75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°3 : Un peu de fantasy ! Désactivez votre Adblock pour notre domaine et nous revivrons comme par magie !
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique de la Bande Dessinée : Bataille
Bataille >

Critique de la Bande Dessinée : Bataille

Avis critique rédigé par Richard B. le lundi 26 février 2007 à 0829

Bataille et retrouvaille

Étrangement cette "Bataille" mit plus longtemps à sortir que les précédents tomes. Mais je rassure, la qualité dépasse largement les attentes.
L’histoire débute au 23e jour de la période dorée. Dans le pays de Berhs. Une jeune paysanne suite aux alertes de son chien monte sur un arbre et découvre une armée s’avançant vers son village. Au même moment, Weëna et Opéra, toujours traqués par Morckoor, ayant de peu échappé à la mort, naviguent vers la ville de Opaloosa…
Éric Corbeyran continue de prendre son temps, puis comme je le disais sur le précédent album, il semble inspiré par son personnage ou par sa dessinatrice. Weëna ne ressemble à aucune de ses autres créations, d’une certaine manière l’atmosphère et moins sombre qu’à l'accoutumée. Au fur à mesure que l’histoire avance le récit prend de l’ampleur et la magie se renforce. Le scénariste prend aussi son temps d’écrire des plans contemplatifs et reposants. Plus les péripéties avancent, plus la question se pose : comment Corbeyran va-t-il réussir à continuer à captiver les lecteurs ? Si cet album possède son lot de révélations et donne une certaine substance à Morckoor, il faudra bien à un moment une confrontation entre lui et Weëna. Le Principal reste que l’ensemble fonctionne de mieux en mieux et qu’à l’instar de sa dessinatrice on dénote une évolution à chaque tome.


Alice Picard entre le premier tome et ce cinquième n’a cessé de progresser. Cette nouvelle aventure est un véritable plaisir pour les yeux, aidé en cela par les couleurs d’Elsa Brants qui continue à posséder un style bien à elle. Les prises de vues sont variées, les décors fouillés, on retrouve des cases avec une multitude de personnages et de décors. Le travail sur les visages qui étaient peut-être un des points faibles de la dessinatrice a évolué de façon à aujourd’hui impressionner : les personnages sont expressifs, et ils sont tous reconnaissables. Ce cinquième tome est indéniablement jouissif à contempler. Le duo Alice Picard / Elsa Brants est vraiment un duo qui fonctionne.

La conclusion de

L’aventure continue pour notre plus grand plaisir. Si l’attente entre, le quatrième et cinquième tome a été plus longue qu’à l'accoutumée, le résultat surpasse les attentes, et les retrouvailles furent que meilleures.

Acheter Bataille en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Bataille sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Weëna

En savoir plus sur l'oeuvre Weëna