75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°5 : Nous ne sommes pas comme Skynet et méritons d'exister, mais avec ce bloqueur de pubs actif, nous vous dirons 'Hasta la Vista, Baby!'
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Jeu Vidéo : Ninja Gaiden 2
Ninja Gaiden 2 >

Critique du Jeu Vidéo : Ninja Gaiden 2

Avis critique rédigé par Sylvain T. le mardi 3 juin 2008 à 1337

La Xbox 360 à son apogée

Après le somptueux Ninja Gaiden sur Xbox, la Team Ninja a enfin terminé le second épisode de la série Ninja Gaiden. Il sort dans quelques jours, mais voici déjà le test de cette exclusivité Xbox 360 dépassant toutes les limites graphiques de la console de Microsoft.

ninja1
On retrouve Sonia a Tokyo, alors qu'elle discute avec un vieil homme, cette dernière se fait enlever très rapidement. Elle a toutefois le temps de dire au vieux barman qu'elle recherche Ryu Hayabusa, un énigmatique Ninja qui viendra la secourir, malheureusement pas assez rapidement pour la libérer. Vous êtes partie pour aller chercher Sonia, mais d'autres Ninja viendront vous empêcher d'arriver à vos fins. Le sang coulera, pour le plus grand plaisir des amateurs de gore.
Le scénario n'est qu'une partie infime de Ninja Gaiden 2, privilégiant l'action à l'histoire, la Team Ninja s'aventure encore une fois dans un ruisseau bien tumultueux. Mais soit, regardons les choses en face, ce genre de titre n'a jamais brillé par son scénario et sincèrement on s'en fiche, puisque l'intérêt n'est pas là. Toutes les qualités sont réunies en un seul et même bloc, la jouabilité et l'ambiance japonaise hors du commun. Ryu a ainsi le choix d'utiliser plusieurs armes, et ce, dès le début de l'aventure pour faire gicler le sang comme il se doit. Ainsi, chaque arme à ses propres attributs grâce à des combats ravageurs, la grosse hache (ma préféré) embroche les ennemis pour les couper en deux, elle peut aussi se servir du pouvoir du feu pour les carboniser, sympathique n'est-ce pas ? Bien sur, si vous êtes un puriste, vous pourrez bien entendu utiliser des armes plus conventionnelles, à savoir un Katana. L'intérêt de ce second épisode réside dans la difficulté revue légèrement à la baisse pour devenir un peu moins hardcore qu'avant, en effet, si vous cherchiez un gros challenge il n'est plus présent lorsque l'on est au mode normal puisque cette fois-ci et contrairement au premier opus sur Xbox, votre vie remonte automatiquement dès que vous avez terminé vos combats, fini donc les sauvegardes juste devant les boss mais avec 10% de vie restante, là tout de suite ça devient un peu plus facile.
ninja1
Mais ça ne veut pas dire que le jeu est moins bien, je pense que c'est une bonne chose d'avoir mis en place ce système (qui n'est pas présent dans le mode Hard) puisque cela va permettre à beaucoup de joueurs de découvrir la série. A ce propos, sachez que vous n'êtes pas obligé d'avoir joué au premier Ninja Gaiden pour découvrir cette perle. Les ennemis sont quand même toujours aussi coriaces et vous mettrons a rude épreuve pour tenter de découvrir la fin du niveau, les boss quand à eux, ils sont gigantesques, et surtout très difficiles, c'est au bout de deux ou trois morts parfois que vous arriverez à bout de ces monstres. Plus facile sans toutefois tomber dans l'excès, Ninja Gaiden 2 est aussi plus accessible dans sa jouabilité. La manette Xbox 360 jouant parfaitement bien son rôle, nettement mieux que la grosse manette Xbox qui n'était, avouons-le pas pratique. Concurrent direct d'un certain Devil May Cry 4 sortie en mars dernier, le gameplay reste donc dans la lignée de ce genre de titre, mais il a le mérite de s'octroyer des fantaisies fort sympathiques, grâce à des sauvegardes bien placées, vous pouvez revivre un niveau de manière totalement différente puisque votre vision des choses sera forcément différente.
La seule ombre au tableau, c'est la linéarité des niveaux, inutile de chercher des passages secrets ou même plusieurs chemins durant votre aventure puisqu'ils n'existent pas. Tout le long du jeu l'on suit un long script, entrant parfois dans des hôtels, des immeubles, allant sur des ponts, il y a ce sentiment de liberté qui manque à l'appel, parfois désagréable mais en majorité plaisant.
ninja1
La grande qualité du premier épisode est là aussi au rendez-vous. Il s'agit du sang, beaucoup plus présent et beaucoup plus réaliste que sur Xbox (on est pas sur 360 pour rien !), il gicle à foison et ça en est parfois totalement hallucinant ! Lorsque vous attaquez vos ennemis vous pouvez les tuez de différentes manières, cela dépendra de vos attaques et de votre arme, si vous choisissez la grande hache, vous pourrez éventrer vos assaillants, si vous préférez le katana, vous pourrez couper bras et jambe, et même la tête, mais si vous souhaitez la massue, vous pourrez cette fois-ci assommer vos ennemis tout en écrasant leurs entrailles. Très gore, politique incorrect, Ninja Gaiden 2 fait partie de ludothèque qu'il faut absolument posséder si vous avez une Xbox 360.

La conclusion de

Ninja Gaiden 2 est l'un des jeux de l'année sur Xbox 360. Sublime, sanglant, passionnant et plus accessible, la Team Ninja a mis la barre très haut en ce qui concerne le genre sur la console de Microsoft. A part quelques ombres au tableau, notamment le coté scénaristique pas assez travaillé, le résultat est magnifique et montre bien le talent de l'équipe de développement à l'origine du Ninja Ryu Hayabusa...

Que faut-il en retenir ?

  • Les graphismes
  • La jouabilité
  • Un mode normal enfin normal !
  • Beaucoup de sang !
  • Du gore, du gore et du gore...

Que faut-il oublier ?

  • La scénario pas assez solide
  • (Trop ?) Linéaire

Acheter Ninja Gaiden 2 en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Ninja Gaiden 2 sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Ninja Gaiden

En savoir plus sur l'oeuvre Ninja Gaiden