75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°7 : Reconfigurez votre Adblock d'un coup de baguette magique. Harry P. l'a fait et n'a pas eu de séquelles.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Cidre et Dragon : c'est aujourd'hui

Publié il y a 8 ans par Vincent L.

Le festival de la fantasy a lieu ce week end...

C'est sur l'ensemble du week-end prochain que se déroulera Cidre et Dragon, le festival de la fantasy, à Merville-Franceville (14) !

Cidre & Dragon a pour but d’ouvrir à un large public les richesses des mondes imaginaires en en rassemblant toutes les facettes : littérature, jeu de rôle, arts plastiques, théâtre de rue, artisanat, reconstitution historique et musique. Les festival, scénarisé, met le spectateur au cœur d'un intrigue où s'affrontent deux clans rivaux : les Brasiards et les Vanguins. "C'est une légende écrite par François Déon, notre scénariste, nous informe Elisa Bes, en charge de la communication du festival. Cette légende veut que Merville, la ville qui accueille le festival, soit la ville légendaire de Merravila dans les contrées de la Fantasy. Les Contrées de la Fantasy sont maintenues en équilibre par un être tutélaire mystérieux, le Grand Dragon. Un jour, la dîme payée par les habitants de Merravila a disparue du lieu où elle était stockée, et on s'est mis à murmurer que le dragon l'avait fait disparaître. Le peuple de Merravila s'est alors divisé en deux groupes, qui se sont mis à rechercher le dragon chacun à leur manière : les Venguins sont dans l'action, ils sont vifs, et très spontanés, les Brasiards sont réfléchis et abordent les choses avec pragmatisme, ils font des plans. En 2006, ces deux peuples ont eu à résoudre des énigmes pour retrouver le Grand Dragon. En 2008, ils sont de retour car les contrées de la Fantasy sombrent peu à peu dans le néant et leurs habitants deviennent apathiques. C'est sur cette trame scénaristique que s'organise le festival : en plus des animations déconnectées de la légende qui ont lieu dans les rues, tout le week-end est une aventure grandeur nature où tous les festivaliers peuvent participer quel que soit leur âge. En 2008, sept quêtes permettront de sauver les contrées de la Fantasy".

Cidre et Dragon édition 2006

Il s'agit de la seconde édition du festival. "En 2006, nous avions eu dix mille visiteurs par jour, sachant que les mêmes visiteurs pouvaient revenir d'un jour sur l'autre. Cette année, le festival tombe durant les journées du patrimoine, donc nous avons de la concurrence. Personnellement, j'espère faire au moins ces dix mille visiteurs, mais il est impossible de pronostiquer : beaucoup de visiteurs sont des gens des alentours qui viennent en famille, comme on va à la plage ou au marché, ils représentent une inconnue. Mais je pense que les fans hardcore de fantasy seront plus nombreux : en 2006, certains n'avaient pas pu venir, en 2008, ils comptent bien se rattraper".

Cidre et Dragon édition 2006

Niveau jeux, au programme : : tables de jeux de rôle (Anima, Warhammer, D&D3.5, Nain et Jardin, Pendragon, etc.), invités (Christophe Mouchel, traducteur pour DD4, Philippe Fenot relecteur pour DD4, Romaric Briand auteur du JDRA Sens Renaissance, Romain Marie auteur du JDRA Totale Impro), jeux de figurines (Avalon, Seigneur des anneaux, Battlelore, Mordheim), jeux de plateau, jeux de cartes. Toute cette partie est animée par les associations Ephémère, Histoire et Sortilège, FFJDR et Imaginez.net. Niveau littérature, au programme : les conférences auront lieu le samedi après-midi exclusivement. Trois conférenciers nous ont rejoints pour trois thèmes de conférences dans le droit-fil du festival. Pierre Efratas parlera des viking (dont vous pourrez rencontrer quelques représentants au camp médiéval grâce aux compagnies présentes). Nicolas Bénard démontrera L’influence de la fantasy, du fantastique et des mythologies dans la musique Hard Rock. Patrick Caudal, linguiste au CNRS et conteur fera découvrir les chemins de faerie qui passent en terre celte. Le dimanche se dérouleront quelques lectures d’œuvres littéraires ayant trait, plus ou moins directement, à la Fantasy. Ce sera ainsi l’occasion de découvrir, entre autres, l’immense roman de Mervyn Peake intitulé Gormenghast.

Cidre et Dragon édition 2006

Niveau musique, au programme : comme il y a deux ans, le Naheulband sera de la partie ! "Nous avons ajouté un deuxième concert, nous apprend Elisa Bes parce que le festival est l'occasion de faire partager des musiques nouvelles, un peu inconnue du public. Nous avons donc choisi Orphaned Land, un groupe de métal venu d'Israël, qui mélange les sonorités acoustiques et électriques, et qui chante en anglais, arabe et hébreu". Le dimanche, Belyscendre, groupe interprète de chansons traditionnelles en polyphonie, donnera un concert gratuit. Dans les rues, au programme : "En 2006, l'avenue de Paris, la grande artère de Merville, n'était pas le théâtre d'assez d'animations. Les commerçants, d'ailleurs l'avaient signalé : une grande partie de la rue avait été vide. En 2008, nous avons planifié les animations pour remplir davantage la ville". Vous pourrez donc trouver musiciens, danseurs, magiciens, conteurs, échassiers, initiation au tir à l'arc, etc. "Il y aura beaucoup d'activités pour les juniors, avec l'Ecole des Dragonniers (un peu comme un mini-Poudlard, mais pour les chevaucheurs de dragons) et une garderie pour les très jeunes enfants, afin que leurs parents puissent assister aux activités les moins remuantes, comme les conférences".

Cidre et Dragon édition 2006

Si vous souhaitez plus de renseignements, les organisateurs de Cidre et Dragon étaient présents lors de l'émission radio le Monde de l'Imaginaire du mercredi 17 septembre. Le podcast est disponible sur le blog de l'émission. Et puis, bien sur, il reste le site de Cidre et Dragon !

Cidre et Dragon édition 2006

Suis nous sur facebook !

Commentaires sur l'article

Réagissez à cet article en postant votre commentaire ci-dessous.Seuls les membres SFU peuvent poster leur avis.

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

S'inscrire S'identifier En savoir plus sur « Mon SFU »

  • Oh punaise, comment ils ont fait pour les avoir ! C'est leur seule date européenne programmée pour l'instant...
    Storax, le 19 septembre 2008 13:07