75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°2 : Remontez le temps jusqu'à l'installation de votre Adblocker et rajoutez-nous en liste blanche.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Le nouveau roman Thomas Geha

Publié il y a 7 ans par Lucie M.

disponible à partir du 30 octobre 2009

Comme nous vous l'avions annoncé dans une actualité précédente la Librairie Critic ( 19 rue Hoche 35000 Rennes) se lance dans l'édition. Pour inaugurer cette bonne nouvelle, le 30 Octobre prochain paraîtra aux éditions Critic Le Sabre de Sang de Thomas Geha.

Thomas Geha que l'on connaît déjà grâce aux éditions Rivière Blanche et a sa série post-apocalyptiques des Alones composée par deux excellents romans: A comme alone et Alone contre Alone (récemment nominée au prix Rosny Ainé dans la catégorie Roman). Une série hommage à Julia Verlanger et à ses romans L'Île brulée, La Mort en billes et L'Autoroute Sauvage ; récemment réédités dans un intégrale sous le titre La Terre Sauvage par les éditions Bragelonne.

Avec Le Sabre de Sang, Thomas Geha s'essaye à la fantasy. Son éditeur nous dévoile quelques infos sur le premier tome du Sabre de Sang: "On y retrouve toute la gouaille de son idole Julia Verlanger mais aussi l'inventivité et l'imagination d'auteurs comme Jack Vance (Le Cycle de Tschaï) ou Laurent Genefort (Hordes, Omale)." Tant mieux on adore la gouaille de Geha !

En attendant la parution du livre, Voici pour patienter la couverture ainsi que le résumé du livre !

Le Sabre de Sang tome 1 : Histoire de Tiric Sherna
Un sabre maudit forgé dans le sang...
Un homme assoiffé de vengeance...
Leur rencontre semble inévitable...

Mon nom est Tiric Sherna. J'ai survécu à la guerre. Mais la défaite que vient de subir mon peuple, les shaos, me laisse un sale goût dans la bouche, comme une envie de vengeance. Les qivhviens - des reptiliens belliqueux- nous ont massacré ou pire encore, réduit en esclavage. Une caravane nous convoie vers Ferza, la capitale de l'Empire qivhvien. Là-bas, dans ce nid de vipères, les plus forts d'entre-nous seront destinés aux arènes, spectacles dont sont si friands ces satanés serpents. Autant dire que je suis voué à une mort certaine...
Mais je suis un shao ! Et un jour viendra, je le jure, où nous nous relèverons et vaincrons l'ennemi. Oui, un jour, j'aurai ma revanche !



D'autres informations viendront sur le blog des éditions Critic qui sera en ligne vers la mi-octobre.

 

 

Consulter la source de l'article

Suis nous sur facebook !

Fiches de l'encyclopédie du fantastique en rapport avec l'article

Commentaires sur l'article

Réagissez à cet article en postant votre commentaire ci-dessous.Seuls les membres SFU peuvent poster leur avis.

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

S'inscrire S'identifier En savoir plus sur « Mon SFU »

  • Merci SCIFI, merci Lucie !
    Thomas Geha, le 30 septembre 2009 13:53
  • C'est normal !
    Lucie M., le 30 septembre 2009 13:55