75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°6 : Vador nous consulte sans Adblock alors pourquoi pas vous ?
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique de la Bande Dessinée : Madame
Madame >

Critique de la Bande Dessinée : Madame

Avis critique rédigé par Richard B. le samedi 20 janvier 2007 à 1654

Madame revient !

Voici 7 mois après ‘La fabrique des mères éplorées’ la réponse à presque toutes les interrogations. Dans le précédent volume, nous avions laissé Madame triompher de Kim Valence. Kim est désormais accusée d’avoir tué son bébé. Alors qu’elle est coupable aux yeux de tous, Madame jouit du plaisir de sa vengeance, et ne sait pas encore ce qu’elle va réellement faire du bébé.
Le scénariste Zidrou fait preuve d’un certain talent pour créer une ambiance et rendre son récit haletant et non prévisible. De plus si la première partie intriguée, cette seconde complète quasiment toutes les interrogations laissées. Seul le personnage de ‘Madame’ demeure mystérieux ; pourquoi demeure-t-elle si cruelle ? Rien n’est évoqué sur ce sujet. Mais ce diptyque de Protecto, c’est avant tout pour Zidrou une belle manière d’illustrer la maternité et cette fibre qui relit la femme et son enfant. Mais plus encore, si on en croit la vision de Zidrou, du moins je l’ai ressenti ainsi : toutes femmes, même la plus cruelle peut apprendre à aimer un enfant et s’attendrir. Le suspense est lui aussi renforcé, et je peux dire que les lecteurs seront pressés d’arriver à la fin pour savoir comment tout cela va se terminer. Rien ne semble vraiment acquis, la bande dessinée jonglant habilement entre les bonnes et mauvaises situations.


Le dessin et les couleurs de Matteo sont identiques au premier tome. On se retrouve devant un trait réaliste et très expressif, mais souvent avec des yeux bien ronds et disproportionnés, mais semblant être totalement désirés par le dessinateur. De toute façon, une une fois adapté à son choix de forcer les regards de ses personnages, le dessin de Matteo est plutôt soigné et émotionnel, outre cela il sait varier ses plans et ses cases sont assez détaillées et bien construites. Les couleurs sont en général fait d’aplats, seules certaines matières ou environnement utilisent du dégradé. Le résultat de la colorisation est sobre, assez agréable, mais surtout facilite la lisibilité de l’intrigue et rentre en adéquation avec sa façon d’encrer.

La conclusion de

Bonne surprise et très bonne conclusion pour ce diptyque de Protecto. Passionnante et menée de manière à toujours surprendre, dans le domaine du thriller cette bande dessinée est une valeur sûre. Puis personnellement j’espère revoir des interventions de ‘madame’ du moins une, pour en savoir un peu plus sur elle, car Zidrou a réussi à créer un personnage vraiment diabolique.

Acheter Madame en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Madame sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Protecto

En savoir plus sur l'oeuvre Protecto