75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°3 : Un peu de fantasy ! Désactivez votre Adblock pour notre domaine et nous revivrons comme par magie !
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Steven Knight embauché pour le scénario de World War Z 2

Publié il y a 2 ans par David Q.

Steven Knight embauché pour le scénario de World War Z 2 : Les zombies vont s'étendre un peu partout

Les zombies vont s'étendre un peu partout

Brad Pitt a révélé l'année dernière qu'il cherchait à reprendre son rôle de Gerry Lane dans le film World War Z 2, la suite à venir pour World War Z avec Juan Antonio Bayona (The Impossible) à la réalisation du film. Aujourd'hui, Variety rapporte que le scénariste et réalisateur de Locke, Steven Knight, fournira le scénario du film. 

Pitt servira à nouveau en tant que producteur sur le projet, qui viendra élargir le monde de l'original. Réalisé par Marc Forster, World War Z était basé sur le roman de Max Brooks. Au box-office, il a réalisé un revenu impressionnant de 202,4 millions de dollars aux USA et 337,6 millions à l'étranger. 

Les scénarios sur lesquels travaille Steven Knight comprennent Le septième fils, la comédie dramatique The Hundred-Foot Journey et la biographie de Bobby Fischer : Pawn Sacrifice. 

Consulter la source de l'article

Suis nous sur facebook !

Fiches de l'encyclopédie de la SF en rapport avec l'article

Commentaires sur l'article

Réagissez à cet article en postant votre commentaire ci-dessous.Seuls les membres SFU peuvent poster leur avis.

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

S'inscrire S'identifier En savoir plus sur « Mon SFU »

  • Et qu'ils ne s'avisent pas de tout flanquer par terre comme la dernière fois. Parce que autant jusqu'en Israël c'est du 5 étoiles autant dès l'arrivée chez les Britons était atroce. On est passé de George Roméro en mode Usain Bolt à Shaun of the Dead genre
    claquement de râtelier où toute la salle, gênée, ne comprenait pas pourquoi elle riait.

    Aldebaran, le 30 mai 2014 19:07