75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°1 : Réagissez en configurant votre AdBlock pour ne pas nous faire disparaître comme les dinosaures de Jurassic Park ;)
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
The deadly spawn >

Critique du Film : The deadly spawn

Avis critique rédigé par Nicolas L. le mercredi 13 juin 2007 à 15:24

Terreur extra-terrestre recherche gîte et couvert

Un météore tombe du ciel, lâchant dans la nature une extraordinaire forme de vie. Celle-ci pour particularité d’être aussi féconde qu’agressive.
Deadly Spawn s’inscrit dans la lignée de tous ces revival de films d’invasions extra-terrestres, ces films à petit budget qui firent le bonheur des drive-in tout au long des années 50 et 60. Par conséquent, il ne faut donc pas chercher un quelconque intérêt dans son scénario (un scénario qui est d’ailleurs très proche de celui de Critters, sorti peu après). Donc, nous disions qu’un météore s’écrase dans la campagne américaine, et une forme de vie s’en échappe – une espèce de têtard visqueux. Cette créature extra-terrestre se répand très vite dans la région, grandit à une vitesse exponentielle, utilise les corps de ses victimes pour nourrir sa progéniture, et finit par atterrir dans le sous-sol d’une famille wasp typique. A partir de là, la créature va grandir d’autant plus – pour ressembler au final à l’Audrey de La Petite boutique des horreurs - et engendrer une multitude de larves carnivores qui vont envahir la maison et les environs.
Au niveau de la réalisation, le cinéaste Douglas McKeown met en avant son esprit potache et son goût pour le craspec. Sans tomber dans le délire à la Brian Yuzna – afin de garder bien présent l’esprit « fifties » - il accumule les plans très gore, notamment lors des scènes de dévoration. McKeown a d’ailleurs une préférence pour les mains en plan serré, des mains sur lesquels dégoulinent des litres d’hémoglobine lâchés par son propriétaire agonisant et hurlant. L’humour noir est omniprésent (la séquence « Tupperware chez les mamies » est très drôle), les brusques entrées dans le champ sont prévisibles, les accumulations de champ/contre-champ sont très classiques, la musique est horriblement « tendance », les personnages sont caricaturaux et les dialogues bien débiles….bref, il n’y aucun doute, l’on est bien dans une série B des années 80.
Mais malgré tous ces clichés et ce manque d’originalité, Deadly Spawn reste étonnamment plaisant. Cette sensation de satisfaction, on peut la trouver dans cette atmosphère bon enfant et son style ultra kitch, mais aussi lors de la vision de tous ses éléments référentiels qui rendent l’œuvre éminemment sympathique aux yeux de l’amateur de bis. Et même si aujourd’hui le film sonne encore plus daté que lors de sa sortie, avec des effets spéciaux mécaniques et des maquillages assez approximatifs, j’ai encore pris plaisir à le visionner (bon, c’est vrai que parmi les membres de ma famille, j’ai bien été le seul…). Même la fin outrancièrement semblable à celle de Critters m’a bien fait marrer, tant le naturel avec lequel la séquence est amenée désamorce le mécontentement suscité par leur similitude (mais attention, pas de mauvais procès car Deadly Spawn est de deux ans plus vieux que le film des frères Chiodo, donc s’il y en a bien un qui a copié sur l’autre, ce n’est certainement pas McKeown)

60

Deadly Spawn est une sympathique série B horrifique, flirtant d’ailleurs parfois avec le Z. Les effets gore sont très nombreux, l’atmosphère est sympathique et la réalisation pas maladroite du tout. Reste que l’on peut être refroidi par l’aspect kitch du film et son scénario pas original pour un sou. Un film apte à satisfaire les amateurs de films bis un peu rétro. 60%

Critique de publiée le 13 juin 2007.

Que faut-il en retenir ?

  • Graphiquement très démonstratif pour l’époque
  • Beaucoup d’effets spéciaux
  • Atmosphère kitch et bon enfant

Que faut-il oublier ?

  • Scénario sans originalité
  • Guère terrifiant

Acheter The deadly spawn en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de The deadly spawn sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Suis nous sur facebook !