75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°2 : Remontez le temps jusqu'à l'installation de votre Adblocker et rajoutez-nous en liste blanche.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Le danger vient de l'espace >

Critique du Film : Le danger vient de l'espace

Avis critique rédigé par Nicolas L. le mercredi 12 décembre 2007 à 15:48

Quand le nucléaire est là pour nous sauver !

Mon dieu ! Un gigantesque astéroïde se dirige vers la Terre ! Nous avions cru, nous les éminents membres de la société scientifique, que sa collision avec la Lune allait le détourner de sa trajectoire… Que nenni ! Cet immense corps céleste n’a guère été perturbé par le satellite terrien et il semble bien que les jours de l’humanité soient comptés… A moins que… Oui, à moins que notre extraordinaire calculateur hight-tech puisse calculer à temps les coordonnées balistiques destinées à ces nuées de missiles nucléaires, ces engins de destruction massive que les nations ont accepté de pointer vers l’espace au lieu de viser leur voisin…
Des années avant Meteor, le célèbre blockbuster de Ronald Neame avec comme têtes d’affiches la craquante Natalie Wood et l’ex-James Bond Sean Connery, les italiens avaient déjà avancé l’idée que des engins de mort mis au point par l’humanité pourraient être aptes à les sauver un jour. Dirigé par Paulo Heusch, Le Danger vient de l’espace met en scène une équipe de scientifiques peu crédibles (le pompon allant à la pin-up mathématicienne devant une machine de typo déguisée en calculateur géant) installée dans des locaux ressemblant plus à la cafétéria de mon taf qu’à un laboratoire high-tech. C’est kitch à mourir, on n’y croit pas cinq minutes, mais c’est charmant… Quel paradoxe, n’est-ce pas ?
Placé aux cotés de ces savants, le spectateur est alors invité à assister aux catastrophiques conséquences des dérèglements magnétiques causés par la proximité de l’astéroïde avec notre bonne vieille planète bleue. Incendies, typhons, tempêtes, chaleur excessive mettant en danger le fonctionnement du calculateur… Le tout, bien entendu, accompagné par les habituelles scènes de panique qui meublent invariablement tout film catastrophe qui se respecte (la foule des grandes production hollywoodiennes étant remplacée ici par une petite quantité de figurants éperdus). Dans ce récit, il n’y a guère de héros, juste un personnage un peu plus important que les autres car il est à l’origine du problème. En effet, si l’astéroïde se dirige vers la Terre, cela n’est pas un caprice du destin; c’est en raison d’une gigantesque explosion nucléaire causée par la destruction d’un vaisseau spatial piloté par ce dernier. Mouais, voilà un détail dont on se serait volontiers passé tant il est peu crédible, d’autant plus que le fameux vol spatial se limite à quelques plans hésitants cadrés sur une maquette de fusée en balsa du pire effet. En résumé, une introduction moche et inutile.
Ce personnage, le docteur John McLaren , interprété par le bellâtre Paul Hubschmid, va donc faire le va-et-vient entre le labo surchauffé et le refuge (un simple cave aux murs de brique !) dans laquelle sont abrités sa femme et son fils. Abrité est un bien grand mot car, selon toute apparence, le vent y souffle comme à l’extérieur ! Puis, afin de faire monter une pression qui, il faut bien l’admettre, est proche du zéro absolue, McLaren va devoir mettre hors d’état de nuire l’un des scientifique qui, pris d’un accès de folie, à saboté le calculateur. Un peu d’héroïsme ne fait jamais de mal, n’est-ce pas ?

40

En résumé, Le danger vient de l’espace est un petit spectacle kitch sympathique destiné aux amateurs de vieilleries. Il n’est pas à proprement parlé nul, mais il apparaît quand même comme cruellement daté et peu divertissant. Un œuvre mineur qui peut à l’occasion meubler vos fin de soirées de cinéphile bis.

Critique de publiée le 12 décembre 2007.

Que faut-il en retenir ?

  • Meteor, vingt ans plus tôt.
  • Un aspect kitch assez sympa
  • Un scénario pacifiste en pleine guerre froide

Que faut-il oublier ?

  • Guère trépidant
  • Réalisation minimaliste
  • Effets spéciaux rares et mauvais

Acheter Le danger vient de l'espace en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Le danger vient de l'espace sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Suis nous sur facebook !