75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°4 : Au secours ! Un Publi-killer se ballade dans le coin. Une seule solution, le désactiver pour de bon.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

FLIP de Parthenay

Publié il y a 6 ans par Benoît F.

Trophée des Créateurs 2010: le palmarès

Le Festival Ludique International de Parthenay (Deux Sèvres) est devenu, au fil des années, l’évènement estival incontournable du monde ludique français. Se déroulant sur 13 jours et prônant la gratuité concernant l’accès aux tables de jeu, le FLIP aborda sa 25ème année avec le soutien indéfectible d’un public toujours plus présent. Le trophée des créateurs est devenu la vitrine de ce festival et attire de plus en plus d’éditeurs de la francophonie mondiale.

Quatre catégories étaient proposées pour un total de 17 prototypes de jeux (non édités) présentés.

And the winner is :

-    Catégorie Réflexion : Gaïa de Bruno Crépault. Il s’agit d’un jeu dans lequel les joueurs incarnent des présidents de compagnie minière désireux de forer notre bonne vieille Terre de part en part. Jeu de gestion et de placement réservé à un public de connaisseurs.
-    Catégorie Divertissement : Ouga-Bouga de Daniel Quodbach et David Boniffacy. Les hommes (et femmes) des cavernes doivent désigner un chef en usant de tout leur talent rhétorique. Vaste  programme autour d’onomatopées et autres palabres. Un jeu intergénérationnel par excellence. Ouga-Bouga sera édité par Cocktail Games.
-    Catégorie Enfant : La Rébellion des Pandas de Jérémie Caplanne. Le zoo est en émoi, les pandas ont mangé du lion et voudraient bien croquer quelques visiteurs au passage. Un jeu au thème loufoque proposant une variante du Memory en y intégrant des mécanismes de rapidité. Pour petits et grands.
-    Catégorie Coup de cœur du public : The Boss d’Alain Ollier. Jeu de cartes reposant sur un système de déduction et de majorité dans le milieu mafieux américain. Une bonne mécanique à la portée de tous qui a su conquérir le cœur d’un public hétéroclite. The boss devrait être édité par Blackrock Editions.

Rendez-vous l’année prochaine en terres de Gâtine du 06 au 17 juillet !

Suis nous sur facebook !

Commentaires sur l'article

Réagissez à cet article en postant votre commentaire ci-dessous.Seuls les membres SFU peuvent poster leur avis.

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

S'inscrire S'identifier En savoir plus sur « Mon SFU »