75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°8 : Dans l'espace publicitaire, personne ne vous entend crier. Surtout si vous le bloquez.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Film d'animation : Lego Batman, le film
Lego Batman, le film >

Critique du Film d'animation : Lego Batman, le film

Avis critique rédigé par Bastien L. le lundi 13 février 2017 à 11:38

Un Batman super génial !

Sorti en 2014, La Grande Aventure LEGO avait été une vraie bonne surprise tant pour le public que pour la critique poussant Warner Bros à développer une suite voire une véritable franchise dont ce film, consacré au mythique Batman, est le premier spin-off.

A l'origine il y a donc l'excellent film de Phil Lord et Chris Miller, La Grande Aventure LEGO, qui bénéficiait de beaucoup de licences se mélangeant parfaitement à l'univers du film dont les personnages des œuvres DC Comics. Le meilleur de ces personnages était sans conteste le ténébreux, égocentrique et badass Batman, alors petit-ami de l'héroïne. Des apparitions savoureuses très appréciées du public qui poussa donc Warner à produire ce spin-off à la gloire du Chevalier Noir tandis que d'autres projets sont aussi sur le feu notamment la suite du film de Lord et Miller qui rempilent ici comme producteurs. Le choix du réalisateur se porta logiquement sur Chris McKay qui était responsable de l'animation sur La Grande Aventure LEGO et qui travaille depuis un moment dans le milieu de l'animation notamment avec la série parodique Robot Chicken. Au scénario on retrouve le génial Seth Grahame-Smith lui aussi habitué aux parodies puisqu'on lui doit Abraham Lincoln, Chasseur de Vampires et Orgueil et préjugés et zombies (les livres originaux comme les scénarios des adaptations) entre autres. Une équipe rompue aux films d'animation complétée par le producteur Dan Lin (La Grande Aventure LEGO et sa suite...) et des scénaristes comme Chris McKenna (Igor...) ou Jared Stern (Les Mondes de Ralph...). Le film est ainsi réalisé chez Warner Bros. Animation dont l'activité est relancée par cette nouvelle licence. Et pour ceux vivant dans une grotte, nous rappellerons quand même que le principe de cette série de films Lego est de produire des films d'animation où tout semble avoir été construit par les célèbres briquettes de la marque danoise.

En ce qui concerne l'histoire, il faut déjà savoir une chose : Batman est génial. Et il le sait. Ce grand super-héros de Gotham City est une nouvelle fois confronté aux plus grands vilains de la ville, menés par le Joker. Une nouvelle fois, Batman triomphe mais une discussion avec le Joker va faire apparaître une terrible vérité : Batman/Bruce Wayne s'enferme dans une solitude de plus en plus inquiétante. Notre héros vit seul, il n'a pas d'amis et ne veut pas reconnaître que le Joker est son pire ennemi à la plus grande tristesse de ce dernier. Le pire est que Batman s'enferme volontairement dans cette solitude et inquiète grandement son père de substitution/majordome Alfred Pennyworth. Alors que Barabra Gordon est nommée nouvelle commissaire de Gotham ; le Joker, véxé comme jamais, prépare un nouveau plan diabolique pour montrer une fois pour toute à Batman que les deux ne peuvent exister l'un sans l'autre. Un plan diabolique qui va pousser Batman dans ces derniers retranchements et devoir choisir entre le fait de s'enfermer encore plus le poussant à l'illégalité ou s'ouvrir à ses alliés/amis tels que Alfred, Barbara ou ce jeune orphelin nommé Dick Grayson. En tout cas ce qui est sur c'est qu'il ne va pas demander de l'aide à Superman... Il ne faut pas abuser non plus.

Si La Grande Aventure LEGO était une histoire orginale, ce spin-off adapte évidemment un univers déjà connu de manière parodique donc comique. Un procédé bien connu des joueurs puisque la marque Lego adapte de grandes licences depuis 2005 avec LEGO Star Wars. Batman était par ailleurs déjà passé à la moulinette façon briquettes vidéoludiques trois fois avant ce film. Au-delà de son histoire, on apprécie donc le film surtout pour cet aspect parodique qui reprend très bien la licence Batman (et l'univers DC de manière plus large) mais conservant de nombreuses surprises issues de sagas appartenant à Warner Bros. offrant des crossover aussi improbables que réjouissants dont on vous laisse évidemment la surprise. C'est justement le gros point fort du film d'offrir constamment des surprises apportant une vraie fraîcheur comme avait su le faire La Grande Aventure LEGO. Le film est ainsi un véritable hommage/cri d'amour à la culture pop, ou celle qu'on appelle la « culture geek » à travers de nombreux points : l'univers DC, la musique ou les blockbuster en général. On sent vraiment la patte de Seth Grahame-Smith au scénario avec sa faculté à travestir des histoires bien connues avec talent. Le film est sur ce point un divertissement de chaque instant, une véritable friandise pour les plus jeunes comme les adultes qui ne sont jamais mis de côté avec de nombreuses scènes à double-lecture. A ce niveau, le film est brillamment écrit. Le dossier suivant vous donne d'autres bonnes raisons d'aller voir le film LEGO Batman au cinéma.

