75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°3 : Un peu de fantasy ! Désactivez votre Adblock pour notre domaine et nous revivrons comme par magie !
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique du jeu de société : Bad Bones [2019], par Maxime C.

Avis critique rédigé par Maxime C. le samedi 16 mars 2019 à 09h00

Un tower defense qui ne vous laissera pas un tour de répit

Des royaumes paisibles, des voisins charmants et des cimetières reposants. Un monde idyllique, mais un monde révolu.

Des squelettes émergent des cimetières. Ils traversent les forêts pour pénétrer dans votre royaume. Ce sont d'abord des éclaireurs. Mais les hordes grouillantes arrivent. Vous comprenez vite que vos voisins ne vous aideront pas - bien au contraire - et que seuls vos pièges pourraient repousser l'ennemi. Jadis charmants, vos voisins se sont transformés en ennemis. Seule leur perte peut assurer votre survie. Aux armes !

Après Âge of Towers sorti en fin d’année 2018 chez Devil Pig, c’est au tour de Bad Bones de réjouir les amateurs de tower defense. Ce jeu de David Flies, édité par Sit Down, propose à 1 à 6 joueurs de survivre à une invasion de squelettes.

Une seule règle à retenir : Survivre !

Dans Bad Bones, le but pour chaque joueur est de défendre sa tour et son village contre l’invasion de squelettes. Dès que l’un ou l’autre est détruit chez un joueur, la partie s’arrête et le plus haut score parmi les joueurs survivants est désigné vainqueur.

Les joueurs commencent chacun avec un plateau de 5x5 cases, avec une tour au centre et son héro au sommet, cinq maisons au sud du plateau, six pièges de base à côté du plateau, et 4 squelettes placés dans la forêt prêts à attaquer.

Bad Bones mise en place

Un seul Héros, mais un Héros qui tape fort !

Un tour de jeu est constitué de 4 phases. Vous commencez votre tour en déplaçant votre Héros sur une des 8 cases adjacentes. Tous les squelettes présents sur la case d’arrivée sont détruits. Oui. On vous l’a dit, il tape fort ce Héros ! Son placement est essentiel pour anticiper les prochains déplacements des squelettes et être le plus efficace possible.

Bad Bones Héros

Préparer sa défense

C’est le moment de préparer sa défense avant le déplacement des squelettes. Dans les règles de base, vous avez 6 tuiles pièges réparties en 4 pièges différents. A votre tour, vous pouvez soit poser un piège, soit en récupérer un. La catapulte permet d’éjecter des squelettes chez un autre joueur, le mur dévie la trajectoire des squelettes vers la gauche ou la droite, le dragon effraie les squelettes et les fait changer de direction selon votre choix, et enfin le trésor attire les squelettes adjacents.

Bad Bones pièges

Hey mec, t’as pas vu un truc bouger dans la forêt ?

C’est le moment de déplacer tous les squelettes. Chaque jeton avance d’une case dans le sens de sa flèche. S’il rencontre le Héros, le jeton est défaussé. S’il rentre dans la tour, il en détruit un étage. S’il rencontre un piège, celui-ci est activé et retourné face abimée. Un piège qui était déjà face abimée et activé puis détruit. Un piège détruit ne pourra plus jamais être construit… Vous comprenez maintenant l’intérêt de reprendre un piège lors de la phase 2 ? Enfin si un squelette sort du plateau, il est soit envoyé vers l’adversaire de gauche ou de droite selon le côté où il est sorti, un adversaire au choix si il est sorti au nord, ou il détruit une maison de votre village si il sort par le sud.

La plupart du temps les squelettes sont attiré vers la tour, quelle que soit leur case d’arrivée sur votre plateau. Ils commencent à avancer tout droit, mais un astucieux système de flèche sur le plateau les rappelle à l’ordre pour les réorienter vers votre tour. A vous d’utiliser habilement votre Héros pour les détruire, ou vos pièges pour les détourner de leur direction et les renvoyer vers les adversaires.

Bad Bones flèche squelettes

Autre système astucieux : la couleur des squelettes. Je ne vous cache pas que vous allez vite vous faire submerger d’ennemis. Pour se souvenir que l’on a déplacer un jeton, il suffit de le retourner pour le faire changer de couleur (blanc ou noir). Vous savez que vous n’avez qu’à déplacer les squelettes de la couleur du tour. Un système simple mais indispensable.

Une source de squelettes illimitée.

Le tour se termine par l’ajout de nouveaux squelettes sur les plateaux des joueurs. Chaque joueur pioche trois squelettes au hasard, puis les place dans sa forêt en fonction du symbole du jeton et son orientation. Les éventuels jetons rajoutés par les adversaires dans votre cimetière sont également placés dans votre forêt. L’arrivée de squelettes ne s’arrête jamais, il y en aura toujours plus sur votre plateau. Voilà pourquoi Bad Bones est un jeu de survie !

Bad Bones cimetière squelettes

Dès qu’un squelette détruit le dernier étage de la tour d’un joueur ou la dernière maison d’un village, la partie s’arrête. Seul les joueurs qui ont encore au moins une maison et un étage à leur tour participent au décompte de points. Vous comptabiliser 1 point par étoile présente vos pièges en réserve (non détruit) et sur votre plateau, 4 point par étage encore en jeu sur votre tour, et 3 points par maison intacte dans votre village. Le joueur avec le plus de points remporte la partie. A 2 joueurs, il s’agit plus de survie car compter les points ne sert pas à grand-chose.

De très bonnes fondations

Les règles que nous vous avons décrites jusque-là sont seulement les règles de base, et pourtant il y a déjà de quoi s’amuser quelques parties.

