75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°5 : Nous ne sommes pas comme Skynet et méritons d'exister, mais avec ce bloqueur de pubs actif, nous vous dirons 'Hasta la Vista, Baby!'
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Film : 13 fantômes
13 fantômes >

Critique du Film : 13 fantômes

Avis critique rédigé par Manu B. le dimanche 5 novembre 2006 à 0958

Même pas peur...

Un homme perd sa femme dans un incendie, le laissant bouleversé et endetté en compagnie de sa fille et de son fils. Un avocat lui rend visite un matin pour lui annoncer que feu son oncle richissime lui lègue une maison. A peine pénètrent-ils dans la maison qu'un mécanisme s'enclenche...

13 fantômes: Robert 'Bobby' Kriticos (Alec Roberts), Arthur Kriticos (Tony Shalhoub), Benjamin Moss (JR Bourne), Kathy Kriticos (Shannon Elizabeth) et Maggie Bess (Rah Digga)
13 fantômes: Robert 'Bobby' Kriticos (Alec Roberts), Arthur Kriticos (Tony Shalhoub), Benjamin Moss (JR Bourne), Kathy Kriticos (Shannon Elizabeth) et Maggie Bess (Rah Digga)

L'idée de base (le réalisateur Steve Beck s'en explique) est de refaire du neuf avec du vieux. A dire vrai, il a réussi son coup puisque, sur le scenario original de 1960, rien n'a été changé: un groupe d'individus essaie de survivre dans un lieu clos, rempli d'âmes damnées, des fantômes plus monstrueux les uns que les autres.
Et laids.

13 fantômes: le forgeron
13 fantômes: le forgeron

L'essentiel a donc été de jouer sur les effets spéciaux. Mais plutôt que d'opter pour une solution "tout numérique", le réalisateur a préféré jouer la carte maquillage. Et c'est là que son film est sauvé du genre nanar/série Z, parce qu'en dehors de la partie costume, on peut se demander pourquoi on nous refait une adaptation de ce film. Le making off est d'ailleurs tout à fait intéressant, lorsqu'on nous explique que certains costumes étaient portés jusque 17 heures par jour! Alors évidemment que le traitement numérique est omniprésent, mais cela concerne essentiellement l'architecture et l'environnement. L'idée d'une maison tout en verre est d'ailleurs une trouvaille (il faut le reconnaître), mais a rendu le tournage des plus périlleux (notamment à cause des reflets). Concernant les acteurs, Tony Shalhoub est plus convaincant dans la série Monk (possible que ce rôle dans un film d'horreur casse cette image de maniaque), Shannon Elizabeth risque de se cantonner dans ce genre de rôle si elle continue (après scary movie), tout comme Matthew Lillard (scream), et en fait aucun d'entre eux ne tire son épingle du jeu.

13 fantômes: le chacal
13 fantômes: le chacal

 

13 fantômes: le plus laid de tous
13 fantômes: le plus laid de tous

Ce sont plutôt les fantômes qui sont les vedettes, grâce à ces maquillages plutôt convaincants. On a son lot de tronches pour un certain temps. L'hommage est d'ailleurs évident avec le chacal, qui n'est pas sans rappeler notre petite possédée de l'exorciste. Mais ces clins d'oeil ne suffisent pas à sauver entièrement le film au vu du scénario tragiquement mince. Le dénouement est assez grotesque.

13 fantômes: Kathy Kriticos (Shannon Elizabeth) aux prises avec le chacal (Shayne Wyler)
13 fantômes: Kathy Kriticos (Shannon Elizabeth) aux prises avec le chacal (Shayne Wyler)

Dommage, car l'idée des lunettes pour voir les fantômes, par rapport au film de William Castle de 1960 '13 ghosts' en 3D était plutôt sympathique.

La conclusion de

13 fantômes est un film qui déçoit un public qui attend du sang neuf dans le film d'horreur. A ne regarder que si vous n'avez rien d'autre sous la main.

Acheter 13 fantômes en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de 13 fantômes sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de 13 fantômes

  • Voir la critique de 13 fantômes : 13 Fantômes…sinon rien…alors plutôt rien !
    35

    13 fantômes - Critique du film par Lucie M.

    13 Fantômes…sinon rien…alors plutôt rien ! : Fort heureusement, et ne nous restant pas grande chose à apprécier dans ce long métrage, on peut quand même admirer le travail acc…

En savoir plus sur l'oeuvre 13 fantômes