75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°4 : Au secours ! Un Publi-killer se ballade dans le coin. Une seule solution, le désactiver pour de bon.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique du livre : Le Jour des Morts [2019], par Nathalie Z.

Avis critique rédigé par Nathalie Z. le lundi 30 décembre 2019 à 09h00

Andrevon explore la mort

Ce recueil, Le Jour des Morts, édité chez Malpertuis dans la collection Brouillards regroupe douze nouvelles de Jean-Pierre Andrevon autour du thème de la mort. Andrevon a déjà abordé ce thème dans de très nombreux écrits dont l’excellent roman un horizon de cendres où les morts arrivent du fond de la tombe progressivement, inexorablement pour une variation réussie de l’histoire de zombie. Je vous conseille également La Maison qui glissait de ce vieux routard de la SF française, un roman qui revisite le mythe de la brume cette fois.

Mais revenons au recueil de nouvelles. Il aborde la mort au sens large : le décès, le fantôme, le souvenir… et avec sensualité et finesse. Les textes sont beaux, parfois durs et révéler certains pitchs casserait l’effet de twist de certaines intrigues. A travers la mort, c’est évidemment aussi la vie qui est célébrée et l’amour, très présent dans ces nouvelles parfois tristes parfois surprenantes.

Dans certains cas, c’est la frontière avec la mort qui est bien trop fine. D'autre fois, elle apparait soudainement dans une vie quotidienne morne et insipide. Sinon l’auteur nous plonge dans sa vision de l’enfer.

La nouvelle éponyme du recueil, le Jour des Morts, renvoie à la croyance selon laquelle les morts viennent nous rendre visite une fois par an. Imaginez un repas de famille macabre où les retrouvailles deviennent morbides et gênantes... Un nouvelle sur le deuil mais aussi le souvenir.

Une des nouvelles qui m’a le plus marqué, et mise mal à l’aise est le texte intitulé Vacances gratuites : Claudia s’inquiète de passer le mois d’août à Paris dans son appartement étouffant coincée avec son compagnon Nasser qui tourne en rond depuis son chômage. Elle se confie à Mélhès un homme au sourire renversant. Celui-ci lui propose de la faire participer à un concours pour gagner des vacances surprises entièrement gratuites. Ce jeu est organisé par son agence et il l’assure d’être tirée au sort. Sous le charme, elle accepte et peu de temps après le miracle arrive. La voilà partie avec Nasser et les autres gagnants du concours dans un bus vers une destination exotique inconnue. Là le cauchemar commence et Jean-Pierre Andrevon sait faire ressentir la promiscuité, l’ennui, la chaleur, la lassitude et la mort.   

Cauchemardesque, sensuelle, dérangeante, nostalgique… Chaque nouvelle renvoie à des sentiments différents, une des facettes du talent de cet auteur prolixe et qui est très inspiré par le thème.

La conclusion de à propos du Livre : Le Jour des Morts [2019]

Nathalie Z.
86

Jean-Pierre Andrevon est un des piliers de l'imaginaire français et ce recueil regroupe ici douze nouvelles dont deux inédites sur un de ses thèmes favoris : la mort. Edité par Malpertuis, cet ouvrage aborde la mort sous tous ces angles, du zombie revenant pour la fête des morts au fantôme errant, du deuil d'un amour ou d'un proche à l'enfer qui nous attend. Grâce à une écriture précise et sensuelle, Jean-Pierre Andrevon développe des histoires passionnantes mais dures et à déconseiller aux plus jeunes. 

On a aimé

  • Douze variations autour de la mort
  • Une écriture maitrisée
  • Des histoires qui remuent

On a moins bien aimé

  • Attention certaines scènes sont dures ou explicites. 

Acheter le Livre Le Jour des Morts [2019] en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Le Jour des Morts [2019] sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter