75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°2 : Remontez le temps jusqu'à l'installation de votre Adblocker et rajoutez-nous en liste blanche.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique de la Bande Dessinée : Le Secret d'Eglantine
Le Secret d'Eglantine >

Critique de la Bande Dessinée : Le Secret d'Eglantine

Avis critique rédigé par Richard B. le mercredi 21 septembre 2005 à 0834

Les voyages de Raphël Drommelshlager

Raphël Drommelshlager est un auteur prolifique d’un côté il signe au côté de Tony Valente Les 4 princes de Ganahan et de l’autre le voilà scènariste, coloriste et dessinateur sur les voyages de Kaël.
Le secret d’Eglantine fait suite au livre de Taïlm ; tout en étant une histoire totalement différente. Le point commun entre les deux bandes dessinées étant que l’on retrouve le personnage de Kaël. Cette fois Raphaël s’attaque a se qu’on pourrait appelé le syndrome Peter Pan. Une réflexion sur le temps qui passe les joies de vieillir et sur les générations familiales. L’auteur se pose des questions et essais de les faire partager à ses lecteurs. A travers ses yeux on voit les rêves d’un enfant mais aussi les rêve de ses grands parents. Maintenant l’album ne peut pas faire l’unanimité Raphaël Drommelshlager ayant fait le choit de poser son histoire sobrement et lentement accentuant les pensées plus qu’aux effets de styles. Aspect négatif ou positif selon le public. Mais cela à l’avantage du partit pris.
Côté dessin, c’est plutôt bien proportionné avec de très belles planches, mais parfois c’est aussi trop figé donnant une impression de manque de mouvements. Du point de vue technique c’est parfait, mais il manque un poil de vie au héros trop prisonnier de sa pose ou de sa case. Le traitement des couleurs par contre est largement au-dessus du premier volume et transmet une véritable ambiance et contribue à donner une atmosphère à l’album.

La conclusion de

Cette suite des voyages de Kaël est supérieur au premier sur beaucoup de point graphique et propose une belle réflexion. Une impression de pose et nom de mouvement peuvent choquer parfois de même que l’album n’est pas à la portée de tous .Cela reste une très belle fable sur la vie, les rêves et l’éternelle jeunesse.

Que faut-il en retenir ?

  • Une BD intelligente
  • Une BD poétique
  • Traitement de la couleur

Que faut-il oublier ?

  • Parfois le personnage pose trop
  • Pas à la portée de tous

Acheter Le Secret d'Eglantine en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Le Secret d'Eglantine sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Les Voyages de Kaël

En savoir plus sur l'oeuvre Les Voyages de Kaël