75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°5 : Nous ne sommes pas comme Skynet et méritons d'exister, mais avec ce bloqueur de pubs actif, nous vous dirons 'Hasta la Vista, Baby!'
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique de la Bande Dessinée : Tongeren et Finicho
Tongeren et Finicho >

Critique de la Bande Dessinée : Tongeren et Finicho

Avis critique rédigé par Richard B. le mardi 2 novembre 2004 à 0233

Nustra et Apanathur de nouveau en tête d’affiche !


Salem 2 avait un peu laissé sur la fin, l’album était plutôt bon, mais on ne retrouvait pas tous les éléments qui avaient fait le charme du premier volume. Dans cette troisième aventure Nustra et Apanathur nous reviennent en premier plan et c’est tant mieux !
En effet, même si Salem est la ville où tout tourne, le duo était la flamme de cette cité et constitue le panache de l’aventure, les voir passer en second plan dans le deuxième volume avait enlevé de la vie à Salem. La preuve en est que cette fois Salem passe en second plan, puisque l’action se déroule à Chemaag, la ville où les deux héros ont grandi, et que celle-ci ne manque pas particulièrement. Rien à faire, c’est bien la confirmation que Crety et Cordurié ont malgré eux créé des personnages plus attachants que la ville elle-même.
L’humour est toujours présent, et la présence d’une goule assez dingo ne va en rien arranger les choses. Bref la rigolade est assez fréquente, et la lecture se révèle sans faille. Seul petit regret, s’il faut vraiment chercher un prétexte à critiquer, reste que les textes n'essayent jamais d’évoquer, à travers l’humour, des sujets d’actualité, qui pousseraient l’album à un double sens de lecture et à nous donner le point de vue des auteurs sur celles-ci.
Rien à redire sur les dessins : du côté personnages, ils sont expressifs et dégagent de la personnalité, les décors sont aussi très travaillés et très détaillés, en cela parfois certaines cases peuvent paraître un peu trop chargées. Stéphane Créty qui plus est se trouve être très productif étant donné la rapidité de sortie de ce troisième album.

La conclusion de

Salem la noire ne décevra pas ceux qui ont déjà goûté à l’aventure, et se révèle même meilleure que le deuxième tome. Quant au dessin, il a évolué par rapport au premier.

Acheter Tongeren et Finicho en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Tongeren et Finicho sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Salem la noire

En savoir plus sur l'oeuvre Salem la noire