75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°3 : Un peu de fantasy ! Désactivez votre Adblock pour notre domaine et nous revivrons comme par magie !
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Roman Redemption 1 : Le monde de l'exil Vol.5 - Format Poche / J'ai Lu

Redemption 1 : Le monde de l'exil

à propos du roman

Comparer les prix sur Le livre Redemption 1

Rappel du synopsis

David Brin Né en 1950, en Californie, il est professeur de physique à l'université de San Diego. Grand espoir de la nouvelle S-F, il a obtenu les prix Nebula et Hugo pour Marée stellaire (J'ai lu, n°1981), le prix Hugo pour Elévation (J'ai lu, n°2552 et 2553). Avec Rédemption (Le monde de l'exil et Le monde de l'oubli), voici le premier volet d'une nouvelle trilogie qui leur fait suite.
Jijo... Planète autrefois habitée par les énigmatiques Buyurs ... Dans leur incommensurable sagesse, les Grands Galactiques l'ont laissée en friche pour permettre à sa flore et à sa faune de se régénérer. Au fil des millénaires, divers groupes d'exilés sont venus s'y réfugier en secret. On y trouve des humains, mais aussi des hoons (géants couverts d'écailles), des urs (petits centaures à trois yeux), des qheuens (sortes de crabes à cinq pattes), et des g'keks, et des traekis... Après s'être longuement affrontés, tous cohabitent pacifiquement. Une seule ombre au tableau : ils sont afffigés d'un terrible complexe de culpabilité, car leurs ancêtres sont venus « polluer » Jijo. Voilà pourquoi ils jouent à fond la carte de l'écologie, en attendant le jour où les Grands Galactiques les découvriront et les puniront pour les péchés de leurs pères. Voilà pourquoi ils s'efforcent de suivre « la Voie de la Rédemption »...