Warning 75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°6 : Vador nous consulte sans Adblock alors pourquoi pas vous ?
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique du roman : Ecarlate [2020], par Nathalie Z.

Avis critique rédigé par Nathalie Z. le lundi 13 juillet 2020 à 09h00

Polar fantastique au temps de la Prohibition

Philippe Auribeau est rôliste et grand amateur de Howard Phillips Lovecraft. Dans son roman Ecarlate, il nous plonge dans le Providence des années 30 pour un polar légèrement teinté de fantastique lovecraftien. ActuSF propose le roman dans sa collection 3 souhaits et dans une superbe édition à couverture texturée noire et rouge.

Providence, capitale du Rhode Island. Ce matin de juillet 1931, Caleb Beaufort un afro-américain gare une magnifique Cadillac bleu pâle aux chromes rutilants devant le Palace, un des théâtres de la ville. En sortent Thomas Jefferson (oui comme le président), un agent du B.O.I, ancêtre du F.B.I et la détective privée Diane Crane. Tous les trois viennent suite à la découverte d’un crime atroce. Des acteurs du théâtre répétaient la pièce tirée du roman de Nathaniel Hawthorne, La Lettre écarlate, quand ils ont été sauvagement mutilés et assassinés.

La scène de crime est terrifiante et étrange, les corps sont découpés et disposés de façon funeste, les policiers locaux donnent les informations au compte-goutte et rapidement Jefferson comprend que l’enquêté ne sera pas aisée. Une des victimes est encore en vie à l’hopital. Cette actrice a pour admirateur le fils d’un des caïds locaux. Et le gardien italien a disparu et trainerait dans les milieux anarchistes. Aidé de ses deux collègues, il va mener une investigation qui le mènera de New-York à Boston, des locaux de la mafia en pleine Prohibition aux recoins d’un asile où les riches viennent se relaxer.

Dans ce polar, Philippe Auribeau crée l’ambiance chère aux joueurs de L'Appel de Cthulhu tout en apportant que peu d’éléments fantastiques. Si Jefferson semble presque sombrer dans la folie, cette enquête est d’abord une véritable investigation. Le côté hard-boiled est léger également mais l’ensemble est très agréable à lire. Les deux assistants de l’agent du B.O.I sont attachants, Caleb et Diane vont d’ailleurs souvent enquêter de leur côté pour le meilleur et pour le pire. Le personnage de l’enquêtrice privée est particulièrement bien écrit et se place avec répartie et courage dans cette société sévère envers les femmes indépendantes. De même, Caleb en tant qu’homme noir a une place particulière et subit des discriminations. Philippe Auribeau dénonce ainsi un état de fait qui n’a pas assez changé aujourd’hui. La galerie de portrait est dense du flic corrompu au pervers puant. Thomas Jefferson est l’archétype de l’agent, méticuleux, intelligent et n’est pas sans rappeler Pendergast, le célèbre agent du FBI de Preston et Child. Comme lui, Jefferson se déplace en voiture luxueuse, est riche et se paie une assistante.

Côté scénario, l’intrigue est très bien menée, complexe et chaque élément trouve sa place à la fin. Le lien avec le roman d’Hawthorne est intéressant et il est malin d’avoir utilisé un certain écrivain en guest star. A la fin, la tension monte pour un final sombre et cohérent. Je n’en dévoilerai pas plus mais le fait que le fantastique soit diffus permettra aux amateurs de polars plus classiques de tenter l’expérience.

La conclusion de à propos du Roman : Ecarlate [2020]

Auteur Nathalie Z.
86

Un crime atroce à la mise en scène macabre, un trio d’enquêteurs déterminés, l’ombre d’un roman mythique et une enquête dangereuse dans le Nord-Est des Etats-Unis. Philippe Auribeau nous offre un polar teinté de fantastique qui ravira les amateurs du genre. Ecarlate se dévore, le rythme est soutenu et l'ambiance des années 30 vous emportera. 

On a aimé

  • une enquête construite et intéressante
  • un trio d'investigateurs attachants
  • une ambiance années 30 parfaite

On a moins bien aimé

  • Juste une touche de fantastique savamment dosée, ne vous attendez pas à une débauche de monstres lovacraftiens

Acheter le Roman Ecarlate [2020] en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Ecarlate [2020] sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter