DVD/BR : les sorties du mois

Publié il y a 4 ans par Vincent L.

Sorcier, Serpent, Zombies, Abomination, Cyborg, et monstres en tout genre...

Une rentrée gentillette, avec quelques inédits DTV et quelques petites sorties bien sympathique. Pas de quantité, mais assurément de la qualité.

 

La sélection Scifi-Universe :

 

Bellflower

Ce fascinant teen movie pré-apocalyptique romantique, sensoriel, fiévreux, ardent, excitant, fou et volcanique ne se raconte pas : il se vit. Evan Glodell bricole, littéralement, un vrai film culte en puissance et dont le rapport étroit qu’il entretient avec Mad Max sert à souligner autant un sulfureux désir de destruction/reconstruction, de domination et de liberté qu’une contre-culture influente et salvatrice. A moins de s’y être ennuyé (il faut être prévenu : ça n’a rien d’un film d’action, de SF ou d’apocalypse et c'est très particulier), on en ressort troublé, planant et évasif, et avec cette impression rare de ne pas avoir déjà vu ça ailleurs. Sortie le 08 août.

Lire la critique du film
.

 

 

Les autres sorties du mois :

 

Le Sorcier et le serpent blanc

Le Sorcier et le serpent blanc possède tous les aspects que l’on aime retrouver dans le cinéma HK, comme le travail autour des couleurs, le côté flamboyant et épique le tout conduisant vers une belle morale et une histoire touchante. C’est pourquoi l’on regrette que le réalisateur n’ait pas eu le moyen de ses ambitions - ou qu’il ait eu les yeux plus gros que le ventre ! - d’autant que même la présence de Jet Li au casting déçoit tant le potentiel de l’acteur n’est jamais utilisé et qu’il est aussi peu présent à l’écran qu’en totale roue libre.Sortie le 4 septembre

Lire la critique du film
..

 

Autumn, Fin du monde

Je dois avouer que j’ai eu un mal fou à tenir jusqu’à la fin de cet Autumn – Fin du monde, sorte de béhaviorisme dramatique faussement intelligent doté d’une réalisation hideuse. Vouloir proposer une étude psychologique tout en utilisant des personnages aux profils dessinés de manière si incohérente, c’est vraiment n’importe quoi. Au final, on obtient un film ennuyant, laid, qui évite toutefois le pire grâce à un casting faisant son travail correctement (et c’est bien le seul dans ce cas). Sortie le 04 septembre.

Lire la critique du film.

 

Necronomicon - Le livre de Satan

Né dans des circonstances abominables auprès d’un frère jumeau plus monstrueux encore que lui, Wilbur Whateley ne poursuit qu’un objectif : retrouver la page 751 du Necronomicon, ce livre maudit qui révèle les secrets d’une race démoniaque précédant l’homme sur la terre. Appelés au chevet d’une possédée, le Dr George Armitage et son assistante, Fay Morgan, trouvent la preuve du danger qu’il représente pour l’espèce humaine. S’il arrive à ses fins, Wilbur Whateley ouvrira les portes de l’enfer et lâchera sur le monde, des créatures dont nul n’avait conscience de l’existence… Sortie le 04 septembre.

 

Eva

Eva est une "petite oeuvre" qui a tout d'une grande ! D’ailleurs, ce dernier s'offre une très belle tournée dans les festivals, en remportant même plusieurs prix. Une belle surprise et une création rafraichissante à l’avis des spectateurs – même si le sujet n’est pas jovial. Décidément, plus vivace que jamais, le cinéma espagnol ne cessera de nous étonner, osant même jouer dans la haute cour de la science-fiction. Sortie le 05 juillet.

Lire la critique du film.

 

La Cabane dans les bois

Exploitant un concept excitant quoique pas forcément nouveau, Joss Whedon et Drew Goddard abordent le film d’horreur avec dérision pour mieux en exploser toutes les conventions dans une dernière partie démente et pour le coup complètement inédite. Cette spirale, faite de cruauté, d’humour noir, d’imagination débridée et d'effets spéciaux saisissants, n’est pas sans évoquer le traitement des Scream de Wes Craven. C’est à la fois un vrai film d’horreur et une satire du genre, un film conceptuel de petit malin et une réflexion élaborée sur ce qu'il est, comme si le film s'auto-analysait et développait une critique de lui-même, comme si La Cabane dans les bois était aussi bien le modèle que son reflet dans le miroir. Il y a là plusieurs films d’horreur dans un seul film d’horreur, ou plutôt dans une comédie horrifique. Mais c'est aussi tellement cynique que les personnages y sont finalement aussi déshumanisés et instrumentalisés que dans les films d’horreur ciblés. On ne ressent rien pour eux, pas plus quand ils vivent que quand ils meurent. Whedon et Goddard auront beau dénoncer le sadisme et la gratuité inhérents aux films d’horreur contemporains, ils l’exploitent grandement dans cette attraction live certes diablement fun et jouissive, mais par conséquent dénuée d’émotion. Sortie le 11 septembre.

Lire la critique du film.

 

Hisss

Une envoutante et sublime créature dotée de pouvoirs fantastiques, assiste impuissante au kidnapping sauvage de son amant. Avide de vengeance et usant de ses charmes, elle pourchasse implacablement les ravisseurs. Alerté par une recrudescence de crimes étranges, un célèbre lieutenant mènera une terrifiante enquête aux terrifiants rebondissements… Sortie le 18 septembre

 

Men in Black 3

Men in Black 3 est un spectacle gentillet, somme toute assez plaisant, mais malheureusement sans saveur et définitivement inoffensif. Dans la catégorie des films "vite vus, vites oubliés", ce troisième volet se pose donc comme un long-métrage pépère qui se contente de reprendre les ingrédients du premier opus sans y apporter quoique ce soit de véritablement nouveau. Les X-Files, les invasions extra-terrestre et les conspirations gouvernementales étant passées de mode depuis quelques années, cela confère à ce troisième film un côté gentiment ringard, au doux parfum de naphtaline, qui tend désormais à faire de cette franchise un bel objet has-been. Sortie le 24 septembre.

Lire la critique du film.

Lien permanent de partage |

Suis nous sur facebook !

Fiches de l'encyclopédie de l'imaginaire en rapport avec l'article

Commentaires sur l'article

Réagissez à cet article en postant votre commentaire ci-dessous.Seuls les membres SFU peuvent poster leur avis.

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

S'inscrire S'identifier En savoir plus sur « Mon SFU »