75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°3 : Un peu de fantasy ! Désactivez votre Adblock pour notre domaine et nous revivrons comme par magie !
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique de la bande dessinée : Le sang des ruines tome 1 [2019], par NURTHOR

Avis critique rédigé par NURTHOR le mercredi 2 octobre 2019 à 09h00

Les enfants de l'Empire au cœur de la tourmente

Alors qu'une profonde révolte gronde à Xénia la blanche, capitale de l'Empire Némésien, l'empereur décrète le service militaire obligatoire pour tous les jeunes hommes qu'ils soient de familles nobles ou de la plèbe ! C’est ainsi que deux jeunes de la haute société, Navel et Araes, se retrouvent dans la province d'Enoch, au fin fond de la frontière nord de l’empire. Ils patrouillent tranquillement en forêt lorsqu’ils découvrent un vieux temple impie où accidentellement ils réveillent une ancienne magie. Alors qu’ils pensent être planqués et se la couler douce, Enoch devient le cœur d’un véritable enfer avec le déferlement barbare des volcaniens sur ses cotes.

SFU-LaPierreDuchaos-T1-p03

Gabriel Katz nous raconte une histoire sombre, dramatique et épique. Teintée de mystères et de magie, la saga s’inspire fortement de l’empire romain de sa grandeur et de sa décadence. Quant-aux barbares volcaniens empreints de magie, ils n’ont rien à envier aux brutaux goths ou autres terribles huns. Gabriel Katz nous narre une aventure captivante, prenante, haute en couleurs et parfaitement maitrisée.

SFU-LaPierreDuchaos-T1-p04

Les dessins de Stephane Crety sont réalistes et immersifs, parfois gores lors des batailles. Son trait est rapide et précis. Il nous illustre la narration avec délice, de ses plans parfois proches, souvent pour les portraits, ou panoramiques pour les paysages et les batailles. Certaines scènes importantes auraient néanmoins mérité une plage pleine et complète. On devine le casse-tête avec le scénariste pour tenir la pagination demandée.

SFU-LaPierreDuchaos-T1-p05

La mise en couleurs Leonardo Paciarotti est très réussie en utilisant une large gamme de couleurs pour mettre en valeur les dessins réalistes de Stephane Crety. Ses ciels et ses mers par mauvais temps sont particulièrement bien couchés sur les planches avec des contrastes forts, notamment avec les nuages, et un habile emploi des nuances de bleus gris.

SFU-LaPierreDuchaos-T1-p06

Ce début de la saga, en trois tomes, met parfaitement en place les personnages ainsi que leur monde. La distillation à petites doses, par des apartés, permet aux auteurs de plonger le lecteur dans le cœur de l’histoire sans le noyer d’informations. On apprécie le coté réaliste de la narration avec la délectation de la fougue et la témérité de la jeunesse de nos deux héros.

SFU-LaPierreDuchaos-T1-p07

Les éditions Drakoo, spécialisée dans les mondes de l'imagiaire, lance trois séries BD sur cette fin d'année 2019 qui sont de véritables chefs d'œuvres. Dont fait parti La Pierre du chaos qui contribue à donner ses lettres de noblesse à sa toute jeune maison d'édition, au même titre que la série Danthrakôn.
 

SFU-LaPierreDuchaos-T1-p08

On vous laisse avec ces quelques planches, les premières de la présente BD: Le sang des ruines, ci-dessous pour vous régaler et vous faire votre propre opinion.

SFU-LaPierreDuchaos-T1-p09

 

SFU-LaPierreDuchaos-T1-p10

 

SFU-LaPierreDuchaos-T1-p11

 

SFU-LaPierreDuchaos-T1-p12

 

SFU-LaPierreDuchaos-T1-p13

 

SFU-LaPierreDuchaos-T1-p14

 

SFU-LaPierreDuchaos-T1-p15

 

SFU-LaPierreDuchaos-T1-p16

La conclusion de à propos de la Bande Dessinée : Le sang des ruines tome 1 [2019]

NURTHOR
81

Cette BD annonce le début d'une saga prometteuse avec un vent épique et des mystères à dévoiler dans les 2 tomes suivants, que nous livreront les auteurs Gabriel Katz et Stephane Crety. On partage avec entrain la vie de patrouilleurs des jeunes nobliaux Navel et Araes qui se retrouvent malgré eux dans une quête qui les dépasse et au beau milieu de l'œil du cyclone infernal qui s'abat sur l'Empire Némésien. Du grand Gabriel Katz !

On a aimé

  • Scénario minucieux et truculent de Gabriel Katz
  • Dessins et couleurs particulièrement bien adaptés pour servir la narration
  • Saga en 3 tomes

On a moins bien aimé

  • Manquent de pages pour donner d'avantage de détails à l'histoire et aux personnages
  • Hâte de lire les 2 tomes suivant

Acheter la Bande Dessinée La Pierre du chaos : Le sang des ruines tome 1 [2019] en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de La Pierre du chaos : Le sang des ruines tome 1 [2019] sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+