75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°8 : Dans l'espace publicitaire, personne ne vous entend crier. Surtout si vous le bloquez.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique de la Bande Dessinée : Arthur et les Minimoys
Arthur et les Minimoys >

Critique de la Bande Dessinée : Arthur et les Minimoys

Avis critique rédigé par David Q. le mardi 19 décembre 2006 à 1039

Une BD aussi fade qu'Arthur

Arthur et ses Minimoys sont sans aucun doute les vedettes de cette fin d'année comme en témoigne le box office cinéma, plaçant les petites créatures de Luc Besson en bonne position. C'est donc sans surprise qu'on voit débarquer dans les bacs la BD éponyme tirée du roman, profitant du même coup de la promotion et du succès du film en salles - La même chose se produit sur le film The Fountain et sa BD.
N'ayant pas (encore?) vu le film ni lu le roman, c'est donc avec curiosité que je découvre la BD. Inutile de tourner autour du pot, j'ai été très déçu, d'une part par les dessins trop basiques et d'autre part par l'histoire trop niaise et laissant peu d'intérêt aux plus de 12 ans. En plus, la BD ne raconte que la première partie de l'histoire et il faudra attendre la dernière case pour enfin voir un Minimoys. On s'attendrait plutôt à voir une adaptation en un seul tome, plus rapide à lire et bien plus intéressant qu'une histoire en plusieurs parties dont la suite n'a pas encore de date de sortie. Ca aurait bien coïncidé avec l'attrait du film lors que là on se demande bien qui va vouloir acheter la suite ? Les dessins sont vraiment pauvres, surtout quand on voit la richesse graphique du film, ne serait-ce que dans les affiches ou la bande-annonce. Il n'exerce même pas la même valeur sentimentale que le style franco-belge traditionnel puisque tout semble réalisé par infographie rapide comme pour coller à la sortie du film.
L'intrigue du scénario ne relève pas le niveau puisque s'adressant aux plus jeunes, elle est non seulement un peu trop simpliste mais surtout - et c'est dommage - elle ne possède qu'un seul niveau de lecture ce qui ennuiera les autres (ceux de plus de douze ans). Pendant les 48 pages de l'album on voit les problèmes d'argent de la grand-mère d'Arthur, la recherche des diamants d'Afrique enterrés dans le jardin par le grand-père disparu, le chien et sa baballe, et le gros méchant de l'histoire repéré avant son premier mot, venu pour exproprier tout ce beau monde. Le reste on s'en doute, Arthur et les Minimoys vont sauver la situation mais bon, il y a des tas de façon d'arriver au bout d'une telle aventure et vu comment elle démarre c'est pas sur que tout le monde reste jusqu'à la fin.
On peut quand même mettre au crédit du dessinateur quelques plans intéressants notamment dans les plongée/contre-plongée qui rendent autrement des situations anodines mais pour le reste, désolé mais l'album ne vaut pas le coup.

La conclusion de

Une adaptation du roman en BD en plusieurs parties qui bénéficiera surement de la promo du film mais qui manque de panache pour en faire une BD intéressante. Les inconditionnels des Minimoys se jetteront sur ce titre, les autres peuvent passer leur chemin sans regret et pourquoi pas aller voir le film.

Que faut-il en retenir ?

  • L'adaptation du roman en BD
  • Quelques plans intéressants

Que faut-il oublier ?

  • Les dessins trop simplistes
  • L'histoire mielleuse
  • Autant aller voir le film qui coute moins cher que juste cette première partie en BD

Acheter Arthur et les Minimoys en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Arthur et les Minimoys sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Arthur et les Minimoys

En savoir plus sur l'oeuvre Arthur et les Minimoys