75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°5 : Nous ne sommes pas comme Skynet et méritons d'exister, mais avec ce bloqueur de pubs actif, nous vous dirons 'Hasta la Vista, Baby!'
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Eden Log >

Critique du Film : Eden Log

Avis critique rédigé par Vincent L. le dimanche 30 décembre 2007 à 21:55

Un résultat en demi-teinte...

J’avais envie d’aimer Eden Log
Envie parce que la science-fiction, dans le cinéma français, est un genre devenu trop rare et que les quelques produits qui sortent dans les salles obscures méritent que l’on s’attarde dessus ; envie parce que Clovis Cornillac s’est battu pour le vendre, assurant à lui seul la promotion d’un film sorti en catimini en plein milieu des blockbusters américain ; envie parce que le scénario était (quand même!) cosigné par Pierre Bordage.
Seulement voilà, malgré toute la bonne volonté et les a priori positifs que j’avais sur le film, Eden Log m’a décontenancé, mais malheureusement pas dans le bon sens, m’a laissé dans l’expectative et, finalement, m’a déçu.


Pourtant, Eden Log est loin d’être mauvais, il possède même un certain nombre d’atouts. Mais vis à vis du potentiel qu’avait le film, toutes ces qualités paraissent quelques peu dérisoires. C’est ainsi que l’univers original et déconcertant – dans le meilleur sens du terme – est particulièrement bien mis en valeur par tout le visuel du film : de la photographie aux jeux de lumières, en passant par toute la créativité déployée dans les costumes et les décors (et ce malgré un maigre budget), tout l’aspect graphique tend à immerger le spectateur dans cet univers étrange. Le tout est particulièrement bien mis en valeur par la réalisation efficace – même si pas exempte de défauts – de Franck Vestiel. Cette capacité immersive qu’a Eden Log lui permet de dégager une ambiance bien particulière, hors de sentiers battus, certes, mais totalement adaptée à l’histoire mise en place.
L’autre gros point fort du film est sans conteste l’excellente prestation de Clovis Cornillac. Pratiquement seul d’un bout à l’autre du long métrage, quasiment muet pendant cent minutes, il offre au film un jeu particulièrement solide (comme à l'accoutumée, diront certains).

De très bonnes choses, donc, mais qui sont malheureusement desservies par le scénario du film. Obscure et confuse, l’histoire laisse une trop grande place à l’inexpliqué. Certains éléments, pourtant essentiels à la bonne compréhension du tout, sont purement et simplement passé sous silence. Il en résulte que ces “trous” scénaristiques rendent la fin du long-métrage particulièrement floue et difficilement explicable. Si il est des films qui gagnent à avoir des fins ouvertes, prêtant à de nombreuses interprétations, Eden Log se situe plutôt dans la catégorie des films qui en pâtissent, tant la fin semble remettre en cause trop d’éléments. De plus, outre ces faiblesses dans l’histoire, le film s’appuie sur une structure scénaristique très pauvre : trop proche du jeu vidéo basique (un niveau, une exploration, un indice), elle accumule, à bien y réfléchir un certain nombre d’incohérence.
L’autre gros défaut du film est la réalisation de Franck Vestiel qui, parfois, s’apparente plus à un exercice de style qu’à une technique servant l’histoire. C’est ainsi que les scènes d’actions, pour cause d’obscurité, sont illisibles, et que les trente premières minutes, bien que superbes sur un plan strictement esthétique, souffrent de beaucoup de longueurs. Par moment, une mise en scène plus académique aurait peut-être été plus adaptée.

50

Au regard de son potentiel, Eden Log est une grosse déception. Faute, essentiellement, à un scénario confu et peu travaillé, le film n'accède pas à la place à laquelle il aurait pu prétendre.

Critique de publiée le 30 décembre 2007.

Que faut-il en retenir ?

  • Univers original et déconcertant,
  • Excellente prestation de Clovis Cornillac,
  • Visuellement superbe,
  • Réalisation généralement créative,
  • Ambiance rendue réussie.

Que faut-il oublier ?

  • Histoire obscure et confuse, surtout sur sa fin,
  • Trame scénaristique basique,
  • Nombreuses incohérences,
  • Quelques longueurs,
  • Réalisation parfois proche du simple exercice de style.

Acheter Eden Log en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Eden Log sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Suis nous sur facebook !