75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°5 : Nous ne sommes pas comme Skynet et méritons d'exister, mais avec ce bloqueur de pubs actif, nous vous dirons 'Hasta la Vista, Baby!'
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique de la bande dessinée : Episode 2 [2013], par Nicolas L.

Avis critique rédigé par Nicolas L. le mercredi 31 juillet 2013 à 18h01

Expériences interdites

Convaincus qu’il se passe quelque chose de louche au sein des laboratoires de la mégacorporation Algapower, les membres dirigeants de l’ONU décident d’envoyer le capitaine Lamont et les agents El Malik et Pennac enquêter sur place. Pour s’infiltrer dans les locaux, ils vont bénéficier de l’aide de Delph, le dauphin mutant qui a pris Romane Pennac en affection. Au même moment, dans les bureaux d’Algapower, on s’inquiète de l’intérêt naissant des autorités pour leurs activités…

Après un album d’introduction riche en informations, Corine Jamar et Leo passent désormais aux choses sérieuses. Avec cet épisode 2, on assiste en effet à une montée en puissance de l’intrigue, avec plus d’action et plus de suspense. Coté révélations, on en apprend beaucoup plus sur les expériences génétiques menées par les scientifiques d’Algapower et on l’on fait la connaissance rapide de Dorrington, le grand patron, qui est présenté comme un homme d’affaire dénoué de tout scrupule. Du coté des héros, le lien qui relie El Malik et Pennac se resserre, alors que cette dernière dévoile quelques étranges capacités physiques. Bref, cette histoire mêlant espionnage et science-fiction, loin de s’assagir, gagne en interet et la dernière planche nous conforte dans l’idée que l’on tient là un récit digne du talent des deux scénaristes.

Pour ce qui est des dessins, même constat que pour le premier album. Fred Simon a su, une nouvelle fois, adapter son style à la couleur du récit. Ainsi, si le trait peut apparaître parfois comme un peu trop enfantin, on change vite d’avis à la lecture des scènes d’action, qui n’évitent pas les drames et les effets sanglants. Le découpage, très dynamique, contribue à entretenir l’excellent rythme  imposé par le scénario.

La conclusion de à propos de la Bande Dessinée : Episode 2 [2013]

Nicolas L.
80

Un bon album que cet Mermaid Project Episode 2. L’intrigue gagne en force et en suspense avec une megacorporation qui se pose progressivement comme une adversité de taille pour deux héros sympathiques. On retrouve avec plaisir quelques uns des éléments SF qui ont fait le succès des histoires de Léo. Coté dessins, c’est du classique mais efficace.

Que faut-il en retenir ?

  • Une intrigue qui gagne en intérêt
  • Des héros sympathiques
  • Des méchants qui s’affirment

Acheter la Bande Dessinée Episode 2 en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Episode 2 sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Mermaid Project