75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°8 : Dans l'espace publicitaire, personne ne vous entend crier. Surtout si vous le bloquez.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Jeu Vidéo : Left 4 Dead
Left 4 Dead >

Critique du Jeu Vidéo : Left 4 Dead

Avis critique rédigé par Sylvain T. le mardi 18 novembre 2008 à 1435

Left 4 Dead : Valve zombifié

Après l’excellente Orange Box sortie l’année dernière à la même époque, Valve remet le couvert avec Left 4 Dead. Testé sur PC.
Mettant en scène 4 survivants d’une invasion de zombies, Left 4 Dead vous propose d’incarner l’un d’entre eux pour essayer de survivre à cet enfer. Le scénario est inexistant, autant vous le dire tout de suite, et de toute façon, l’intérêt n’est pas là puisque l’histoire n’est qu’un prétexte pour que vous incarniez l’un des héros stéréotypés composant cette « dream-team ». Mais revenons à ce qui nous intéresse, le jeu en-lui-meme. Left 4 Dead n’est pas qu’un jeu de zombies simplets, contrairement aux jeux du genre, ils sont rapides et intelligents, rien à voir avec Resident Evil, où ils avancent lentement et maladroitement. Par conséquent, vous allez devoir faire bien plus attention à vos actions, lorsque vous entrerez dans une pièce, l’attitude à avoir ne sera pas de foncer tête baissée, mais bien de regarder autour de vous, pour éviter l’embuscade.
Et comme si l’affrontement avec les zombies ne suffisait pas, les développeurs ont eu l’excellente idée de rajouter un bestiaire conséquent au jeu. Ainsi, pour notre plus grand plaisir, vous devrez notamment affronter des créatures très sournoises, comme le Hunter, qui n’est autre qu’un zombie, un poil plus intelligent, cherchant à vous attaquer par derrière et à élaborer des stratagèmes visant à vous tuer au plus vite en vous collant au sol et en vous frappant allègrement avec ses griffes. Il y a également le Smoker disposant d’une langue gigantesque, lui permettant de vous attraper pour vous ramener vers lui et il y a surtout le Tank, véritable machine à tuer, elle vous foncera dessus afin de vous réduire à néant. Ce serait cruel de ne pas vous parler des autres « boss », mais vous aurez bien le temps de les découvrir croyez-moi, n’oubliez pas une chose, ne la réveillez pas, la Witch…
Mais l’attrait principal de Left 4 Dead ne réside pas dans sa campagne solo, mais bien dans son mode coopération pouvant accueillir jusqu’à 4 joueurs. Et une fois que vous rejoindrez vos amis, vous devrez fonctionner en groupe, que ce soit pour sauver un de vos coéquipiers d’un Smoker, ou faire face à une horde de zombies. Bien sur, pour plus de challenge, je ne peux que vous conseiller de mettre la difficulté en extrême, histoire de pimenter le tout, et croyez-moi, ce n’est pas une partie de plaisir. Seul (avec les trois autres personnages joués par l’ordinateur), Left 4 Dead n’a aucun intérêt, vous n’aurez que peu de sentiment à l’égard de Bill par exemple, lorsqu’il se fera tuer par un de ces monstres. Alors qu’en coopération, la tension sera à son comble, et grâce aux appels au secours de vos amis, vous vous précipiterez pour les sortir d’une situation peu attrayante. Et puis soyons sincère, l’IA ne sera jamais aussi intelligente qu’un véritable humain. Toutefois, il faut savoir que vous pourrez blesser vos coéquipiers durant l’aventure, ainsi, faites attention avant de lancer un cocktail Molotov ou de tirer n’importe où.
L’aventure principale est quelque peu très courte, mais après tout, Left 4 Dead dispose de bien plus d’arguments qu’un simple mode histoire en coop, en effet, vous pourrez jouer contre d’autres joueurs. Vous pourrez incarner les zombies (parmi 5 « races » jouables) ou les humains pour des matchs acharnés, visant à utiliser tout le potentiel de chaque « classe ».
Graphiquement, le jeu utilise bien évidemment le moteur Source. Déjà à l’œuvre sur la saga Half Life 2, il n’a pas beaucoup évolué année après année. Il est certain que Left 4 Dead ne peut pas rivaliser avec Crysis ou encore Far Cry 2 sur le terrain des FPS, mais il s’en sort toutefois très bien grâce à une ambiance vraiment unique, rappelant les pires films de zombies. La lampe torche, quasi-obligatoire dans les zones sombres, permet des effets de lumières assez uniques et certaines animations impressionnent. Les Hunters bondissent de manière à surprendre le joueur, les zombies n’hésitent pas à monter sur les fenêtres, ou à escalader les escaliers d’immeubles pour venir vous chercher. Si vous fermez les portes derrière vous, ils essayeront de la détruire pour tenter de vous tuer. Le jeu dispose également d’un moteur physique amélioré, si vous tirez sur la jambe d’un zombie, il s’écroulera, si vous tirez dans la tête, elle explosera. La bande-son est également de qualité malgré une VF à la ramasse, les bruitages des monstres qui vous entourent sont très stressants. Vous entendrez distinctement les Hunter roder, mais vous ne saurez pas où ils sont…

La conclusion de

Disposant d’atout de choix, Left 4 Dead n’est pourtant intéressant qu’en multi (via le mode coopération ou les défis). Mais nul ne doute qu’il est l’un des FPS/Survival les plus jouissifs de cette fin d’année sur PC.

Que faut-il en retenir ?

  • Les zombies
  • Les autres créatures
  • La maniabilité
  • L'ambiance
  • Le moteur physique

Que faut-il oublier ?

  • Trop court
  • Beaucoup trop court
  • Graphismes vieillissants

Acheter Left 4 Dead en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Left 4 Dead sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Left 4 Dead

En savoir plus sur l'oeuvre Left 4 Dead