75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°7 : Reconfigurez votre Adblock d'un coup de baguette magique. Harry P. l'a fait et n'a pas eu de séquelles.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique du téléfilm : Le retour des araignées géantes [2003], par Nicolas L.

Avis critique rédigé par Nicolas L. le dimanche 30 avril 2006 à 11h40

Araignée de mer

Dans le volet précédent, intitulé tout simplement Spiders, une bande de d’jeuns luttait avec opiniâtreté contre une gigantesque araignée et ses géniteurs ; des militaires peu fréquentables. AU final, un film bien nul mais très amusant qui avait connu un certains succès dans les rayons locatifs. Et bien, conscient de cale, la société bien bis NU Image (Octopus, Crocodile, que du bon !..) n’a pas perdu de temps pour nous offrir une séquelle et l’on peut trouver aujourd’hui Spiders 2 dans tous les bons vidéos-clubs.
Quoi ?..ah ah, je peux lire l’étonnement sur les visages des internautes assidus qui sont des fans de films de monstres en tout genre, et qui réagissent immédiatement en se disant : Hé , Oh ! Les gars ! L’araignée, dans Spiders, elle est morte ! Mais cette façon de penser revient à bien sous-estimer les capacités d’adaptation des scribouillards de NU Image qui ont rapidement trouvé une solution à ce problème en nous pondant une suite qui n’a aucun, mais alors aucun, rapport avec le premier opus.
L’action se passe en haute mer, très fréquentée apparemment en cette saison car on y croise nombre de bateaux de plaisance et un cargo qui ne tourne pas très rond. Le réalisateur Sam Firstengerg (la série des American Ninja et Cyborg Cop, c’est lui !) pose de suite les bases en faisant intervenir dans une séquence d’ouverture - qui se déroule sur un voilier où des jeunes s’éclatent de manière politiquement correcte – une araignée (de mer ?) rapidement écrasée et qui se volatilise le plan suivant suite à une erreur de raccord. Ça démarre vraiment très fort…
C’est alors que les joyeux drilles sont abordés par des terroristes armés jusqu’aux dents, et que l’on plonge joyeusement dans un véritable n’importe quoi narratif, sans complexe. Après une lutte féroce mettant en action des mecs aguerris qui ont le plus grand mal à neutraliser trois rachos et deux gonzesses, on nous laisse entendre que ces types maladroits mais cruels sont en fait des marins à la recherche de corps humains afin de nourrir une énorme araignée – en fait, il y en a plusieurs… enfin, je crois…- allergique au Charral. Ils sont commandités par un savant complètement frappé – ben voyons !- qui a également besoin de cobayes pour des expériences peu crédibles.
Le film bascule lorsque passe dans le coin un autre bateau en synthèse (je vous le dit, c’est pire que le périphérique aux heures de pointe) qui, pris dans une violente tempête de lavabo, coule comme un plomb, laissant à la baille deux naufragés, qui sont recueillis à bord du cargo du savant fou.

La conclusion de à propos du Téléfilm : Le retour des araignées géantes [2003]

Nicolas L.
35

Bon, je ne vais pas casser le suspens en vous dévoilant plus les détails de cette intrigue palpitante, mais sachez que Spiders 2 est un véritable délice pour les amateurs de nanars qui s’assument. Acteurs minables et cabotins, effets spéciaux vraiment pourris avec des erreurs de proportions grandioses (pire que Python, c’est dire), scénario débile et rempli d’incohérences, musique à deux balles, pompages éhontés sur les classiques du genre comme Alien ou Tarantula… Tout cela rend ce produit éminemment sympathique pour peu que l’on ait absorbé auparavant, ou en même temps, quelques bonnes bières en rigolote compagnie. Oui, parce qu’à jeun, cette araignée de mer est dure à avaler.

Que faut-il en retenir ?

  • Un nanar, un vrai, un dur…

Que faut-il oublier ?

  • Rien à sauver des eaux

Acheter le Téléfilm Le retour des araignées géantes en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Le retour des araignées géantes sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Spiders

  • Voir la critique de Spiders 3D : Godzillaraignée!
    60

    Spiders 3D Critique du film par Nicolas L.

    Godzillaraignée! : Avec Spiders 3D, Tibor Takacs nous propose une œuvre qui rend hommage, de façon modeste mais sincère, aux séries B SF des années 5…
    Temps de lecture : 9 mn 27