75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°8 : Dans l'espace publicitaire, personne ne vous entend crier. Surtout si vous le bloquez.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Steven Knight embauché pour le scénario de World War Z 2

Publié il y a 3 ans par David Q.

Steven Knight embauché pour le scénario de World War Z 2 : Les zombies vont s'étendre un peu partout

Les zombies vont s'étendre un peu partout

Brad Pitt a révélé l'année dernière qu'il cherchait à reprendre son rôle de Gerry Lane dans le film World War Z 2, la suite à venir pour World War Z avec Juan Antonio Bayona (The Impossible) à la réalisation du film. Aujourd'hui, Variety rapporte que le scénariste et réalisateur de Locke, Steven Knight, fournira le scénario du film. 

Pitt servira à nouveau en tant que producteur sur le projet, qui viendra élargir le monde de l'original. Réalisé par Marc Forster, World War Z était basé sur le roman de Max Brooks. Au box-office, il a réalisé un revenu impressionnant de 202,4 millions de dollars aux USA et 337,6 millions à l'étranger. 

Les scénarios sur lesquels travaille Steven Knight comprennent Le septième fils, la comédie dramatique The Hundred-Foot Journey et la biographie de Bobby Fischer : Pawn Sacrifice. 

Consulter la source de l'article

Suis nous sur facebook !

Fiches de l'encyclopédie de la science-fiction en rapport avec l'article

Commentaires sur l'article

Réagissez à cet article en postant votre commentaire ci-dessous.Seuls les membres SFU peuvent poster leur avis.

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

S'inscrire S'identifier En savoir plus sur « Mon SFU »

  • Et qu'ils ne s'avisent pas de tout flanquer par terre comme la dernière fois. Parce que autant jusqu'en Israël c'est du 5 étoiles autant dès l'arrivée chez les Britons était atroce. On est passé de George Roméro en mode Usain Bolt à Shaun of the Dead genre
    claquement de râtelier où toute la salle, gênée, ne comprenait pas pourquoi elle riait.

    Aldebaran, le 30 mai 2014 19:07