75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°5 : Nous ne sommes pas comme Skynet et méritons d'exister, mais avec ce bloqueur de pubs actif, nous vous dirons 'Hasta la Vista, Baby!'
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Le palmarès du Film fantastique de Gérardmer 2006 !

Publié il y a 11 ans par Jean-André

Decouvrez les futures productions majeures primées du cinéma fantastique

Voici le verdict très attendu de ce festival dont nous vous avions présenté le déroulement et les divers films en compétition (voir cette actualité concernant la présentation de ce festival).
Le Festival du film fantastique de Gérardmer a donc rendu son verdict dimanche et a attribué son Grand Prix à à Isolation, production anglo-irlandaise de science-fiction.
Ce film constitue une très belle surprise malgré une concurrence de qualité. A noter que le genre horreur été majoritairement représenté avec notamment Hostel d' Eli Roth , pourtant donné favori pour ce prix.
Dans Isolation, de Billy O'Brien, un fermier irlandais attend que l'une de ses vaches mette bas avec d'autant plus d'anxiété qu'il a passé un accord avec un laboratoire biologique pour une manipulation génétique.
"J'ai été très honoré de présider le jury de ce festival si spécial pour moi puisqu'il m'a récompensé plusieurs fois pour Dark Water en 2003", a déclaré le le japonais Hideo Nakata, maître de l'horreur au Japon, qui a relancé le genre fantastique dans ce pays avec la série des Ring.
Hideo Nakata était epaulé notamment des écrivains de science-fiction Bernard Werber (Les Fourmis) et Maxime Chattam (Cinquième règne) ainsi que des comédiennes Gabrielle Lazure, Lou Doillon et Natacha Régnier.
Le Prix du jury comme le Prix du jury jeune et le Prix du public ont été décernés à un habitué du festival, l'Espagnol Jaume Balaguero pour Fragile. Ce long métrage relate le combat d'une infirmière contre un fantôme qui hante un hôpital pour enfants et brutalise les petites victimes.
Jaume Balaguero , très heureux donc de ce dénouement, avait déjà présenté à ce même festival ses deux premiers films, Darkness et La Secte sans nom pour lequel il a été récompensé en 2000.
"Ce regain de violence refléte ce qui se passe dans le monde" déclare le président du jury lorsqu'il évoque le nombre de films d'horreur et d'épouvante presentés durant cet manifestation.

Hostel, d' Eli Roth, qui vient de sortir avec succès aux Etats-Unis, est certainement le film le plus gore et tordu qui soit. Même si il n'a pas reçu de récompenses , le film a connu un véritable succès au box-office lors de sa sortie. Reeker de Dave Payne et Wolf Creek de Greg MCLean rivalisent également d'hémoglobine sur le thème de la randonnée qui tourne au cauchemar.
Hors compétition, le comédien Vincent Cassel est venu soutenir le seul film français projeté au festival , Sheitan.

GRAND PRIX : « ISOLATION » de BILLY O’BRIEN (IRLANDE /ROYAUME-UNI)
PRIX DU JURY : « FRAGILE » de JAUME BALAGUERO (ESPAGNE)
PRIX DU JURY JEUNES : « FRAGILE » de JAUME BALAGUERO (ESPAGNE)
PRIX DE LA CRITIQUE INTERNATIONALE : « ISOLATION » de BILLY O’BRIEN (IRLANDE /ROYAUME-UNI)
PRIX DU PUBLIC L’EST REPUBLICAIN – LA LIBERTE DE L’EST : « FRAGILE » de JAUME BALAGUERO (ESPAGNE)
PRIX 13ème RUE : « FRAGILE » de JAUME BALAGUERO (ESPAGNE)
LES INEDITS VIDEO
Prix MAD MOVIES du Public - Inédit Vidéo Fantastique : « SHUTTER » de PARKPOOM WONGPOOM et BANJONG PISANTHANAKUM (THAÏLANDE)
LES COURTS METRAGES
GRAND PRIX DU COURT METRAGE FANTASTIQUE : « LE BAISER » de STEFAN LE LAY (France)
Voir le site officiel du festival

Consulter la source de l'article

Suis nous sur facebook !

Commentaires sur l'article

Réagissez à cet article en postant votre commentaire ci-dessous.Seuls les membres SFU peuvent poster leur avis.

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

S'inscrire S'identifier En savoir plus sur « Mon SFU »