75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°1 : Réagissez en configurant votre AdBlock pour ne pas nous faire disparaître comme les dinosaures de Jurassic Park ;)
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique de la Bande Dessinée : Inversion - tome 1/3
Inversion - tome 1/3 >

Critique de la Bande Dessinée : Inversion - tome 1/3

Avis critique rédigé par Richard B. le vendredi 28 août 2009 à 1759

L'autre monde vu par Makyo

Jehn Zalko, un écrivain, a la chance de vivre une romance avec Lola, sa charmante voisine de palier. Cependant, comme rien n'est parfait, malgré une fatigue grandissante, il à la malchance de ne pas arriver à dormir.. Une insomnie qui l'amène à avoir de plus en plus d'hallucinations peu ordinaires. Enfin, lorsque Jehn Zalko parvient à trouver le sommeil, c’est pour se réveiller dans un autre monde et sous un autre nom, celui du prince Jalko. À partir de ce moment, la vie de Jehn Zalko se transforme en un enfer.

Scénarisé par Pierre Makyo (la porte au ciel chez Dupuis, Prédiction chez Delcourt..), « Inversion » met en scène l'histoire d'un gentil écrivain devant faire face à un double, venant d'un autre monde, bien plus antipathique. Construite de manière efficace, mais assez traditionnelle, cette installation laisse une légère impression de déjà vu par sa thématique, souvent abordée, du double maléfique. L'attrait vient donc surtout du fait que ce double est issu d'un autre monde, un monde oscillant entre la fantasy et une civilisation proche de celle de la Rome antique. Autre point en faveur de Makyo, ce dernier arrive à rendre déjà son personnage, ainsi que ceux qui l’entourent, attachant. Il ne reste plus qu’à espérer que le scénario ne soit pas aussi prévisible qu'il le laisse entendre pour l'instant.

Le dessin est signé par un débutant du nom de Jerry et se trouve être plutôt prometteur. Illustrées de manière réaliste, les cases ne manquent pas de détails tout en restant lisibles. De plus, le dessinateur prend soin de varier ses plans et son découpage. Le souci des détails et la richesse des décors démontrent que ce dernier est capable d'un travail très minutieux, ne négligeant aucun détail.

La mise en couleur d'Irène Häfliger, bien qu’assez traditionnelle par son traitement informatique reste soignée et ne cherche pas les effets d'esbroufe.

La conclusion de

Un premier tome sympathique, visuellement très soigné et mené de manière suffisamment efficace pour que le lecteur passe un très bon moment. Seul bémol, l'histoire semble assez prévisible et s'inscrit dans une thématique qui semble pas vraiment neuve.

Acheter Inversion - tome 1/3 en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Inversion - tome 1/3 sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+