75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°5 : Nous ne sommes pas comme Skynet et méritons d'exister, mais avec ce bloqueur de pubs actif, nous vous dirons 'Hasta la Vista, Baby!'
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique de la Bande Dessinée : Résurgence
Résurgence >

Critique de la Bande Dessinée : Résurgence

Avis critique rédigé par Richard B. le jeudi 3 février 2005 à 0722

Trio gagnant !


Weëna nous revient après à peine neuf mois d’attente. Alors, album bâclé ? Je rassure tous les fans, non, au contraire, l’album se révèle le meilleur des trois. C’est l’arrivée de Elsa Brant à la couleur qui a permis à Alice Picard de ne plus tout assumer seule.
L’histoire reprend avec Weëna et Opéra qui ont embarqué clandestinement à bord d’un navire pour rejoindre l’endroit où se trouvent les Sœurs des Glaces, endroit qui devrait permettre à Weëna de se cacher de Morckoor. Morckoor qui lui vient malgré lui de se retrouver père d’une créature qui a le goût du sang.
« Sang » C’est la première chose qui frappe en lisant ce nouvel album. Jusqu’ici, les aventures de Weëna étaient assez « tout public », mais ce troisième ouvrage est beaucoup plus sanglant et cela dès la première page. Corbeyran le scénariste qui s’était assagi sur ces aventures n’a donc pas résisté longtemps à ajouter un peu de sang et de monstres à son récit ! Attention, on n'est pas non plus dans une relecture des Contes de la Crypte, et Résurgence (titre de ce T3) n’a rien de choquant, mais simplement il ouvre un tournant dans la série.
Tournant qui met plus en évidence le danger que peut rencontrer Weëna, tournant qui commence à divulguer les pouvoirs de l’héroïne (comme nous l’avait promis Alice Picard dans l’interview faite pour le T2). Corbeyran semble inspiré sur cette série et prend le temps de décrire chaque personnage, des personnages qui ne rentrent pas dans le stéréotype du noir et blanc. On peut anticiper sur la critique du peu d’originalité dans le monde de l’Héroïc-Fantasy, en effet nous retrouvons toujours cette histoire de légende et de malédiction, de même que Weëna semble une élue, mais au final le plaisir est bien là et le destin de chaque personnage demeure incertain, il est donc impossible de deviner ce que nous réserve par la suite Corbeyran, et c’est finalement l’essentiel.
Le dessin d’Alice Picard s’améliore sur chacun des ouvrages, et si graphiquement le T2 était supérieur au premier, c’est encore ici le cas. Les traits s’affirment de plus en plus en fluidité, les décors sont de plus en plus fouillés et les prises de vue de plus en plus complexes (il est vrai que c’est le scénariste en général qui indique les plans qu’il souhaite, mais cela suit souvent la progression de l’illustrateur). Les quelques premières pages exposant la légende restent peut-être du côté visuel la déception de l’album, mais à l’opposé, toutes les dernières planches sont magnifiques, magnifiées par un travail de couleurs. A l’heure où il est difficile de dire qui est le coloriste derrière un album, Elsa Brants a réussi non seulement à créer son style, mais en plus celui-ci se trouve être excellent. A l’heure où beaucoup d’albums se ressemblent dans le traitement des couleurs, Elsa permet à Weëna, comme par le passé avec les chroniques de Magon, à donner une véritable atmosphère à l’ouvrage.

La conclusion de

L’équipe Alice Picard, Corbeyran ne déçois pas avec ce T3, au contraire en plus de voir l’équipe se surpasser, avec l’arrivé d’Elsa Brant à la couleur, ce nouveau trio fait mouche et permet à Weëna T3 de se placer dans les meilleures bandes dessinées de ce mois de Janvier.

Acheter Résurgence en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Résurgence sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Weëna

En savoir plus sur l'oeuvre Weëna