75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°8 : Dans l'espace publicitaire, personne ne vous entend crier. Surtout si vous le bloquez.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Comics Spider-Man mensuel : Spider-Man V.II - 65 - / Marvel France

Spider-Man mensuel : Spider-Man V.II - 65

à propos du comics

Comparer les prix sur La bande dessinée Spider-Man mensuel

Description du produit

Mark Millar et Frank Cho donnent le coup d'envoi de Crache ton venin avec le retour de notre symbiote bien-aimé ! Peter Parker fait une découverte pour le moins déconcertante sur Gwen Stacy, son premier grand amour… Plus un épisode annexe de Vengeurs : La séparation avec Captain America et la conclusion de la série Venom.

Critiques du staff

  • Spider-Man V.II - 65 (Critique courte)

    Richard B. : Le retour de Gwen ? ― Le 14 juin 2005 10h38

    "J’étais enceinte, je devais partir… j’ai deux enfants, Peter !" Et voilà, le retour de Gwen se trouve démenti, en fait celle-ci a eu des enfants ? De Peter ? Ou sinon de qui ? Pour le savoir, il faudra attendre le prochain mensuel, mais soyons sûrs que Straczinsky prépare un grand coup de théâtre. Pour les plus curieux, les réponses existent déjà, puisque cet épisode est l’équivalent du Amazing Spider-Man 511 d'octobre 2004. Dans tous les cas, le dessin de Mike Deodato suivi des couleurs de Matt Milla forment dans cet épisode un ensemble visuel somptueux.

    « Passé recomposé 3ème partie » est suivi juste après de « Crache ton venin », encore une histoire forte puisqu’elle fait suite au coup de théâtre du mois dernier, où une partie du visage de Spider-Man est dévoilé. De plus, la famille Parker rencontre des problèmes financiers, en bref, Mark Millar, qui a déjà prouvé son talent de scénariste sur les ultimates, continue ici, et on se demande bien comment Peter Parker va se sortir de ce pétrin. Le dessin de Frank Cho sur cette série s’annonce prometteur, la suite nous dira s’il tient ses promesses.

    « Métamorphose 2 » (changes part 2, Spectacular Spider-Man) continue de mêler les destins de capitaine America et de Spider-man. Plaisante à lire, cette histoire ne révolutionnera pour l’instant en rien l’univers du tisseur. Le dessin est pareil, il amuse, il est largement regardable, mais bon il s’oublie plutôt vite.

    Ce numéro 65 se termine sur "Retournement de situation 5 (Twist 5 ; Venon 18)" et franchement : bof bof pas convaincu par l’ensemble de la série Venon, l’histoire de Daniel Way m’ennuie quelque peu et le dessin de Skottie Yoling ne m’emballe pas plus que ça.

    Dans tous les cas ce mensuel vaut le détour, Straczinsky et Millar étant de la partie, et autant dire qu’il se prépare de grands moments !


    90

Comparer avec les autres éditions de Spider-Man mensuel