75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°2 : Remontez le temps jusqu'à l'installation de votre Adblocker et rajoutez-nous en liste blanche.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Film (Direct to Vidéo) : Gothic Vampires from Hell
Gothic Vampires from Hell >

Critique du Film (Direct to Vidéo) : Gothic Vampires from Hell

Avis critique rédigé par Nicolas L. le lundi 6 avril 2009 à 1602

Du vampire Z sexy mais manquant de mordant

Le pitch de Gothic Vampires from Hell se résume à peu de choses: trois femelles vampires trouvent leurs proies dans les clients, les employés et les musiciens d'un club gothique.

Voilà pour l'idée de base.

Ensuite, Ford Austin et Rob Walker, les réalisateurs, ont choisi de mettre ce concept en forme en nous invitant à suivre les tribulations d'un groupe de rock electro-gothique; les Gothic Vampires from Hell, cela afin d'y introduire aisément ces éléments types de la culture goth que sont l'esthétisme ultra-travaillé, l'érotisme et la musique rock. Le groupe, composé de trois musiciennes de charme et d'un chanteur probablement fan de The Crow, à la recherche du succès, va ainsi tomber dans le piège tendu par Anastassia Nightshade et ses copines vampires aux décolletés plongeant et aux lèvres pulpeuses. Les intentions de construire un film "fashion et sensuel" à grand renfort de vampires sexy sont donc bien présentes. Reste que les moyens, eux, n'étaient certainement pas au rendez-vous.

Passent encore ces moyens de tournage à la limite de l'amateurisme avec ses images de nuit granuleuses et ces raccords (très) approximatifs. Faisons fi de ces seconds rôles endossés par des "comédiens" au talent plus que douteux. Oublions même que ce club - peuplé de trois ou quatre figurants en transe et d'un couple de sado-masos gras du bide - parait bien vide pour se permettre de refuser des clients. Tout le monde n'a pas la chance de bénéficier de budgets colossaux pour mettre en forme un film. Mais, par contre, il est difficile de pardonner le manque total de cran affiché par les auteurs (notamment dans le domaine de l'érotisme) et l'absence d'originalité dans le scénario. Car ce film d'horreur gothique, sensé mettre en image les concepts d'Eros et Thanatos à travers le thème du vampirisme, se trouve finalement être une oeuvre prévisible, linéaire (et ce n'est pas le twist final, pourtant sympa, qui change la donne, tant le reste du métrage est monotone) et très sage, avec des comédiennes (et des comédiens) frileuses qui s'adonnent aux plaisirs de la luxure en sous-vétements. Pourquoi faire du cinéma indépendant pour rester aussi prude et convenu? Franchement.

Techniquement, les deux cinéastes essaient de compenser leurs moyens techniques réduits par une photographie appliquée et de nombreux effets gores. C'est tout à leur honneur et le résultat est d'ailleurs assez réussi. Le vermeil et l"écarlate, qui jaillit en abondance, est bien mis en valeur par cette chromatique contrastée et la blancheur des épidermes sur lesquels coulent les rivières d'hémoglobine. L'élément horrifique, bien qu'artisanal, rélève donc sacrément le niveau d'interet de ce film. Un aspect d'autant plus appréciable que, souvent, les films d'horreur gothique sont assez avares en effets gore.

Mais Gothic Vampires from Hell est également un film musical et de nombreuses séquences sont consacrées à montrer des groupes s'exprimer sur scène par l'intermédiaire d'un montage alterné - un choix technique qui permet à l'intrigue de continuer à se dérouler. Ainsi, si vous aimez la musique electro-gothique, vous allez peut-être mieux apprécier ce film car les morceaux présentés par les groupes se produisant dans ce club sont assez agréables à entendre. Il est simplement dommage que le play back soit si mal calé sur la prestation des Gothic Vampires from the Hell (la prestation de la batteuse, complètement à coté de la plaque, est tout simplement grotesque). Les réalisateurs auraient pu aussi éviter d'appliquer sur ces séquences des effets vidéos rudimentaires que l'on dirait produits avec un logiciel de montage bas de gamme - du style Adobe Premiere (ce qui est sans doute le cas).

Dans l'ensemble, cependant, grace à ce mariage entre horreur graphique et prestations musicales correctes, Gothic Vampires from Hell reste assez sympathique et finit même par devenir, au fil du récit, une oeuvre attachante. On peut cependant regretter que certaines séquences agréables voit leur visionnage gaché par l'introduction de plans numériques hideux, absolument pas nécéssaires (si c'est de l'humour, c'est complètement raté).

Du coté des interprètes, si toutes n'affichent pas le même niveau de beauté (loin de là), Gothic Vampires from Hell met en vedette quelques superbes filles comme Gina DeVettori, Mara Marini, Kristen Zaik ou Jessica Remmers. Hélas pour nous, la seule fille du film qui accepte de se désaper un peu (au cours de la seule séquence véritablement "érotique" du métrage) n'arrive pas, plastiquement parlant, à la cheville des quatre jeunes femmes précitées. Dommage, car avec un peu moins de retenue dans le domaine érotique, l'orgie sanglante qui se veut être le climax du film aurait nettement gagné en véracité... et en tension.

La conclusion de

Malgré tous ses défauts, Gothic Vampires from Hell fait partie de ces petites séries Z attachantes qui se regardent sans effort. Je dirais même que si les responsables de ce film avaient fait preuve d'un peu moins de pudeur et si le scénario avait été un peu plus original, Gothic Vampires from the Hell aurait pu se hisser sans mal dans la cour des sympathiques séries B fauchées.

Que faut-il en retenir ?

  • Une réalisation consciencieuse, adaptée aux moyens
  • Beaucoup de gore
  • Quelques jolies femelles vampires
  • La bande son

Que faut-il oublier ?

  • Scénario trop peu surprenant
  • Du Z complètement fauché
  • Aspect érotique très timide

Acheter Gothic Vampires from Hell en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Gothic Vampires from Hell sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+