75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°7 : Reconfigurez votre Adblock d'un coup de baguette magique. Harry P. l'a fait et n'a pas eu de séquelles.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique de la série télé : Altered Carbon [2018], par Bénédicte C

Avis critique rédigé par Bénédicte C le jeudi 12 mars 2020 à 14h00

Nouvelle saison, nouveau corps

Altered Carbon est une adaptation en série TV des romans de Richard Morgan, dont le premier se nomme Carbone Modifié. Si la première saison posait l'univers et ses principes, cette deuxième saison se veut plus centrée sur l'action.

Revenons au début

Pour ceux qui n'ont pas vu la saison 1, reprenons depuis le début. Altered Carbon est une série de cyberpunk, basé sur l'immortalité des humains. Grâce à une pile placée à la base de la nuque comprenant notre âme/identité/esprit (selon les croyances), on peut désormais changer d'enveloppes corporelles comme bon nous semble... enfin dans la limite de ce que votre porte monnaie vous permet. Cela a accentué les inégalités, l'immortalité posant son lot de problème.

La saison 1 présentait Takeshi Kovacs, le dernier des Diplo, corps militaire d'élite redouté. Devant enquêter sur le "meurtre" d'un Math (individu plusieurs fois centenaire, immensément riche, bref, l'un des pontes de sa planète), Kovacs devra faire face à son passé, son caractère nihiliste et ses aptitudes surhumaines l'y aideront.

Nouvelle saison, nouvelle incarnation

Puisque les corps sont des "vêtements" de l'âme, en quelque sorte, il n'y a donc pas de problème à changer d'acteur pour cette nouvelle saison. Joel Kinnaman (qui a notamment joué Robocop dans la dernière version de 2014) est donc remplacé ici par Anthony Mackie (le Faucon de l'univers Marvel).

L'essence du personnage reste cependant identique : ses punchlines sont tranchantes, son entrainement aidé par une enveloppe corporelle améliorée... On frise le too much dans cette saison et on a parfois l'impression d'être dans un jeu où on vient de débloquer les compétences de triche (le côté "aimant à armes" des mains de Kovacs par exemple). Alors oui, cette seconde saison est résolument plus tournée vers l'action, les scènes de combats épiques et autres confrontations. Mais cela peine à convaincre. D'une part parce que le côté nihiliste de Kovacs est vaincu par l'amour, et ensuite parce que l'on perd le sel de certains personnages secondaires.

Les arcs narratifs

En lieu et place de l'enquête désintéressé et contrainte de la saison 1, se trouve une quête d'amour pour Kovacs. Son passé est effleuré sans être vraiment aboutis, et l'on sent que malgré la base qui existe dans les romans, les scénaristes n'ont pas forcément souhaiter pousser plus avant.

Le second tome du roman se déroule sur Harlan, le monde originel de Kovacs (comme cette saison 2), et met en avant la vie extra-terrestre présente sur place. La série, elle, ne s'attache pas vraiment à ces considérations, cependant, les références à cette vie extra-terrestre arrivent au pire moment, laissant une vague impression d'inachevé.

Le personnage de Poe, si attachant dans la saison 1, devient une sorte de boulet plein de bug, manque cruellement de charisme et ne parvient pas vraiment à prendre une véritable place dans la série. C'est dommage, le potentiel de ce personnage n'ayant d'égal que sa classe très 19ème siècle...

 

La conclusion de à propos de la Série Télé : Altered Carbon [2018]

Bénédicte C
60

Bref, la saison 2 d'Altered Carbon souffre des défauts de ses avantages : certes il n'est plus vraiment nécessaire d'exposer l'univers et de l'expliquer, mais à s'amputer de ces parties explicatives, on a l'impression que le scénario se délite au fil des épisodes. C'est vraiment dommage, d'autant que les romans figurent parmi les meilleurs cyberpunk de ces dernières années (enfin un peu plus, le tome 1 étant sorti en France en 2003).

On a aimé

  • L'univers cyberpunk graphiquement impeccable
  • Takeshi Kovacs et son histoire tortueuse

On a moins bien aimé

  • Un scénario qui se délite petit à petit
  • L'amour comme justification

Acheter la Série Télé Altered Carbon [2018] en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Altered Carbon [2018] sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter