75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°4 : Au secours ! Un Publi-killer se ballade dans le coin. Une seule solution, le désactiver pour de bon.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique du manga : Guardian Dog #1 [2007], par Lionel B.

Avis critique rédigé par Lionel B. le dimanche 10 juin 2007 à 18h04

Humour et science-fiction

Voici venu un nouveau shônen dans le catalogue de l’éditeur français Ki-oon : Guardian Dog. Il s’agit d’un manga en quatre tomes dans lequel il nous est conté l’histoire d’un lycéen, Gengo Kurosaka, qui voit sa vie changer le jour où il rencontrera « Six-yeux », un extraterrestre qui va prendre possession de son corps pour échapper à la très Ishtar, une autre extraterrestre.
Au début, cela rappel le manga Parasite de Iwaaki hitoshi puisque, là aussi, le héro parvient à conserver sa conscience malgré la possession. Toutefois, Guardian Dog semble être une toute autre histoire qui mélange habillement science-fiction et humour dans un style purement shônen afin de toucher un large public. En effet, tout ce qui défini le shônen est présent : baston, humour et jolies filles sont au rendez-vous dans ce manga. Cependant, il ne s’agit pas non plus d’un énième Dragon Ball, Naruto ou autres puisque ici les affrontements ne se font pas à l’aide des poings mais plutôt par l’intermédiaire des différentes facultés que possèdent les extraterrestres.
Le point fort du manga se trouve dans la construction des personnages qui deviennent très vite attachants. Cela donne alors un certain rythme au manga qui devient de ce fait très divertissant.
En revanche, peut-on reprocher une certaine irrégularité au niveau du dessin. En effet, Shouko Fukaki, le dessinateur de ce manga, a tendance à recourir trop souvent à la facilité en se contentant de dessiner des formes simples en guise de personnages lors de scènes humoristiques. De plus, il est à noter que certaines scènes d’action sont incompréhensibles. Malgré ces quelques constatations en ce qui concerne le dessin, il n’en reste pas moins des plus agréables dans son ensemble grâce à un design des personnages des plus sympathiques, des expressions faciales parfaitement lisibles et des décors offrant suffisamment de profondeur.

La conclusion de à propos du Manga : Guardian Dog #1 [2007]

Lionel B.
65

Sans être révolutionnaire, ce premier tome de Guardian Dog offre un divertissement certain grâce à un humour très prononcé et à une histoire suffisamment immersive.

Que faut-il en retenir ?

  • C'est drôle
  • Le personnage principal est attachant
  • L'histoire s'annonce bien

Que faut-il oublier ?

  • Le dessin est parfois trop simpliste
  • Des combats pas toujours très compréhensifs

Acheter le Manga Guardian Dog en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Guardian Dog sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+