75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°4 : Au secours ! Un Publi-killer se ballade dans le coin. Une seule solution, le désactiver pour de bon.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Jeu Vidéo : LEGO Indiana Jones : La Trilogie Originale
LEGO Indiana Jones : La Trilogie Originale >

Critique du Jeu Vidéo : LEGO Indiana Jones : La Trilogie Originale

Avis critique rédigé par David Q. le lundi 30 juin 2008 à 1344

l'aventure avec un grand A

Il y a bien longtemps, dans une galaxie lointaine, très lointaine, sortit un jeu vidéo couplant à merveille deux grandes franchises - LEGO et STAR WARS - pour en faire un jeu génial. Reprenant les principes qui ont fait le succès des précédents LEGO Star Wars, voici désormais LEGO Indiana Jones.
Un jeu sans trop de prise de risques L'une des premières choses qui nous vient à l'esprit, quand on connait les anciens titres, c'est que le jeu semble identique dans sa conception. Ce n'est pas une mauvaise chose en soi et la saga Indiana Jones s'y prête parfaitement. Mais on a cette étrange impression de jouer au même jeu avec d'autres personnages tant les menus et les bruitages sont identiques. Rassurez-vous, cette impression disparait vite une fois qu'on passe les dix minutes de jeu.
Les évolutions sont nombreuses Heureusement, les concepteurs du jeu ne se sont pas reposés sur leurs lauriers en proposant une simple adaptation du style LEGO à la saga Indiana Jones. Le moteur a évolué et vos personnages peuvent faire des choses différentes des Jedi et autres chasseurs de primes, ce qui enrichit le gameplay. Au rayon des nouveautés, il y a bien sur le fouet cher à Indy, qui permet de passer des précipices et d'amener à soi des objets lointains. Vos personnages peuvent aussi ramasser des objets et s'en servir plus loin. Une clé à molette servira à réparer le machines LEGO cassées tandis qu'une pelle vous permettra de déterrer des objets cachés. La clé aide à déverrouiller portes et pièges, le livre à déchiffrer des hiéroglyphes et les torches servent à enflammer des éléments comme des autels ou des mèches de dynamite. Enfin, vos personnages peuvent porter certains objets pour assembler des pièces LEGO et finir de construire un objet essentiel à votre progression. Vos personnages peuvent aussi s'accrocher à certains décors en LEGO pour escalader une partie du décor. Les concepteurs ont aussi intégré la phobie d'Indy pour les serpents, ce qui l'empêchera de s'en approcher. Ils ont aussi créé un Indy qui titube à la recherche de l'antidote au poison qu'il vient d'avaler au début du Temple Maudit. Excellent moyen pour se mettre dans l'ambiance.
Un jeu plus coopératif Mais ce n'est pas tout, vous pouvez désormais changer le personnage que vous guidez à n'importe quel moment; plus la peine d'être à coté de lui. Les niveaux sont donc pensés en conséquence pour offrir une expérience plus coopérative. Toutes ces améliorations et ces nouvelles idées donnent un gameplay à la fois proche de la saga Star Wars tout en restant suffisamment différent pour intéresser les anciens et nouveaux joueurs. On continue à s'amuser à construire des machines en LEGO, à déjouer des pièges et à regarder les cinématiques à la sauce Traveller's Tales, truffées de clins d'œil et de notes d'humour de passionnés de la saga. Dommage qu'ils n'aient pas intégré le quatrième film dans le jeu car ça aurait pu coller à merveille tout en l'étoffant de nouveaux personnages.
Entre Star Wars et Indiana Jones La boite nous promet 60 personnages jouables mais honnêtement j'ai peur de trouver un grand nombre de personnages de second rôle peu intéressant ou tout simplement Indy dans différents habits. La trilogie comporte finalement peu de personnages principaux et suffisamment charismatiques - comparé à Star Wars - pour supporter la comparaison. De plus là où Star Wars nous proposait de nombreux extraterrestres, Indiana Jones parait bien classique. En contrepartie, les niveaux sont à échelle humaine et bien plus jolis que par le passé. Les textures font un travail magnifique et les niveaux réussissent à retranscrire l'ambiance des films. La musique et les bruitages y sont pour beaucoup, ainsi que la mise en scène. Et enfin, l'université est vraiment réussie avec de nombreuses salles servant de pièce bonus, d'achat de nouveaux éléments, de visionnage de cinématiques ou de simple salle au trésor pour contempler les idoles-minikit récupérées. Avec de très jolis graphismes et un sol brillant comme un miroir, on prend du plaisir à se balader dans cette université - ce n’est pas comme celle où j'ai fait mes études.

La conclusion de

Avec de nombreuses astuces et certains changements opportuns, ce LEGO Indiana Jones saura plaire aux anciens comme aux nouveaux joueurs de LEGO. Le titre a su varier les plaisirs et inventer de nouveaux pièges pour intéresser les joueurs avertis, tout en restant accessible au plus grand nombre. Les graphismes ont été améliorés mais l'attrait du jeu est surtout dans le plaisir qu'on a à redécouvrir la saga Indiana Jones en LEGO.

Que faut-il en retenir ?

  • - Un système connu qui a fait ses preuves
  • - Pas mal de nouvelles choses à découvrir
  • - Toujours aussi fun à jouer

Que faut-il oublier ?

  • - Aurait pu être plus beau

Acheter LEGO Indiana Jones : La Trilogie Originale en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de LEGO Indiana Jones : La Trilogie Originale sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Lego

En savoir plus sur l'oeuvre Lego