75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°5 : Nous ne sommes pas comme Skynet et méritons d'exister, mais avec ce bloqueur de pubs actif, nous vous dirons 'Hasta la Vista, Baby!'
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Bifrost n°51

Publié il y a 8 ans par Manu B.

Dossier Lucius Shepard

Au sommaire:
Un court roman inédit : • Radieuse étoile verte par Lucius SHEPARD (prix Locus 2001)
Les articles : • Objectif Runes : les bouquins, critiques & dossiers • Le coin des revues, par Thomas Day • A la chandelle de maître Doc’Stolze : Du grotesque involontaire • Lucius Shepard : ou l’imaginaire d’un monde vécu Celui qui refusait d’être culte : entretien avec Lucius Shepard, par Patrick Imbert Guide de lecture des œuvres de Lucius Shepard Bibliographie des œuvres de Lucius Shepard, par Alain Sprauel • Les Anticipateurs : Où l’on observe en détail deux voyages, par Fred Jaccaud • Scientifiction : Le destin lointain de l’univers, par Roland Lehoucq • Paroles de Nornes, par Org
Bifrost est consacré à un auteur qu'on apprécie particulièrement: Lucius Shepard. C'est un auteur qui n'est pas reconnu à sa juste valeur. En effet, le problème est qu'il défie les genres; ses romans appartiennent souvent à un mélange de science fiction et de fantastique ou aucun des deux, si bien qu'il semble ne pas trouver son public à part un noyau dur de fans qui lui sont depuis longtemps fidèles. On compte dans ce dossier l'essentiel de ses oeuvres traduites dans un guide de lecture qui, espérons-le vous conduiront à explorer son univers, ainsi que de nombreuse nouvelles encore non traduites. Parmi les oeuvres les plus connues, on compte les yeux électriques, l'aube écarlate, petite musique de nuit, aztechs, la vie en temps de guerre, zone de feu émeraude et Viator (non traduit). C'est aussi l'auteur de Louisiana breakdown.
Quant aux nouvelles, Bifrost nous propose une seule et unique novella (court roman) dont l'intrigue se situe au moyen-orient: un jeune garçon apprend que sa mère est morte et qu'il est le légataire d'une grosse fortune, à moins que son père en le retrouve et le supprime avant sa majorité. Il est donc caché dans un cirque qui parcourt les routes sinueuse de l'Asie.
Ce Bifrost contient une interview de l'auteur, entretien avec Patrick Imbert et diffusé salle 101 (on vous recommande chaudement ce site également).
Enfin, les critiques habituelles des romans et revues de ces derniers mois, dont le monde englouti, sécheresse, dans la dèche au royaume enchanté, ange mémoire, mysterium, le syndrome de l'éléphant, narcose, l'homme qui parlait aux araignées, Unica, la jeune détective et autres histoires étranges et tous ceux qu'on n'a pas eu le temps lire...
J'allais oublier: il y a un excellent article sur l'univers, les étoiles et le reste.
Bonne lecture.

Suis nous sur facebook !

Commentaires sur l'article

Réagissez à cet article en postant votre commentaire ci-dessous.Seuls les membres SFU peuvent poster leur avis.

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

S'inscrire S'identifier En savoir plus sur « Mon SFU »

  • Une fois n'est pas coutume, voici un numéro de Bifrost que j'ai lu dans son intégralité.
    Une novella inédite de Lucius Shepard : Radieuse étoile verte par Lucius SHEPARD (prix Locus 2001):Ou l'histoire d'un jeune garçon, Philip, vivant depuis sa plus jeune enfance dans un cirque ittinérant en Asie : La Radieuse Etoile Verte. Elevé par son propriétaire Vang, il est aussi conditionné par ce dernier à devoir tuer son père, meurtrier de sa mère et prêt à tout pour récupérer le gros héritage dont disposera Philip à sa majorité. Une histoire où se mêlent plusieurs univers : ceux du spectacle et de la technologie avancée qui s'est immiscée dans le quotidien de chacun. Et puis des personnages haut en couleurs, certains affectés par leur passé, d'autres par un futur incertain. Il y a de l'amour, de la manipulation et le tout est dosé savoureusement par son auteur. Une novella intéressante.

    On retiendra des critiques les vrais coups de coeur : Le monde englouti-Sécheresse de Ballard (Denoël), London Bone de Moorcock (Les trois souhaits), Crocs de Toby Barlow (Une histoire de loup-garou slamé chez Grasset), Unica d'Elise Fontenaille (Que j'ai lu et qui est indispensable ! au Livre de poche) et Voyageurs de Beal Asher (Que j'ai acheté les yeux fermés tant j'avais déjà adoré L'écorcheur au Fleuve Noir), Le délit de Jacques Sternberg (Un roman redécouvert et publié chez la Dernière Goutte)... et bien d'autres.
    Les Anticipateurs : Où l’on observe en détail deux voyages, par Fred Jaccaud : un article mettant en parallèle deux ouvrages parus en même temps : Voyage au centre de la Terre de Verne et Laura de George Sand. Quelques petites redondances dans les arguments mais potentiellement intéressant.
    Scientifiction : Le destin lointain de l’univers, par Roland Lehoucq : je suis assez fan du monsieur et de ses articles, donc pas de surprise.

    Erwelyn.com, le 7 août 2008 11:29