Garous, Jean-Charles Gaudin, assisté cette fois-ci de Jean-Luc Clerjeaud, insiste un peu plus sur l’aspect fantastique du récit et nous offre une histoire plus guerrière. Les personnages y dévoilent leur nature lycanthrope, souvent dans des séquences où ils font preuve de leur terrible puissance physique et de leur sauvagerie. Toujours très intéressante à suivre, l’intrigue bascule entre les évènements se déroulant sur le domaine de Tiffauges, avec la démonstration des exactions de Gilles de Retz sur la population et les expériences de Prelati, et le voyage très mouvementé des héros, au cours duquel Jehanne va s’attacher à initier Louis.  Au final, le récit gagne en tension et en intérêt même si, force est de l’avouer, les personnages tardent à se rendre attachants.

Au dessin, Stéphane Collignon continue son bel ouvrage. Des graphismes denses, réalistes et détaillés, avec de gros efforts fournis sur les décors et les détails architecturaux qui mettent en valeur l’aspect documentaire du scénario et l’érudition de Jean-Charles Gaudin dans le domaine historique. Les passages musclés bénéficient d’un découpage des plus pertinents et génèrent une bonne impression de dynamisme. Par contre, même constat que pour le précédent opus : il est parfois difficile de reconnaitre un personnage au premier coup d’œil.

La conclusion de

Si vous êtes amateur de récits historiques intelligents, mâtinés de folklore et de fantastique, nul doute que Les démons d’Armoises est une bande dessinée qui vous sied parfaitement. Dans ce tome 2, toujours mis en valeur par le style réaliste de Stéphane Collignon, le duo de scénaristes  Jean-Charles Gaudin et Jean-Luc Clerjeaud nous offrent un récit nettement plus musclé mais sans que l’intrigue en souffre pour autant. Seuls quelques petits défauts mineurs empêchent l’œuvre d’atteindre les sommets du Septième Art. Des détails qui ne doivent pas vous empecher de vous plonger dans la lecture de cet excellent spin-off de Garous !

Que faut-il en retenir ?

  • Une intrigue riche et bien ficelée
    Un aspect documentaire non négligeable
    Un univers medfan réaliste
    Des dessins efficaces

Que faut-il oublier ?

  • Des héros peu attachants
    Des personnages pas toujours aisément identifiables

Acheter Jehanne des Garous en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Jehanne des Garous sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Les Démons d'Armoises

En savoir plus sur l'oeuvre Les Démons d'Armoises