Warning 75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°1 : Réagissez en configurant votre AdBlock pour ne pas nous faire disparaître comme les dinosaures de Jurassic Park ;)
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Accessoires de jeu Villainous : Mauvais jusqu'à l'os - Accessoires de jeu / Ravensburger

Villainous : Mauvais jusqu'à l'os

à propos du jeu de société

Comparer les prix sur Le jeux Villainous

Description du produit

"Veux-tu goûter cette pomme mon trésor ?"

Dans Mauvais jusqu'à l'os, chaque joueur prend le contrôle de l'un des trois méchants issus de films de Disney,  la méchante reine de Blanche-Neige, Hadès d'Hercule et le Dr Facilier de La Princesse et la Grenouille. Chaque joueur a son propre deck de méchants, de destin, son plateau de jeu et la figurine de son personnage.

"Incarner un méchant, c'est si bon !"

Pour remporter la partie, chaque joueur doit accomplir ses objectifs personnels avant ses adversaires. Chacun joue ses cartes sur son propre Plateau de jeu et effectue des actions perfides pour progresser vers la victoire. La plus délectable d’entre elles, c’est bien évidemment de perturber l'avancée des adversaires au moyen de cartes Fatalités particulièrement retorses. Libre à vous, par exemple, de gêner vos ennemis en utilisant ces pathétiques héros qui luttent pour d’ineptes futilités, comme l’amour… ou la liberté.


Recrutez des sbires, jetez des malédictions et utilisez des objets pour réunir vos conditions de victoire ! Villainous : Mauvais jusqu'à l'Os est jouable indépendamment ou en complément de la boite verte de Villainous pour jouer jusqu'à 6 joueurs.

Critiques du staff

  • Auteur

    Villainous : Mauvais jusqu'à l'os

    Gaetan G. : Moi je veux Scar et Cruella sinon je boude ! ― Le 19 mars 2020 09h00

    Mauvais jusqu’à l’os est la première extension de Villainous à sortir dans notre beau pays. Elle contient 3 nouveaux méchants : Hadès, l’opposant d’Hercules, la Méchante Reine de Blanche-Neige et les sept nains et le Docteur Facilier de La Princesse et la grenouille.

    Sur le fond, Mauvais jusqu’à l’os fait bien le job : chaque nouveau vilain dispose de sa propre histoire et de son déroulé de partie bien à lui. Il dispose également de ses petites spécificités qui permettent de casser les routines acquises avec la boîte de base. Voilà donc de quoi amener un peu de fraicheur à Villainous, dont le principal défaut reste tout de même la rejouabilité limitée de chaque personnage.

    Hélas, quelques menus défauts empêchent de finir extatique (comme dirait Jafar ): la direction artistique des cartes est toujours aussi magnifique, cependant les figurines de ces 3 nouveaux personnages présentent de nombreux défauts de moulage en décalage avec le rendu classieux de l’ensemble. Et puis surtout, la présence d’Hadès peut surprendre : il est issu d’un long-métrage plutôt moyen, loin de faire partie des grands classiques de la firme. Il y avait nettement plus iconique et plus charismatique, surtout quand on pense que c’est la première extension ! Pour ne rien arranger, le personnage se révèle aussi oubliable dans le jeu que dans le dessin animé. A 15 ou 20€, ce serait passé crème. A 30, soit 10€ par personnage additionnel tout de même, ça fait cher l’erreur de casting. Les fans de Villainous craqueront et ils auront bien raison, mais ce n’est pas cette extension qui convaincra les sceptiques.

    Au passage,  cette extension a le bon goût d’être autonome : il est tout-à-fait possible d’y jouer si vous ne possédez pas la boîte de base. N’hésitez pas à vous laisser tenter si vous la voyez passer en solde quelque part, ou si vous voulez découvrir Villainous sans y consacrer des fortunes.

    Lire la critique complète


    75