Les deux premiers tours de jeux démarrent doucement et on a l’impression, lors de notre première partie, que l’on va pouvoir préparer au mieux notre défense. Mais ce n’est qu’une impression. On se fait rapidement submerger dès le 3e tour et on comprend l’importance de déplacer avec intelligence notre Héros, et la gestion aux petits oignons de nos pièges. 6 pièges, cela peut sembler beaucoup, mais c’est oublier qu’une fois détruits ils ne pourront plus être reconstruits. Il est impossible de tout sauver, il s’agit bien de survivre. Chaque tour de jeu nous oblige à faire des choix qui sont souvent frustrants. Construire un piège qui va permettre d’éviter la destruction d’une maison ou récupérer cette catapulte qui va être détruite pas un groupe de squelettes ?... On ne sort pas indemne de cet assaut.

 

Bad Bones assaut

Bad Bones demande un peu de réflexion pour anticiper les déplacements des squelettes, mais il peut très bien aussi être joué avec légèreté et procurer autant de plaisir de jeu, d’autant que tout ne peut être anticipé. A chaque tour, 3 squelettes apparaissent aléatoirement dans votre forêt. Seulement 3 si vous êtes chanceux. Vos adversaires prendront un malin plaisir à rediriger leurs squelettes vers votre cimetière pour les faire apparaître dans votre forêt au tour suivant. Cette interaction entre les joueurs est souvent jouissive et permet d’apporter encore plus de tension aux tours de jeu. Même s’il est possible de s’acharner sur un joueur en s’y mettant à plusieurs pour lui envoyer des squelettes, ce n’est pas une stratégie payante car n’oubliez pas qu’il faut être celui qui a le plus de points pour remporter la partie.

Avec sa version de base aux règles simples, Bad Bones offre déjà une belle rejouabilité et peut être joué avec un large public.

Un jeu qui ne vous laisse pas qu’un os à ronger

Le jeu aurait pu s’arrêter là avec ses 180 pions Squelettes, ses deux modes de jeu (version de base et solo), et tout son matériel pour jouer jusqu’à 6 joueurs. On a pourtant l’agréable surprise d’avoir un deuxième livret de règles qui propose deux nouveaux modes de jeux (version avancée et version coopérative) et des chefs squelettes pour pimenter les parties de tous les modes de jeu.

La version avancée propose aux joueurs de choisir leurs défenses et créer une stratégie personnelle. Les joueurs n’ont pas un set de pièges prédéfini, mais 20 pièces à dépenser comme ils le souhaitent pour acquérir les équipements de leur choix avant de commencer la partie. Chaque piège a une valeur de 1 à 5 pièce. Il se peut donc que vous ayez moins de pièges que vos adversaires, mais cela ne signifie bien évidemment pas que vos défenses sont plus faibles. Ce mode donne accès également à 6 nouveaux types de pièges et des cartes arme pour équiper votre Héros. Une seule arme peut être acheté par joueur pour 2 pièces. Les armes ont un effet qui peut être déclenché lorsque le Héros qui en est équipé élimine au moins 3 squelettes en une fois. Téléportation, destruction de masse ou encore tir à distance, les armes ont toute un effet puissant qui peut être un point de départ pour élaborer votre stratégie.

Bad Bones pièges et armes

Si vous êtes plutôt du genre à jouer en équipe, vous pouvez jouer à la version coopérative qui vous donnera aussi du fil à retordre.

Enfin si la difficulté ne vous fait pas peur, 7 chefs squelettes (réparties en 19 jetons) peuvent être rajoutés aux 180 squelettes pour vous obliger à revoir vos stratégies. A l’exception du Chef sympa qui vient réparer votre tour ou votre village, les autres chefs viennent pour vous nuir. Par exemple, le Chef artificier détruit 2 étages d’une tour ou 2 maisons d’un coup, le Chef nécromant vous force à piocher 6 squelettes au lieu de 3 à la fin de votre tour, et l’Empereur des squelettes vous fait perdre la partie s’il touche votre tour ou arrive dans votre village. De quoi apporter encore plus de tension aux tours de jeu.

Vous l’aurez compris, Bad Bones est doté d’une énorme rejouabilité avec sa boite généreusement remplie et ses 4 modes de jeux pour jouer en famille ou entre joueurs aguerris.

Bad Bones chefs squelettes

 

La conclusion de à propos du Jeu de société : Bad Bones [2019]

Maxime C.
85

Bad Bones est un excellent tower defense, généreux en matériel et en mode de jeux, aux règles simples et accessibles, et à la difficulté évolutive pour une rejouabilité impressionnante. Que l’on joue en famille avec beaucoup de légèreté, ou avec plus de réflexion et de défi entre joueurs aguerris, les tours sont intenses avec des squelettes qui ne vous offriront que très peu de répit. Vos adversaires ne se laisseront pas faire non plus et n’hésiterons pas à renvoyer sur vous leurs assaillants. Avec une bonne interaction, Bad Bones est vraiment amusant jusqu’à 6 joueurs sans pour autant trop rallonger la durée des parties puisque tout le monde joue simultanément.

Un jeu vraiment réussi que tout amateur de tower defense doit posséder ! 

 

On a aimé

  • Un matériel généreux
  • 4 modes de jeux (base, avancé, coopératif, solo)
  • Des règles accessibles
  • Des tours sans temps morts
  • Une difficulté évolutive
  • La possibilité de renvoyer les squelettes vers ses adversaires
  • Une excellente rejouabilité

On a moins bien aimé

  •  
  •  

Acheter le Jeu de société Bad Bones [2019] en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Bad Bones [2019] sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+