75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°2 : Remontez le temps jusqu'à l'installation de votre Adblocker et rajoutez-nous en liste blanche.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique du film : Hypnose [2000], par Emmanuel G.

Avis critique rédigé par Emmanuel G. le vendredi 21 février 2003 à 11h23

Hypnose

Laissez vous hypnotiser...
Alors que le 6ème Sens de M. Night Shyamalan récoltait à la fois les lauriers de la critique et du public, Hypnose (traduction inepte du titre original Stir of Echoes), troisième film du scénariste David Koepp, se ramassait méchamment... Complaisants, les critiques n'avaient pas manqué de comparer les deux films, qualifiant Hypnose de "Sixième Sens en série B". Pas de bol, donc, pour un film qui aurait mérité une plus large audience et qui ne s'en releva pas, malgré un Grand Prix du festival du film fantastique de Gérardmer amplement mérité.
Si l'on excepte le fait que les deux films surfait sur la vague fantastique de l'année 2000, il est en fait assez hasardeux de les comparer, tant le réalisme parfois chichiteux de 6ème Sens ne correspond guère au solide suspens voulu par Koepp. Moins roublard que son rival habilement camouflé sous des apparences de film d'auteur, Hypnose joue beaucoup plus volontiers la carte horrifique, et s'en tire avec les honneurs. Si Hypnose ne révolutionne pas le cinéma fantastique (malgré le fait qu'il tire son origine d'un bouquin de maître Richard Matheson), il n'en reste pas moins un très solide et performant film de genre...
Sous une accroche classique et un script qui ne se démarque pas par une originalité folle, Hypnose est en fait un très bon suspens. Car si son histoire reste classique, le traitement qui en fait est exemplaire et ne laisse guère de répit au spectateur. Le film se révèle donc nettement plus éprouvant que la moyenne des films fantastiques américains. Avec un plaisir évident, Koepp met à jour les abominations du quotidien d'un petit quartier tranquille, et même s'il ne cherche pas à faire du David Lynch, le résultat est glauque à souhait.
Kevin Bacon, véritablement investi dans le projet, fait merveille. Il est hallucinant en type banal qui bascule peu à peu dans la folie. Il faut le voir, obnubilé par ses visions, dévaster la demeure familiale à coups de pioche parce qu'il est persuadé qu'un terrible secret y est caché. Décidant intelligemment de jouer la dégradation mentale de Tom sur un plan très physique, Bacon est véritablement épatant. Après son autre excellente prestation dans le Hollow Man de Verhoeven, il est difficile de nier le potentiel énorme de cet acteur trop souvent inexploité.

La conclusion de à propos du Film : Hypnose [2000]

Emmanuel G.
75

David Koepp s'en sort avec les honneurs : s'appuyant sur son acteur principal, et fort d'un très belle photographie particulièrement soignée, il soigne son ambiance et ses effets, faisant d'Hypnose un film très percutant, à redécouvrir...

Acheter le Film Hypnose en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Hypnose sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Hypnose

  • Voir la critique de Hypnose : Ambiance hypnotique à couper au couteau
    80

    Hypnose Avis sur le film par David Q.

    Ambiance hypnotique à couper au couteau : Magnifique Thriller orchestré par un Kevin Bacon absorbé par son expérience, Hypnose pèse sur le spectateur comme un brouillard lo…
    Temps de lecture : 22 s