75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°4 : Au secours ! Un Publi-killer se ballade dans le coin. Une seule solution, le désactiver pour de bon.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Jeu de société : Flipships
Flipships >

Critique du Jeu de société : Flipships

Avis critique rédigé par Maxime C. le vendredi 6 juillet 2018 à 0900

Le Galaga du jeu de société !

Nous sommes tombés dans leur piège… Le Vaisseau-mère a surgi de nulle part, son ombre gigantesque écrasant la Cité. En quelques secondes, vague après vague, des chasseurs en sont sortis, emplissant le ciel tout entier. Nous lançons nos vaisseaux, ceux qui sont prêts, mais ils sont bien peu nombreux. Nos pilotes se battent comme des lions, défendent la planète, pendant que nous affrétons le reste de la flotte. Le ciel est criblé d’explosions, nous essuyons des tirs, mais nous n’abandonnerons pas.


Il y a peu de temps, on vous parlait de jeux de société rétro gaming avec Boss Monster et Boss Monster 2 : Niveau Suivant. On remet ça aujourd’hui avec Flipships, un jeu de coopération et d’adresse pour 1 à 4 joueurs aux sensations proche du célèbre jeu d’arcade Galaga. Si les illustrations ne sont pas en pixel comme on peut avoir l’habitude dans du jeu rétro, le plaisir des yeux est comblé avec l’excellent travail de l’illustrateur Kwanchai Moriya.


We're under fire !


Dans Flipships, les joueurs endossent le rôle de pilotes qui défendent leur Cité contre les envahisseurs et leur puissant Vaisseau-mère. Le but du jeu est de terrasser l’intégralité des ennemis et le Vaisseau-mère avant que la Cité n’ait plus de « point de vie ». Les vaisseaux ennemis sont matérialisés par un paquet de 60 cartes, le vaisseau-mère est un assemblage de carton en 3D, et les vaisseaux alliés sont des jetons en carton d’une très bonne qualité leur assurant de nombreuses parties.


La mise en place (nombre de cartes dans le deck ennemi, point de vie du Vaisseau-mère et point de vide la Cité) dépend du nombre de joueur et de la difficulté choisie. Quelle que soit la configuration, deux rangées de cinq vaisseaux ennemis sont formées pour commencer et les joueurs débutent chacun avec 2 vaisseaux sur 7.


Flipships mise en place


Pour lutter contre l’invasion, les joueurs propulsent l’un après l’autre tous leurs vaisseaux actifs. La technique est simple mais une visée précise demande de la pratique. Le jeton vaisseau doit être posé de manière à ce qu’il dépasse en partie du bord de table. Il doit être frappé par-dessous à l’aide du doigt de manière à ce qu’il accomplisse au moins une rotation complète en l’air. Lorsqu’un joueur a propulsé tous ses vaisseaux, on résout ses attaques :


  • Un vaisseau qui atterrit sur une ou plusieurs cartes Ennemi les détruit en les retirant de la partie.
  • Un vaisseau qui atterrit dans le Vaisseau-mère lui inflige 1 dégât.
  • Un vaisseau qui ne se pose ni sur un ennemi ni dans le Vaisseau-mère rate son attaque

Pour compliquer la tâche des joueurs, des ennemis ont deux points de vie (nécessitant deux vaisseaux pour les détruire) et d’autres protègent toutes les cartes qui leurs sont adjacentes grâce à des boucliers.


Flipships cartes ennemi


Après que tous les joueurs ont résolu leurs attaques, les vaisseaux ennemis avancent d’une case vers la Cité, de deux cases en poussant les vaisseaux devant eux ou jusqu’à ce qu’ils soient bloqués par un autre vaisseau, selon le mode de déplacé indiqué en bas à gauche de leur carte. Les ennemis qui rentrent dans la zone basse appelé Atmosphère infligent des points de dégât à la Cité, puis sont remélangés dans la pioche Ennemi. Si les dégâts encaissés par notre Cité nous rapprochent dangereusement de la défaite, ils permettent également par palier de débloquer de nouveaux vaisseaux alliés.  On passe ensuite à la phase de Redéploiement en complétant les deux dernières rangées de vaisseaux ennemis.


Flipships pouvoirs


Pour aider les joueurs, chacun reçoit en début de partie 3 pouvoirs (1 par niveau de vaisseau) qui offrent une capacité spéciale au niveau de vaisseau concerné. Ces pouvoirs permettent par exemple d’attaquer un ennemi adjacent, de propulser à nouveau son vaisseau si on atteint le Vaisseau-mère ou encore de faire regagner des points de vie à la Cité. Une aide précieuse !


Flipships jeu


Flipships est un jeu d’adresse avec une belle profondeur tactique. Il ne s’agit pas de propulser au hasard nos vaisseaux mais au contraire d’optimiser nos lancers et de déterminer comment rendre notre attaque la plus efficace possible. Pour cela plusieurs paramètres sont à prendre en compte : Les déplacements des ennemis, le nombre de dégâts qu’ils infligent, les capacités des ennemis (bouclier ou double point de vie) et le pouvoir du vaisseau que l’on propulse. La tactique mise en place est importante car les dégâts ennemis peuvent vite arriver et être dévastateur. Un très bon point du jeu est d’ailleurs qu’il est peu rentable de prendre volontairement des dégâts des ennemis puisque le vaisseau concerné est remélangé dans la pioche. Impossible donc de laisser volontairement l’ennemi nous attaquer pour vider son deck.


Pour renouveler les parties on aurait aimé un peu plus de variété dans les vaisseaux ennemis et des modes de jeu différents, mais en l’état vous aurez déjà de quoi vous amuser durant de nombreuses parties. De notre côté on en est déjà à 12 et on ne s’en lasse pas !

La conclusion de

Flipships est à la fois simple dans sa mise en place, ses règles, sa mécanique, sa prise en main, mais aussi un véritable défi pour les joueurs qui s’attaquent à la difficulté Elite. La précision lors de la première partie n’est pas vraiment au rendez-vous, mais le plaisir est immédiat. La tension est constante avec les ennemis qui approchent, et la montée en puissance de nos vaisseaux au fur et à mesure que l’on prend des dégâts fait monter notre adrénaline et renforce nos espoirs de victoire. Un bel hommage aux jeux d’arcade Space Invaders et Galaga !

Que faut-il en retenir ?

  • La qualité du matériel et des illustrations
  • Un bon mélange entre dextérité et tactique
  • Les mouvements des ennemis
  • Un challenge pour réussir tous les niveaux
  • Une bonne courbe d'apprentissage
  • Un bel hommage au retrogaming

Que faut-il oublier ?

  • Manque un peu de variété au niveau des ennemis
  • Manque de modes de jeu pour renouveler les parties sur le long terme

Acheter Flipships en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Flipships sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+