75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°2 : Remontez le temps jusqu'à l'installation de votre Adblocker et rajoutez-nous en liste blanche.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Replay : 15ÈME COURT-MÉTRAGE DE "LA (COURTE) VIDÉO SF DU DIMANCHE" !

Publié il y a 8 ans par Sylvain T.

En exclusivité et pour ce quinzième rendez-vous, découvrez Replay, et l'interview de ses créateurs...

Après quelques semaines d'absence, le rendez-vous de "La (courte) vidéo SF du Dimanche" est enfin de retour et cette fois-ci pour de bon.
Si vous êtes l'auteur d'une vidéo de ce genre, n'hésitez pas à nous la faire partager sur le sujet dédié à ce nouveau rendez-vous, sur le forum de Scifi-Universe.
Et aujourd'hui, je vous propose de découvrir un court-métrage en compétition au Festival International du Film d'Animation d'Annecy 2008. Il a pour nom "Replay", il est drôlement joli, et il a été en partie créé par un ami. Il a d'ailleurs gentiment répondu à mes questions...
"Dans un monde appauvri par l'homme, la seule lueur d'espoir est le souvenir d'un passé oublié. Mais attention à ne pas se laisser dépasser par ses rêves..."


L'INTERVIEW EXCLUSIVE SF-U : Bonjour et merci de nous accorder cette interview, pourriez-vous vous présenter ? Camille : Bonjour, je suis Camille Delmeule et j'ai participé à la réalisation du court-metrage Replay avec 4 autres étudiants. Mon rôle dans ce projet était principalement lié à la modélisation et à la création des textures.
SF-U : Quel est ton parcours professionnel avant de créer ce court-métrage « Replay » ? Camille : C'est plutôt le contraire en réalité. Ce court-métrage à était le fruit d'un travail de plus d' un an d'effort et c'est cela qui nous a donné un aperçu sur l'organisation et l'importance du travail à accomplir que nous auront à faire une fois dans le monde du travail.
SF-U : « Replay » est-il ton premier court-métrage ? Camille : Oui, ça a été la découverte d'un travail 3D sur le long terme pour chacun d'entre nous.
SF-U : D’où t'es est venu le scénario pour « Replay », pourquoi avoir choisis ce genre de thème qui pourrait très bien arriver dans un futur lointain ? Camille : Le scénario de base était le fruit de Zakaria Boumediane. Ensuite le groupe s'est formé autour de ce "bébé" grâce à notre intérêt réciproque pour ce thème. Nous voulions tous illustrer une histoire qui toucherait le spectateur et la vision d' un monde post-apocalyptique s'est trouvé être le parfait exemple pour cela. Nous souhaitions avant tout faire voyager le spectateur dans un univers riche et mélancolique, tout en misant sur un futur qui nous concerne tous.
SF-U : Par quoi as-tu commencé ? Le scénario ? Le storyboard ? Quelle charge de travail un tel court-métrage représente-t-il en termes d’heures ? Camille : Je pense que tout travail d'animation débute par une idée et donc un scénario. Au fur et à mesure de l'écriture, nous nous sommes enrichis des recherches graphiques de Jeremy Vitry. Celles-ci nous ont permit de visualiser les personnages, l'univers et ainsi de pouvoir rebondir sur le scénario. Sans suit alors le Storyboard et très rapidement l'animatique afin de vérifier que les cadrages fonctionnent dans des plans animés. Et enfin le travail de production intense commence avec la modélisation, les textures, l'animation, ...etc.
SF-U : Les personnages sont très détaillés et cette qualité d'image est bluffante, comment as-tu fait pour avoir un tel rendu? Camille : Aahhh, merci mais je ne peux rien dire la dessus. Plus sérieusement, c'est uniquement le fruit d'un travail d'équipe. Tout part des recherches graphiques très abouties pour ensuite effectuer un travail minutieux en 3D afin de conserver au maximum l'idée et l'ambiance du dessin d'origine. Il était très important pour nous d'avoir des personnages réussit pour séduire le spectateur.
SF-U : Ce court-métrage touche un sujet d'actualité, le fait qu'un jour, nous ne pourrons même plus respirer sur notre planète à cause de toute cette pollution, penses-tu qu'un jour, ce genre de chose arrivera ? Camille : J'ai bien conscience que chaque personne à une vision différente du futur proche. Cela dit, on ne peut pas indéfiniment utiliser les ressources de notre planète et espérer que tout se passera pour le mieux. Pour répondre à ta question, je dirais oui, forcement, mais dans combien de temps ?
SF-U : Une suite est-elle prévue ? Car le court-métrage se termine un peu brutalement, et je pense que nos lecteurs réclameront une suite… Camille: On a lu sur des sites où Replay est visionné, que certaines personnes aimeraient voir ce court-métrage en film ou développé sur une suite. Ce projet de fin d' étude à été construit sur une émotion, sur un moment fort de la vie d'un petit garçon et de sa sœur. Une suite n'aurait pas d'intérêt à mon sens et bien que j'aurais était curieux de la reconversion de ce court sur une pellicule de 90 minutes, ce n'est pas en projet.
SF-U : Quels sont tes projets à l’heure actuelle, qu’as-tu prévu de faire dans l’avenir ? Camille : J'ai eu la chance en sortant de mes études, de trouver un stage dans une société d'animation 3D pour réaliser la modélisation et les textures d'un projet en développement. C'est très enrichissant et ça me permet d'évoluer à travers un cadre professionnel.

Source : DailyMotion

Suis nous sur facebook !

Fiches de l'encyclopédie de l'imaginaire en rapport avec l'article

Commentaires sur l'article

Réagissez à cet article en postant votre commentaire ci-dessous.Seuls les membres SFU peuvent poster leur avis.

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

S'inscrire S'identifier En savoir plus sur « Mon SFU »

  • comment je fais pour mettre cette video sur ma clé USB pour unexposé de SVT ?? c'est urgent !!!
    Laura 123456, le 7 décembre 2009 20:59