75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°5 : Nous ne sommes pas comme Skynet et méritons d'exister, mais avec ce bloqueur de pubs actif, nous vous dirons 'Hasta la Vista, Baby!'
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Daredevil : des producteurs ravis

Publié il y a 13 ans par Gil P.

Où comment monter une série de films

Le site Comics Continuum a interviewé dans le cadre d'une rencontre de presse le réalisateur du film, Mark Steven Johnson. Il souligne qu'un DD2 est à l'étude tandis qu'un Spin Of basé sur Elektra (la copine du héros mais c'est compliqué les filles) pourrait voir le jour très prochainement. Tout le monde sauf Sam Rockwell (Bullseye dans le film) a signé pour les éventuelles suites, ce qui facilite le travail intellectuel des producteurs qui y voient un gros potentiel.
Jusqu'à présent, tous les films de la Marvel depuis Blade se sont classés numéro 1 de leur week end de sortie, de quoi enhardir les appétis d'Hollywood. Souhaitons simplement que la qualité ne se déprécie pas avec l'habitude.
Mark S. Johnson : "Il faut bien voir que notre film est [presque] un petit budget. [...] On parle de 80m$, en comparaison, notre budget d'effets spéciaux était de 6m$, celui de Spider-Man de 40m$".
A propos des acteurs : "[Ben Affleck] est un fan, et c'est cela que je recherchais. [...] Physiquement, il correspond assez bien à Matt Murdock. [...] Kingpin est blanc dans le comics et je voulais que tout soit le plus proche possible de la BD... Mais voilà Ben fait 1m85 et Kingpin devait être plus grand. [...] Entre les bons acteurs trop petits et les mauvais assez grand, les catcheurs notamment, le choix était difficile. Puis j'ai pensé à Michael Clarke Duncan : chauve, voix ténébreuse, charismatique, grand et large, tout correspondait. [...] Je savais que les fans commenceraient par être effrayé de ce casting, mais ils jugeront sur le résultat."
Autres infos de l'interview : - Il n'y a pas eu de projection-test principalement pour éviter que le film soit sur internet avant d'arriver dans les salles - Le film est assez noir, cela vient de l'inspiration du réalisateur par la série originale "période Franck Miller"

Consulter la source de l'article

Suis nous sur facebook !

Fiches de l'encyclopédie de la science-fiction en rapport avec l'article

Commentaires sur l'article

Réagissez à cet article en postant votre commentaire ci-dessous.Seuls les membres SFU peuvent poster leur avis.

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

S'inscrire S'identifier En savoir plus sur « Mon SFU »