75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°8 : Dans l'espace publicitaire, personne ne vous entend crier. Surtout si vous le bloquez.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Professor Tempus >

Critique du Jeu de cartes : Professor Tempus

Avis critique rédigé par Amaury L. le vendredi 14 juin 2013 à 08:36

Les chiffres s'amusent...

Professeur Tempus jubile intérieurement. Voilà des années qu'il recherche la formule pour gagner du temps et il vient de la trouver. Maintenant, plus rien ne lui empêche de consacrer plus de temps à ses expériences...

Métal en chiffres...

Professeur Tempus appartient à la collection « métal » de l'éditeur Gigamic. Sous le couvercle, on découvre un matériel classique, principalement des cartes (66 en tout) chichement illustrées par Maxim Cyr, un simple numéro en trois couleurs allant de 1 à 25. Si leur lecture demeure aisée, la thématique loufoque du professeur fou en prend un sacré coup. De plus, les cartes sont épaisses et manquent d'élasticité, donc toute pliure devient irrémédiable en cas de mauvaise manipulation.

Les chiffre en règles...

Le but du jeu est d'amasser un maximum de sabliers, entre 0 et 3 sur chaque carte, à la fin de partie. On dispose les trois porte-cartes au centre de la table, en dessous desquels on laisse les trois cartes Série recto/verso qui indiquent un sens croissant et/ou décroissant.

On distribue six cartes à chaque participant (7 à 2 joueurs). A son tour, un joueur se débarrasse d'une de ses cartes soit en commençant une nouvelle série si un porte-carte est encore vide et en indiquant les contraintes (en ordre croissant ou décroissant, la couleur), soit en posant une carte sur une série entamée en respectant les contraintes. Ces deux actions imposent de récupérer la série en cours devant soi. La dernière possibilité est de se défaire d'une carte quelconque en la plaçant en dessous d'une série entamée. On ne récupère pas cette dernière.

La manche s'arrête lorsque les joueurs ne possèdent plus que deux cartes en main. Tous les joueurs qui ont des porte-cartes devant eux récupèrent les cartes entreposées et les mettent de côté. On reconstitue les mains en piochant le bon nombre de cartes, une nouvelle joute commence. La partie se termine quand il ne reste plus suffisamment de cartes dans la pioche pour une nouvelle distribution. On compte les sabliers sur ses cartes, le plus fort total l'emporte.

Une carte Direction (recto/verso).

 

Le temps des sabliers...

Professor Tempus est un petit jeu de cartes destiné à un public très large, principalement des personnes qui aiment pratiquer l'activité ludique en famille. Les règles simples et les mécanismes épurés facilitent une prise en main rapide. On comprend aisément ce qu'il convient de faire et on se lance en quelques minutes dans une partie. Professor Tempus emprunte quelques éléments à des références mondiales comme le Uno (couleur et chiffre) avec des ingrédients personnalisés. Les auteurs réussissent toutefois à donner un intérêt global à leur petit jeu grâce à la convivialité qu'il dégage, sa facilité d'accès et un hasard raisonnable. Selon les cartes tenues en main, et avec un peu de mémoire, il demeure envisageable de calculer ses coups afin d'optimiser ses espoirs dans le gain de quelques points. Le hasard demeure un facteur important. Lors des parties à quatre ou cinq joueurs, le contrôle s'amenuise énormément et on se contente d'extrapoler sans réellement détenir de certitude. A contrario, à deux ou trois joueurs, une analyse pertinente de la situation augmente considérablement les chances de succès, à condition évidemment de posséder les cartes idoines à sa disposition.

Les 3 couleurs. Le 18 possède deux sabliers.

Professor Tempus ne se prend pas au sérieux, il s'agit d'une offrande légère dont la vocation première demeure le divertissement dans un cadre familial ou entre personnes non aguerries. Professor Tempus s'intègre parfaitement dans la gamme « métal » de Gigamic dans laquelle il ne fait pas offense aux meilleurs titres (6 qui prend, Home sweet home, Bohnanza, Gang de castors, Les 7 sceaux, Saboteur, Stupide vautour, Wizard) même s'il n'appartient pas à ce peloton de tête. On regrette l'indigence thématique et les illustrations minimalistes des cartes qui écartent définitivement toute immersion. Les aventures temporelles de ce professeur légèrement « foldingue » s'apparentent davantage à une abstraction mathématique.

65

Professor Tempus est un petit jeu familial très plaisant qui s'apprend en quelques instants et sans aucune difficulté. Certes, les gros joueurs expriment leurs doutes sur l'intérêt de ce professeur où le hasard mène parfois la danse (surtout à 4 ou 5 joueurs). Toutefois, l'amusement s'invite généralement autour de la table et on se surprend à « planifier » des ébauches stratégiques afin de maximiser ses chances de victoire. Professor Tempus n' a pas à rougir d'intégrer une gamme « métal » séduisante car il possède des qualités indéniables. Un professeur un peu « chiffré » !

Critique de publiée le 14 juin 2013.

Que faut-il en retenir ?

  • Très familial
  • Jolie boîte.
  • Pas compliqué.
  • Bien de 2 à 5 joueurs.

Que faut-il oublier ?

  • Graphismes tristes.
  • Plus hasardeux à 4 ou 5 joueurs.

Acheter Professor Tempus en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Professor Tempus sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Suis nous sur facebook !