75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°6 : Vador nous consulte sans Adblock alors pourquoi pas vous ?
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique du roman : Le Baiser des Ombres #1 [2003], par Lujayne M.

Avis critique rédigé par Lujayne M. le jeudi 10 juin 2010 à 13h07

Du sexe, du sexe !

Merry Gentry est détective à Los Angeles. Accessoirement, c'est aussi la Princesse Meredith NicEssus, qui s'est enfuie de la Cour des Feys pour échapper aux tentatives d'assassinat. Mais sa retraite paisible va être perturbée par une enquête qui va lui rappeler ses origines... La traque est lancée !

Laurell K Hamilton, célèbre pour sa série des Anita Blake, bientôt adaptée à l'écran en ces temps de grande consommation de bit-lit, nous offre avec sa nouvelle héroïne des aventures trépidantes, magiques et sexy. Les humains et les Feys, ou sidhes, les créatures magiques, se cotoient librement aux Etats-Unis, après avoir été chassés d'Europe. Il y a deux cours féériques : la Cour Seelie (de Lumière) et la Cour Unseelie (tous ceux refusés par les Seelies). Et les moeurs à ces Cours sont plutôt... libérées.

Autant prévenir tout de suite : ce genre de livre n'est pas à mettre entre toutes les mains. Du sang, du sexe, de la violence et de la sensualité sont au menu. Mais l'atmosphère est particulièrement envoûtante, les personnages tout de suite attachants, et même si l'intrigue policière n'est qu'un prétexte, on est tout de suite happés par l'ambiance.

Il y a de belles trouvailles, le glamour, la Voiture Noire, les Larmes de Brandwyn, des créatures totalement terrifiantes - mais finalement pas tant que ça - et très imagées, des scènes très chaudes, des trahisons et du sadisme. Mais il y a aussi un coté poétique, féérique ancré dans le réel, qui est des plus plaisants.

La conclusion de à propos du Roman : Le Baiser des Ombres #1 [2003]

Lujayne M.
88

En résumé, un livre sensuel, prenant, un style qui colle à merveille au sujet, un univers des plus intéressants, des personnages hauts en couleur... le genre de livre qu'on ne lâche plus si on aime le genre, et une très bonne occasion de le découvrir dans le cas contraire !

Que faut-il en retenir ?

  • l'ambiance
  •  les personnages

Que faut-il oublier ?

  • réservé à un public averti

Acheter le Roman Le Baiser des Ombres en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Le Baiser des Ombres sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Meredith Gentry