75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°7 : Reconfigurez votre Adblock d'un coup de baguette magique. Harry P. l'a fait et n'a pas eu de séquelles.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Saraï >

Critique du Manga : Saraï

Avis critique rédigé par Lionel B. le lundi 17 avril 2006 à 12:02

Oh la jolie petite culotte…

Au programme de ce quatrième tome de Saraï : suite et fin du « work 4 » intitulé « la fleur sombre ». Mais également trois nouvelles histoires : « les 21 clés », « tristes vacances » et « le souk des ténèbres ». Au terme du « work 4 », nous en apprendrons un petit peu plus sur le passé de Saraï. En effet, comme le montrait la fin du tome 3, la réaction de Saraï après avoir vu l’endroit dans lequel elle se trouvée laissait penser qu’elle le connaissait. Cela se confirme dès les premières pages de ce quatrième volume avec un flash-back dans lequel des hommes et des animaux se font éliminer et Saraï, encore enfant, se fait enlever. L’histoire se termine très vite et laisse place à une nouvelle qui se déroule en Bourgogne. Celle-ci y introduit une nouvelle servante garde du corps répondant au prénom de Sheryl. Elle est une classe A contrairement à Saraï qui n’est qu’une classe C. Les deux servantes gardes du corps se rencontreront au cours de ce « work 5 » et une véritable relation conflictuelle s’installera entre les deux jeunes femmes. Cette relation s’étend également sur le « work 6 » dans lequel, Saraï et Flicka partent en vacances. Cette dernière passe d’ailleurs quasiment inaperçue dans ce tome. Il semble cependant que sa relation avec l’héroïne est évoluée et qu’elles se soient toutes les deux liées d’amitié. De ces histoires, il en ressort une ambiance lugubre, amusante et sexy. Lugubre en raison de l’univers dans lequel se déroule l’histoire. Il s’agit d’un monde post apocalyptique où les adultes se transforment en monstre. Amusante, car certaines situations prêtent à rire. Ces situations sont principalement dues au côté sexy de ce manga. En effet, le mangaka aime les petites culottes et les gros seins et il n’hésite pas à mettre les personnages féminins dans des poses particulièrement sexy ou même, tout simplement, à montrer les jeunes filles toutes nues ou très légèrement vêtues. C’est d’ailleurs pour cette raison que Saraï n’est pas un manga à mettre en toutes les mains. Il s’adresse à un public mature tant en raison des scènes de charme que de la violence qui de certains passages (bien que ce quatrième tome soit nettement moins sanglant que les précédents). Ces trois points font donc de ce titre un manga plaisant à lire et prenant.
Pour ce qui est du dessin, il faut signaler qu’un grand soin est apporté aux courbes des jeunes femmes. Comme je l’ai dit plus haut, Masahiro Shibata aime les petites culottes et les grosses poitrines, c’est sûrement pour cela que les filles de son œuvre ont de très beaux corps. Les monstres sont également très réussis. Cela se constate avec le seigneur Malescot dont les traits détaillés font de ce personnage un « homme » répugnant. Les décors sont également de bonne qualité. Finalement, il ne reste qu’un point négatif qui concerne la clarté de la lecture. Celle-ci n’est pas toujours évidente non pas à cause d’une mise en page confuse, mais plutôt par le choix maladroit de l’auteur de certaines prises de vue. Peut-être le cadrage est-il trop serré ou peut-être manque-t-il des images afin de mieux expliquer une situation. La réponse restera un mystère. Toutefois, ce défaut n’est pas récurant et ne dérange que très peu la lecture.

80

Il est difficile de ne pas tomber sous le charme de Saraï. Cette jolie jeune fille à la poitrine conséquente (et qui n’hésite pas à la dévoiler) et aux tenues sexy parvient à nous divertir autant par le rire que par l’action. Mission accomplie pour Masahiro Shibata !

Critique de publiée le 17 avril 2006.

Que faut-il en retenir ?

  • Une Saraï toujours aussi sexy
  • L'univers sombre
  • L'ambiance globale
  • C'est prenant !

Que faut-il oublier ?

  • La lecture n'est pas toujours évidente

Acheter Saraï en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Saraï sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Suis nous sur facebook !