75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°1 : Réagissez en configurant votre AdBlock pour ne pas nous faire disparaître comme les dinosaures de Jurassic Park ;)
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Prix de l'Imaginaire 2005: le palmarès

Publié il y a 11 ans par Nicolas L.

Pas de Grand Prix pour le fantastique

Marc Soulier, alias Ayerdahl, vient de remporter son quatrième prix – après l’Imaginaire en 1993, l’Ozone en 1998 et l’Eiffel en 1999 – après son thriller Tranparence. Ce spécialiste de la SF a quitté son domaine de prédilection, avec réussite il semble donc, pour celui du thriller contemporain. Mais il est dommage que ce prix, qui s’appelait jusqu’en 1992, le Grand Prix de la Science-Fiction Française, récompense une œuvre complètement en dehors du genre.
Et le fantastique dans tout cela ? Il s’en tire tout de même bien avec le meilleur roman étranger – Perdido Street Station, de China Miéville. Ce qui semble normal lorsque l’on voit le nombre d’honneurs qu’a récolté ce roman de SF qui conte l’histoire de Nouvelle-Crobuzon, une mégalopole habitée d’une myriade d’espèces et de machines originales. Il est en effet déjà détenteur du British Fantasy Award et du Arthur C. Clark.
Nathalie Le Gendre remporte le prix de la jeunesse avec son Mósa Wòsa, un roman de SF qui raconte l’histoire d’une terre post-apocalyptique ravagée par la sécheresse.
Voici, ci-dessous le palmarès complet :
Roman : Transparence, de Ayedahl Roman étranger : Perdido Street Station, de China Miéville Roman jeunesse : Mósa Wòsa, de Nathalie Le Gendre Nouvelle : Serpentine, de Mélanie Fazi Nouvelle étrangère : Sisyphe et l’Etranger (Bifrost n°34), de Paul Di Filippo Prix Jacques Chambon (traduction) : Perdido Street Station Illustrateur : L’art de Jean-Claude Forrest, de Philippe Lefèvre-Vakana Essai : L’Histoire revisitée, de Eric B. Henriet

Suis nous sur facebook !

Commentaires sur l'article

Réagissez à cet article en postant votre commentaire ci-dessous.Seuls les membres SFU peuvent poster leur avis.

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

S'inscrire S'identifier En savoir plus sur « Mon SFU »