L'exemple le plus parlant est la relation entre Batman et le Joker parodiée en une relation amoureuse qui bat de l'aile. Le film joue avec la licence Batman et l'univers DC avec autant de respect que de drôlerie. L'histoire joue énormément sur les différentes adaptations du personnage et son aspect sombre sans oublier quelques apparitions plus ou moins honteuses. Le film n'est pas seulement un film familial assez drôle, c'est une véritable parodie efficace de l'univers des comics dans les fans pourront en apprécier toute la subtilité. Le tout pouvant plaire à n'importe quelle partie du public. On apprécie aussi grandement le personnage de Batman, mégalomane cynique qui n'hésite jamais à briser le 4ème mur pour se moquer gentiment des blockbuster montrant que Warner sait faire dans l’autodérision notamment avec des piques sur Suicide Squad.... De là à dire que Lego Batman est le meilleur film du DC Universe... Ce côté cynique n'est malheureusement pas assez poussé et le film se veut quand même très spectaculaire. Le cœur même de l'histoire est au final vraiment très convenu et tombe parfois dans une mièvrerie assez surprenante quand on voit les bonnes idées qui pullulent pendant les 1h45 du métrage. L'histoire est ainsi très balisée, avec ses grosses scènes d'action, mais c'était sûrement le prix à payer pour pouvoir permettre toutes ces folies à côté. On regrette juste que la morale de l'histoire reste le très éculé « pouvoir de l'amitié »... Néanmoins on passe toujours un bon moment grâce à un film souvent drôle (beaucoup de second degré) et surtout très bien rythmé. La musique très sérieuse apporte aussi un bon décalage malgré l'apport trop récurrent de pop music. Enfin le casting vocal français souffle le chaud et le froid. Disons que donner des rôles à des youtubeurs et des footballeurs fait un peu tâche à côté de l'incroyable casting d'acteurs américains.

Visuellement, le film est sublime. D'un point de vue technique déjà car on oublie très rapidement que le film est construit comme si tout avait été créé avec des briques et des personnages Lego. On l'oublie vite mais on reste quand même ébahi devant la qualité des décors et des différents objets et autres véhicules que l'on croirait sortis d'un coffre à jouet. Le film n'est clairement pas une production au rabais et se hisse sans peine dans le haut du panier de la production actuelle aux côtés d'écuries comme Disney-Pixar ou DreamWorks. On est subjugué de bout en bout notamment lors des scènes où les personnages construisent à toute vitesse des objets à partir des briques qu'ils trouvent. On pense aussi à la magnifique scène d’ouverture nous mettant vraiment dans l'ambiance avec de l'eau ricochant sur des briquettes formant un avion-cargo. Le plus discutable reste finalement la direction artistique extrêmement colorée et clinquante mais qui reste bien dans le ton pop culture du film avec quelques ambiances sombres, film de Batman oblige. Disons que sur ce point, le film vise l'efficacité à défaut d'offrir une véritable vision artistique. La mise en scène de Chris McKay montre la maîtrise du bonhomme pour gérer une telle production tout en restant assez conventionnelle. Disons, qu'il a vraiment réalisé un blockbuster pour mieux le parodier et le déconstruire par moments. La mise en scène est tour à tour classieuse, "clipesque" et assez tape à l'oeil. Impossible de ne pas faire le parallèle avec les films de super-héros de ces dernières années. Si cela manque clairement de personnalité, ça se justifie par la volonté d'offrir un grand spectacle qui nous en met plein les yeux. Pari réussi car on ressort de la salle avec bonheur en se disant que, quand même, c'est un vrai bon film de super-héros...

83

Lego Batman, le film est une véritable bonne surprise comme La Grande Aventure Lego en son temps. Il s'agit autant d'une comédie que d'un film d'action qui parodie à tout va avec une grande efficacité mais surtout avec un grand respect de l'univers Batman comme des comics. Si on peut lui reprocher une trame scénaristique trop convenue voire maladroite et une direction artistique parfois agressive, tout le reste est de grande qualité. Un divertissement vraiment familial qui pourra en réconcilier plus d'un avec DC Comics au cinéma.

Critique de publiée le 13 février 2017.

Suis nous sur facebook !

Notre critique vous a convaincu ? Pourquoi ne pas l'acheter ?

Nous vous proposons de comparer les prix de ce produit sur différents sites d'achats en ligne dans lesquels vous pouvez avoir confiance. Constituez votre panier grâce aux liens suivants qui vous proposerons différentes éditions ou des produits similaires.

Trouver ce produit sur Fnac.com Trouver ce produit sur Amazon.fr