75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°8 : Dans l'espace publicitaire, personne ne vous entend crier. Surtout si vous le bloquez.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique du jeu vidéo : Braid #1 [2008], par Sylvain T.

Avis critique rédigé par Sylvain T. le mardi 21 avril 2009 à 18h40

Crap, how can I reach this puzzle piece !

Sortie en aout 2008 sur Xbox 360 via la plateforme Xbox Live Arcade, l’excellent Braid s’aventure aujourd’hui sur un terrain difficile d’accès, le jeu PC en téléchargement. Arrêtons-nous quelques instants sur l’un des jeux cultes de 2009.

Braid est un jeu simpliste en apparence, en effet c’est une copie des Mario en 2D, vous dirigez un drôle de petit personnage en costard, et vous devrez atteindre la fin du niveau en avançant, tuant des ennemis en sautant sur eux… Mais alors qu’est-ce qui fait que Braid est l’un des meilleurs jeux indépendants de l’année sur PC ? Et bien tout simplement parce que derrière cette carapace qui ne paye pas de mine, il y a un titre atypique qui mérite d’être acheté.

En effet, Braid ne se résume pas qu’à de la plateforme, non, c’est bien plus que cela. Braid c’est un titre envoutant, féérique et psychologique qui va vous embarquer dans une aventure passionnante et troublante. Le but ? Sauver une mystérieuse princesse que personne n’a jamais réellement vue, existe-t-elle vraiment ? On ne sait pas, mais finalement, c’est bien peu de chose par rapport à ce que vous allez endurer. Car ce qui fait que le jeu se démarque des autres c’est qu’il dispose de deux features absolument uniques, la récupération de pièces de puzzle et le voyage dans le temps. Tout au long des 6 niveaux proposés par le jeu (découpé en 6 à 8 tableaux), vous devrez retrouver et surtout, récupérer des petites pièces permettant de créer un puzzle complet. Ça ne sera pas chose aisée, vous ne pensiez pas qu’il suffisait d’avancer et de sauter pour les attraper non ?

Braid dispose d’un gameplay jouant sur le voyage dans le temps, que l’on se comprenne, vous ne pourrez pas l’avancer, mais simplement retourner dans le passé afin de refaire une action. Et cette feature vous sera obligatoire pour récupérer les pièces de puzzle disséminées dans le niveau. Vous ne pouvez pas mourir, mais le concepteur du jeu vous a concocté quelque chose de pire : ne pas réussir à attraper les pièces simplement parce que vous ne comprenez pas comment les atteindre ! Cruel n’est-ce pas ? Mais pourtant, le jeu est terriblement jouissif, vous passerez énormément de temps à tenter de multiple manœuvre, puisque certains niveaux utiliseront des stratagèmes afin de vous compliquer la tâche au maximum.

Dans l’un d’eux, lorsque vous avancerez, vos ennemis eux reculeront et vice-versa, dans un autre vous devrez utiliser des petits ponts, des clefs ou toute sorte d’objets enchantés qui ne seront pas victimes des retours dans le temps pour avancer. Elles ne seront pourtant pas difficiles à apercevoir ces pièces, tout juste sont-elles là pour vous narguer. C’est alors à ce moment qu’il faudra imaginer des tactiques pour les attraper, en utilisant bien évidemment votre pouvoir. Et c’est là que l’on découvre toute la puissance dans l’élaboration du niveau, le travail effectué pour torturer l’esprit est d’une rare qualité, vous passerez parfois plus d’une heure, si ce n’est plus, pour tenter d’arriver à une pièce qui paraissait pourtant si simple à attraper, à première vue. Cela peut paraitre énervant au premier regard, mais c’est avant tout ça l’essence de Braid. Car le jeu baigne dans une atmosphère unique en son genre, la musique se laisse écouter des heures durant, sans aucune lassitude, tandis que les décors sont à tomber par terre dans le bon sens du terme bien évidemment.

On a constamment l’impression d’être dans une sorte de rêve tant les graphismes sont somptueux. Pourtant, il ne s’agit là que de la 2D, c’est finalement bien peu de choses par rapport aux grosses productions en 3D d’aujourd’hui, mais c’est ce genre de jeu qui montre toute la beauté des projets indépendants. Un tableau idyllique, presque parfait s’il n’y avait pas eu quelques points noirs à l’horizon. Car Braid est court, trop court, malgré la difficulté de récupération des pièces, ce ne sont malheureusement que 6 niveaux qui s’offriront à vous. Tout juste le temps d’apprécier un titre unique, vraiment unique.

La conclusion de à propos du Jeu Vidéo : Braid #1 [2008]

Sylvain T.
95

Braid est une expérience à lui tout seul. Un genre de jeu que l’on aimerait voir plus souvent arriver sur nos consoles et PC. En quelques mots : jetez-vous dessus, il serait dommage de ne pas en profiter.

Acheter le Jeu Vidéo Braid en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Braid sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+