75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°8 : Dans l'espace publicitaire, personne ne vous entend crier. Surtout si vous le bloquez.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Le meilleur et le pire de l’année 2008 par Richard B.

Publié il y a 8 ans par Richard B.

Coups de cœur et coups de gueule sur les sorties 2008

Bonne année à toutes et à tous!


A Lire ...


L'année 2008 côté Lecture fut une année riche et il me fut très dur de faire ce top, au final 3 suites d'albums se sont imposés à moi, après j'ai décidé de mettre en avant 2 premiers tomes avec "Au bord de l’eau" complètement dépaysant et Fear Agent complètement "Fun".
Walking Dead
« Walking Dead » demeure la série du moment ! Toujours aussi palpitant, ce cinquième tome va même encore plus loin dans sa violence puisqu’elle devient morale. Cette bande dessinée réalisée sans compromis donne ses lettres de noblesse à l’horreur dessinée. Interdit aux âmes sensibles! Et n’est-ce pas logique à la vue du titre ?


La Licorne, Tome 2
La Licorne 2, Ad Naturam est parfaitement à la hauteur de mes attentes et s’inscrit dès à présent comme l’un des albums majeurs de cette année 2008. Comme pour le premier tome, la possession de cette suite est indispensable. Et si votre budget BD est restreint au minimum, la Licorne est certainement la série sur laquelle il faut miser.


Code McCallum
Exil - qui est le troisième chapitre de la saga Code McCallum - n’a rien à envier aux deux premiers opus et conforte dignement la position de la série dans les titres indispensables. Dire qu’il faut patienter durant un an pour connaître la suite m’est parfaitement douloureux, mais à la vue du résultat l’attente est largement justifiée !


Au bord de l’eau
« Au bord de l’eau », m’a total subjugué. Passionnant du début à la fin et servi par un dessin du plus bel effet, ce début de ce cycle s’annonce prometteur et si la suite conserve l’efficacité de ce premier tome, il est indéniable qu’« Au bord de l’eau » deviendra une série indispensable.

Fear Agent
Slam, Zap, Ba-Doom ! Le lettrage explose dans tous les recoins des pages, ça fleure bon la nostalgie, c’est rudement bien mené, en gros du bonheur sur plus de 110 pages. Tony Moore fait une nouvelle fois des merveilles et l’histoire de Rick Remender est digne des plus grands serials.

Au Cinéma ...


L'année 2008 côté cinéma fut une année assez correcte, surtout dans sa première partie. J'aurais bien aimer mettre "John Ranbo" dans mon top, mais il aurait été un peu hors sujet. Donc, voici les films à l'esprit "surnaturel" qui m'auront marqué lors de 2008.

Au TOP ...


Dark knight
Un film respectant les lecteurs de l’œuvre dont est issue l’adaptation, construit intelligemment au niveau du scénario et avec une vision de réalisateur demeure assez rare pour ne pas dire que se Batman Dark Knight est une totale réussite ! Un film qui - à mon avis - mérite de prendre la position de meilleure adaptation de « comics-book » et meilleur « Blockbuster » depuis le seigneur des anneaux!

Sweeney Todd
S'il n'est pas le meilleur Burton, il figure incontestablement parmi ses plus grands films. Gothique, et musicalement en dehors des tendances actuelles, il risque de ne pas faire l'unanimité. Mais tous les amateurs ayant été bercés par les films anglais de la Hammer et les films italiens des années 70 devraient trouver ce film tout simplement admirable, d’autant plus qu’à cet aspect référenciel se rajoute la si particulière "Burton’s Touch".

Wall-E
Une fois encore les gars de chez Pixar frappent fort ! Hormis une fin peut-être plus conventionnelle, Andrew Stanton et son équipe nous font découvrir une véritable œuvre d'art, surtout dans sa première partie en tout point parfaite.

The Mist
« The mist » est un film prenant, confirmant qu’entre Frank Darabont et Stephen King c’est le grand amour, et que le réalisateur parvient à adapter le maître de la littérature d’horreur avec passion et respect. Le spectateur en sort forcément gagnant !

Hellboy 2
Hellboy est le « Blockbuster américain » le plus personnel de son réalisateur, même si parfois cela va au détriment de la fidélité avec l’œuvre de Mignola. Entre humour bon enfant, fable à l’imagerie poétique et scènes d’actions spectaculaires, Guillermo Del Toro signe avec amour un authentique film de monstres.

Mouais, bof



10,000 B.C
10 000 c’est de l’action, de la romance, des effets spéciaux incroyables, du total dépaysement, mais c’est surtout aussi un film supra ennuyeux, très souvent ridicule et 10 000 fois vu et revu… et en 10 000 fois mieux !

Shrooms
Au départ, il y avait une affiche qui donnait vraiment envie. A l'arrivée le film se révèle un banal film de Slasher dans lequel des adolescents complètement crétins se font bêtement avoir. Mais le pire reste la conclusion du film, lamentablement prétentieuse et peu crédible.

Babylon A. D.
Babylon A. D. est la déception de l’année 2008. Si cinématographiquement il y a pire, le sujet méritait amplement plus que ce long-métrage fade, sans âme et, qui plus est, pas toujours bien mis en image!

Place aux jeux ...


J'ai souvent bien du mal à aller jusqu'au bout d'un jeu. Rare sont ceux que je ne trouve pas répétitif. Pourtant cette année, 3 Titres auront réussi à me scotché devant mon écran.
Fallout 3
Cela fait bien longtemps qu'un jeu vidéo ne m'avait pas autant captivé. Rare sont les jeux « Post-Nuke » et quand ils se trouvent être aussi prenant avec une ambiance aussi incroyable, ce n'est pas les 2, 3 petits défauts du titre qui me feront dire que le jeu ne mérite pas le titre de meilleur jeu de l'année 2008! Vivement Fallout 4 !

Gear of War 2
C'est bien bourrin, c'est pas subtile... Et alors ? Voilà un titre visuellement stupéfiant qui permet de s'éclater de façon multiples que cela soit chez soit en solo ou avec un collègue en mode coopératif ou avec le « live » avec lequel vous risquez de ne pas voir les heures passer!

Dark Sector
Le jeu en lui-même peu sembler classique, mais rien que pour le « fun » du lancer de disque (façon Krull) avec lequel vous éclaterez les têtes et par son ambiance soigné, il mérite tout votre attention.

A l'écoute ...


Une année pas vraiment palpitante côté bande originale de film, reste que quelques-unes arrivent à ce démarquer.
Incredible Hulk – 2 CD
Trouvable qu'en import, cette bande-originale est une merveille à l'écoute. Craig Armstrong pour un premier essaie du côté super-héros arrive à un résultat vraiment bluffant, même si les envolés héroïque aurait peut-être mérité plus d'entrain.

Dark knight
Globalement nous avons affaire à un bel album qui devrait déjà satisfaire tous ceux qui ont été séduits par « Batman Begins ». Nous sommes avant tout devant un travail de continuité qui propose de multiples reprises thématiques ou réorchestrations. Un album très plaisant à l’écoute, un poil plus sombre et moins lyrique que le premier, mais toujours aussi chevaleresque.

Suis nous sur facebook !

Commentaires sur l'article

Réagissez à cet article en postant votre commentaire ci-dessous.Seuls les membres SFU peuvent poster leur avis.

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

S'inscrire S'identifier En savoir plus sur « Mon SFU »