75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°7 : Reconfigurez votre Adblock d'un coup de baguette magique. Harry P. l'a fait et n'a pas eu de séquelles.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique du manga : Pandora Hearts #1 [2010], par Lionel B.

Avis critique rédigé par Lionel B. le vendredi 2 juillet 2010 à 09h17

Le retour d’Alice

Tout le monde connaît l’histoire d’Alice au pays des merveilles de Lewis Caroll. Dans Pandora Hearts, l’esprit de Jun Mochizuki, se rapproche de celui du célèbre écrivain. Ainsi son manga pourrait facilement être interprété comme une sorte de suite à l’histoire d’Alice.

« Oz Vessalius, 15 ans, est l’héritier d’un des quatre grands duchés du pays. Le jour de la cérémonie du passage à l’âge adulte, des bourreaux masqués le précipitent dans un monde sombre et confus, l’Abysse, pour un crime dont il ignore tout.

Dans cette prison à l’écart du temps, il rencontre Alice, une jeune fille aux pouvoirs mystérieux, qui lui propose de nouer un pacte pour l’arracher à ce cauchemar. Mais l’organisation secrète Pandora, qui a pour mission de lever le voile sur les mystères de l’Abysse, attend son retour de pied ferme... »

Après Alice au royaume de coeur, les éditions Ki-oon reviennent nous présenter ce qui semble bien être un nouveau titre inspiré de l’œuvre de Lewis Caroll. En effet, tout comme dans Alice au pays des merveilles, le jeune Oz se retrouve plongé dans un monde qu’il ne connaît pas dans lequel il va rencontrer d’étranges créatures. Dans ce monde, ici appelé l’Abysse, il y rencontre tout d’abord un lapin et ce qui ressemble à une carte. Tout deux sont appelés « Chain ». Tous semblent vouloir traquer le jeune Oz. Heureusement, ce lapin connu sous le nom de B-Rabbit, qui est en réalité une jeune fille appelée Alice, va l’aider à s’évader de l’Abysse.

Ainsi Pandora Hearts semble être une suite directe à Alice au pays des merveilles. Du moins dans un univers parallèle, un univers dans lequel la jeune Alice ne pourrait s’évader de son « Pays des Merveilles » car celui-ci serait comme une prison pour elle. Et elle aurait besoin d’un jeune garçon pour l’aider à s’échapper. Ce jeune garçon serait Oz, héros de ce manga. Ce dernier s’avère toutefois très effacé par rapport au personnage d’Alice qui s’avère plus charismatique. La Alice de Pandora Hearts est en effet plus sombre et moins « fillette » que dans le roman d’origine. Ce serait plutôt le personnage d’Oz qui pourrait se rapprocher de celui de l’Alice d’origine, avec sa curiosité sans limite, son aire crédule et son bon cœur.

Vous l’aurez donc compris, il ne s’agit pas d’une énième adaptation de l’œuvre de Lewis Caroll, mais plutôt d’une nouvelle histoire autour d’un personnage devenu un mythe et de sa réappropriation dans un manga qui commence de façon très mièvre et s’obscurcit rapidement pour nous présenter un monde qui ne semble pas si merveilleux que ça pour ses personnages principaux.

Le dessin n’a quant à lui rien de révolutionnaire. La charte graphique est très banal avec des personnages au design peu original si ce n’est en ce qui concerne celui des créatures pour lesquels Jun Mochizuki parvient à se réapproprier l’image que l’on pouvait avoir des animaux du roman de Lewis Caroll en leur donnant un aspect plus horrifique. Les décors sont quant à eux très fades. Il faut dire que le mangaka cadre tellement près qu’il est difficile de percevoir des décors. Ainsi, le blanc fait souvent office de fond.

 

La conclusion de à propos du Manga : Pandora Hearts #1 [2010]

Lionel B.
70

Avec un début assez trompeur, Pandora Hearts s’avère être une bonne surprise. Jun Mochizuki est parvenu à éviter le jeu facile des adaptations du roman phare de Lewis Caroll et a réussi à créer une nouvelle histoire tout en s’appuyant sur celle d’Alice. Maintenant reste à savoir ce que le mangaka nous réserve pour la suite…

Que faut-il en retenir ?

  • Une réinterprétation du roman de Lewis Caroll
  • Le personnage d'Alice qui semble plus sombre
  • Le design des créatures

Que faut-il oublier ?

  • Un dessin quelconque
  • Un début trop mièvre

Acheter le Manga Pandora Hearts en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Pandora Hearts sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+