75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°2 : Remontez le temps jusqu'à l'installation de votre Adblocker et rajoutez-nous en liste blanche.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Roman Les murs de la Terre Vol.4 - Boîte de jeu / Pocket

Les murs de la Terre

à propos du roman

  • Format : Boîte de jeu
  • Editeur : Pocket
  • Collection : Pocket SF [1988-2000]
  • Code Produit / ISBN : 9782266041878
  • Prix public conseillé : inconnu

Comparer les prix sur Le livre Les murs de la Terre

Rappel du synopsis

Est-ce parce que la plupart des critiques de SF sont d'ex-fans qui ont lu tous les classiques du genre sans exception que la réédition d'un des meilleurs cycle d'heroic fantasy s'achève sans faire grand bruit ? Les murs de la terre n'est donc pas un roman à lire isolément : il s'agit du quatrième volume d'une saga qui débute par Le faiseur d'univers, se poursuit par Les portes de la création et Cosmos privé 1 et doit s'achever par Le monde Lavalite 2. Qui sont ces faiseurs d'univers ? Mais les Seigneurs, naturellement ! Apprenez en effet que « l'espace-matière au-delà de l'orbite de Pluton est un simulacre, un simulacre relativement petit »... La NASA peut se reconvertir au plus vite ! Tous les univers connus sont donc pures créations artificielles, le nôtre y compris, bien que nous ayons bénéficié d'un traitement de faveur : la Terre est en effet une copie conforme du monde originel des Seigneurs (ce qui signifie, mais vous l'aviez compris, que celui-ci, à son tour...). Comme l'immortalité, c'est assez ennuyeux à la longue, les Seigneurs passent une bonne part de leur temps à se combattre au moyen de portes qui permettent de passer d'un univers à l'autre. Les murs de la terre, comme les trois romans précédents, est un livre riche en rebondissements, où les coups de théâtre se succèdent à un rythme accéléré ; à certains moments, on est assez proche du polar américain : nombre de personnages sont d'ailleurs directement issus de la galerie des portraits traditionnelle du gangstérisme US. Philip José Farmer, à la différence de bien des faiseurs 3, maîtrise parfaitement son sujet et tient admirablement la distance. Si vous ne lisez qu'une saga par an, que ce soit celle-là : Farmer vous convaincra qu'il sait écrire de l'heroic fantasy pour ceux qui n'aiment pas l'heroic fantasy !