75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°4 : Au secours ! Un Publi-killer se ballade dans le coin. Une seule solution, le désactiver pour de bon.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Découvrez Yukiko d'Éric Dinkian

Publié il y a 6 ans par Richard B.

Nous avons pu découvrir le nouveau court-métrage d'Éric Dinkian


Ce vendredi 25 juin, Eric Dinkian a présenté sa toute dernière réalisation: le film Yukiko, toujours avec la ravissante Karin Shibata, comédienne qui l'accompagne depuis ses débuts.

Ce troisième court métrage clôture comme une sorte de trilogie. En effet, sans pour autant avoir un sujet similaire, nous y retrouvons des thématiques communes. A moins que cela soit plus simplement une signature d'auteur, un peu comme si Eric Dinkian avait su définir, dès sa première réalisation, ses repères et un style propre.

Yukiko commence lorsqu'un homme, qui marchait tranquillement dans une rue isolée, se fait poignarder par une femme masquée. Suite à cette blessure, l'homme va entreprendre un voyage avec sa conscience et son passé et peut-être découvrir ce qui l'a conduit à vivre ce drame.

Techniquement Yukiko est le plus réussi des 3 films du réalisateur. Non pas que les deux précédents n'étaient pas à la hauteur - ils étaient en fait déjà bien impressionnants - mais ils profitaient tous simplement de moins de budgets. Si les cadrages sont toujours aussi soignés, et si la photographie reste belle, la gestion de la lumière est encore plus poussée, les effets spéciaux sont de meilleure qualité et le montage légèrement plus rythmé. A coté de cela, scénaristiquement, Eric Dinkian signe là une oeuvre peut-être plus abordable, laissant moins de places aux questionnements, ce qui lui permettra d'être peut-être plus accessible. Cependant, même si le scénario se retrouve donc plus à la portée de tous (peut-être aussi plus classique), cela n'empêche pas Eric Dinkian de poursuivre l'exploration de ses différentes thématiques: la chair et du sang, l'étrangeté face à la réalité, son obsession de la langue asiatique...

Jusqu'ici, Eric Dinkian bien que dirigeant toujours à merveille son actrice fétiche, Karin Shibata, avait semble-t-il un peu plus de mal à rendre ses personnages masculins tous aussi charismatiques et crédibles. Désormais il semble que ce ne soit plus le cas, Thomas Jouannet tenant de manière remarquable son rôle, permettant ainsi à Karin Shibata d'avoir un partenaire digne de ses performances.

Cela fait maintenant trois courts-métrages qu'Eric Dinkian exerce son art, nous attendons donc impatiemment qu'un producteur lui laisse exercer son talent sur un long-métrage... tout en espérant que cela soit sur un sujet qui lui corresponde, car il est certain que ce cinéaste possède un univers bien à lui, un univers bercé certainement par l'ingestion d'une forte dose de cinéma asiatique, mais parfaitement digérée.

Découvrez ci-dessous quelques photos de la soirée organisée pour présenter Yukiko.

 

 

Chronique de Richard B.

Diaporama photo : Yukiko

Suis nous sur facebook !

Fiches de l'encyclopédie de l'imaginaire en rapport avec l'article

Commentaires sur l'article

Réagissez à cet article en postant votre commentaire ci-dessous.Seuls les membres SFU peuvent poster leur avis.

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

S'inscrire S'identifier En savoir plus sur « Mon SFU »

  • Voir la bande annonce de Yukiko d'Éric Dinkian: http://www.reservoirfilms.com/view_video.php?viewkey=81880c4f2c82958de8cf

    - AVANT PREMIERE YUKIKO -
    http://www.reservoirfilms.com/event/yukiko.html

    En exclu !!! Bande annonce en Diffusion & Selection Home Page!
    RESERVOIR FILMS - Short Film Web TV
    Plateforme & Chaîne de diffusion de Courts-Métrages
    La Référence en Streaming de Cinéma d'Auteur et Film de Genre !
    http://www.reservoirfilms.com
    Reservoir Films, le 22 novembre 2010 17:11